Le Miroir Album

Artist(s): Chimène Badi

Cover Art

Chimène Badi Le Miroir Cover Art

Tracklist

Le Miroir

length: 3:32

Voir son image reflétée dans le regard des autres
Certains jours, ne pas l'aimer
Vouloir être une autre

Engager les hostilités
Avec son propre corps
Et tout faire pour éviter
Ces mots qui blessent alors

Pour aller jusqu'à soi
Long est le chemin parfois

Il faut du temps
Pour aperçevoir une amie dans le miroir
Il faut du temps
Pour oser se voir sans se mentir et sans fard
Pour en arriver à se dire :
" Voilà comme je suis et en sourire "
Et puis en sourire

Un beau jour esquiver
Les mauvais coups portés
Se sentir libéré
Des figures imposées

Simplement, faire enfin la paix avec ce que l'on est
Cette fille que l'on ne connaissait pas
Lui tendre les bras

Pour aller jusqu'à soi
Long est le chemin parfois

Il faut du temps
Pour aperçevoir une amie dans le miroir
Il faut du temps
Pour oser se voir sans se mentir et sans fard
Pour en arriver à se dire :
" Voilà comme je suis et en sourire "
Et puis en sourire

Un jour, traverser ce rideau de pluie
Et renaitre enfin à sa vie

Il faut du temps
Pour aperçevoir une amie dans le miroir
Il faut du temps
Pour oser se voir sans se mentir et sans fard
Pour en arriver à se dire :
" Voilà comme je suis et en sourire "
Et puis en sourire

Oh oh oh
Et puis en sourire

Tellement beau

length: 3:50

Soufflent les nuages de ma vie
Tournent les mirages et le vent, ce soir
Quelques pages d'un songe de fille, brillent
Sur la toile comme un rêve d'enfant

Tellement beau
La vie m'a ouvert les bras comme si
Comme si un ange était là
Vous ici. Vous êtes en bas
Ce qui brille de là-haut
Mon courage, mon sourire, toute ma vie
Tellement beau

Mourir dans le sable de l'ennui, j'ai...
Chanté dans le noir si fort, ce soir
Les formules magiques quand je chante les larmes
De mes rêves d'enfant

Tellement beau
La vie m'a ouvert les bras comme si
Comme si un ange était là
Vous ici. Vous êtes en bas
Ce qui brille de là-haut
Mon courage, mon sourire, toute ma vie
Ce que j'aimùe quand je crie
Tellement beau, tellement beau, Oh, oh...

Et qu'importe les rires et les efforts
Quand je chante je fais brûler mon âme
Tout en haut, sur les toits et le ciel
Tout en haut.........
Tout en haut......... (avec les chœurs )
Qui brille là-haut ......... (avec les chœurs )
Tellement beau...
Comme si un ange était là, vous ici
(Comme une histoire) Qui colle à ma peau
Mon courage, mon sourire
Toute ma vie, ce que j'aime quand je crie
Tellement beau

Tu as rempli de joie, toute ma vie.........

Avec ou sans lui

length: 4:03

Même quand je tremble
En moi je sais où je vais
Quoi qu'on me reprenne, je donnerai tout

Parfois tout me semble
Presque trop beau et presque trop vrai
Pour moi chaque jour qui vient a un nouveau goût

Et je sais bien sûr qu'un jour viendra
Où l'amour prendra le pas sur moi
Etonnant, gagnant mais pas d'une bataille
Je me sens en paix où que j'aille...

Avec ou sans lui
Je vais, j'apprends
Je vis ma vie
Je prends les devants
J'apprends sans cesse
Malgré mes faiblesses
Je sais qui je suis
Avec ou sans lui
Je vais plus loin
Que tous les interdits
Sur mon chemin
Je construis demain
Je vis ma vie
Avec ou sans lui
Je sais qui je suis...

Je prends tout à cœur
Parfois, je retiens mêmes mes cris, c'est vrai
J'essaie toujours de donner de moi le meilleur

Et je tombe aussi
Quand la peur devient mon amie
Je ne me livre jamais vraiment tout à fait...

Je sais bien sûr qu'il y a en moi
Un rivage où il accostera
Etonnant, gagnant mais pas d'une bataille
Car je me sens en paix ou que j'aille...

Avec ou sans lui
Je vais, j'apprends
Je vis ma vie
Je prends les devants
J'apprends sans cesse
Malgré mes faiblesses
Je sais qui je suis
Avec ou sans lui
Je vais plus loin
Que tous les interdits
Sur mon chemin
Je construis demain
Je vis ma vie
Avec ou sans lui
Je sais qui je suis...
Et même si je crois fort en l'amour
Je ne l'attends ni le guette, je ne le cherche pas
Je suis heureuse d'être en vie
Sûre que ce monde guidera mes pas...

Avec ou sans lui
Je vais, j'apprends
Je vis ma vie
Je prends les devants
J'apprends sans cesse
Malgré mes faiblesses
Je sais qui je suis
Avec ou sans lui
Je vais plus loin
Que tous les interdits
Sur mon chemin
Je construis demain
Je vis ma vie
Avec ou sans lui
Je sais qui je suis...

Pourquoi le monde a peur

length: 3:31

Pourquoi le monde à peur
Qu'est ce qui nous rend si fou
Pourquoi même quand il pleure
On le met à genoux
Pourquoi le monde se meurt
Qu'est ce qui nous tient debout
Pourquoi même dans nos coeurs
On oublie, malgré tout

On dit les lois, l'amour
Les droits et la guerre
J'en vois prier le mal
Et peu s'en défaire

On sacrifie nos frères
On se fait vivre un enfer
Ca tourne à l'envers
Depuis des millénaires

J'ai mal pour eux
J'ai mal pour nous
Pour nos enfants
C'est plus comme avant

J'ai mal comme eux
J'ai peur pour vous
Pourquoi ne pas rêver
Que les Hommes puissent vivre en paix

Pourquoi le monde à peur
Qu'est ce qui nous rend si fou
Pourquoi même quand il pleure
On le met à genoux
Pourquoi le monde se meurt
Qu'est ce qui nous tient debout
Pourquoi même dans nos coeurs
On oublie, malgré tout

On regarde loin devant
Pour ne plus voir dehors
On laisse toujours faire le temps
Pour ne plus voir nos torts

On voudrait d'autre ciel
Et trouver le meilleur
Rêver d'être ailleurs
On en perd l'essentiel

J'ai mal pour eux
J'ai mal pour nous
Pour nos enfants
C'est plus comme avant

J'y crois pour eux
J'y crois pour vous
Pourquoi ne pas rêver que les Hommes puissent vivre en paix

Pourquoi le monde à peur
Qu'est ce qui nous rend si fou
Pourquoi même quand il pleure
On le met à genoux
Pourquoi le monde se meurt
Qu'est ce qui nous tient debout
Pourquoi même dans nos coeurs
On oublie, malgré tout

On voit la Terre pâlire
Le désert grandir
Le sang,les vents ont tourné
Mais rien n'a changé

On est pas éternels
Faut pas perdre l'étincelle

Pourquoi le monde à peur
Qu'est ce qui nous rend si fou
Pourquoi même quand il pleure
On le met à genoux
Pourquoi le monde se meurt
Qu'est ce qui nous tient debout
Pourquoi même dans nos coeurs
On oublie, malgré tout

Une femme à qui l'on ment

length: 3:24

J'ai mis au clou de l'entrée
Les clés de l'appartement
Une amie chez qui je vais
Passera prendre mes vêt'ments... mes vêt'ments

Par la porte dérobée
Je te vois différemment
La vie à deux, désolée
Je la voyais autrement...

La vie à deux, désolée
Je la voyais autrement...

Je ne veux pas savoir
Où ? Quand ? Comment ?
Je n'en veux qu'au miroir
Je n'en veux qu'au miroir

Je ne veux pas savoir
Où ? Quand ? Comment ?
Je n'en veux qu'au miroir d'ivoire, ce soir
Une femme à qui l'on ment

Je n'ai pas vu le danger
S'insinuer lentement
Je devrais pour me venger
M'inventer des tas d'amants... d'amants

Tu dis qu'il faut pardonner...
C'est un moment d'égarement
Crois-tu qu'avec les années
On puisse oublier vraiment ?

Crois-tu qu'avec les années
On puisse oublier vraiment ?

Je ne veux pas savoir
Où ? Quand ? Comment ?
Je n'en veux qu'au miroir
Je n'en veux qu'au miroir
Je ne veux pas savoir
Où ? Quand ? Comment ?
Je n'en veux qu'au miroir d'ivoire, ce soir
Une femme à qui l'on ment

J'ai rêvé d'une histoire
De prince charmant
Je veux encore y croire
En m'endormant

Je ne veux pas savoir
Où ? Quand ? Comment ?
Je n'en veux qu'au miroir
Je n'en veux qu'au miroir
Je ne veux pas savoir
Où ? Quand ? Comment ?
Je n'en veux qu'au miroir d'ivoire, ce soir
Une femme à qui l'on ment...

Une femme à qui l'on ment...

Toutes les mêmes

length: 3:37

Mêmes derrières les murs
Elles ont dans leurs yeux
Le bleu de l'eau pur et le chaud du feu
Porte du désert ou dans la savane
Comme elles ont l'air fier comme elles ont l'air femme
On est toutes les mêmes, toutes pareil
Même dans les grésières, courber à genoux
L'enfant sur le dos elle fait pousser la terre
Elles connaissent la tendresse, donnent tout tout le temps
Pourtant on les blesse souvent même on les vend

(refrain)
On est toutes les mêmes oh, toutes pareil
Femme d'à côté, ou bien de trop loin
Garde bien la clef dans ta main
La clef du soleil ou celle de la nuit
Qui te rend si belle si fragile aussi
On est toutes les mêmes, toutes pareil

Quelles soient brunes ou blondes, du sud ou du nord
La peau clair ou sombre elles font tourner le monde
Quelles soient mères ou soeurs, anonymes inconnues
Elles ont le pouvoir d'être ou de n'être plus

(au refrain)

Toutes les mêmes, toute les même oh
Toutes les mêmes
On est toutes les mêmes, oui toutes pareil

Femme d'à côté, ou bien de trop loin
Garde bien la clef dans ta main
La clef du soleil ou celle de la nuit
Qui te rend si belle si fragile aussi
On est toutes les mêmes, toutes pareil

Tu me manques déjà

length: 3:45

Des images défilent en moi
Des promesses de vie
D'une vie sans larmes

Tu es là sans être là
Ma mémoire s'amuse déjà
A fouiller dans mon âme

Tout est dit
An cette nuit de mélancolie
La pluie dans nos regards
L'adieu à notre histoire

Tu me manques déjà
Il suffit de quelques heures
Et la vie me fait peur
Avec tout ces pourquoi
Tu me manques déjà
Et je sais que mes matins
N'auront qu'un goût de rien
Que rien n'effacera

J'ai compris que l'éternité
C'est l'absence qu'on entrevoit
A travers les silences

Pourquoi soudain la vie qui se dessine
On la voit plus que sous des pluies fines
Et des torrents de souffrance

Aujourd'hui qui sera là sur ma route
Et puisque tu t'en vas
Tu sauras que je n'aimais que toi

Tu me manques déjà
Il suffit de quelques heures
Et la vie me fait peur
Avec tout ces pourquoi
Tu me manques déjà
Et je sais que mes matins
N'auront qu'un goût de rien
Que rien n'effacera

C'est comme un rêve
Que l'amour ne rêvera jamais
Comme une histoire perdue
Un regard sur le passé

Tu me manques déjà
Il suffit de quelques heures
Et la vie me fait peur
Avec tout ces pourquoi
Tu me manques déjà
Et je sais que mes matins
N'auront qu'un goût de rien
Que rien n'effacera

Malgré tout

length: 4:08

Vient le moment où l'amour abandonne
Et nous laisse seul en chemin
Je ne crois plus aux fausses raisons qu'on se donne
Elles ne justifient rien

Les trahisons, les mensonges me consomment
On les partagent l'air de rien
Je ne veux plus me déchirer à faire la somme
De mes torts ou des tiens

Chacun écrit son histoire
Chacun ses choses à revoir

Malgré tout, malgré toi
Malgré tout ce qu'on laisse derrière soi
Malgré tout, malgré moi
Je n'suis plus où tu croyais déjà
Malgré tout...

Ce n'est pas là qu'est le meilleur des monde
Peut-être est-ce un peu plus loin
On a volé mais voilà qu'on retombe
A n'être qu'un plus un

Je préfèrerai laisser là les questions
Le poison de nos chagrins
Et ne plus t'écouter répéter le nom
De tes " je m'en souviens "

Chacun écrit son histoire
Chacun ses choses à revoir

Malgré tout, malgré toi
Malgré tout ce qu'on laisse derrière soi
Malgré tout, malgré moi
Je n'suis plus où tu croyais déjà
Malgré tout...

Malgré tout, malgré toi
Malgré tout ce qu'on laisse derrière soi
Malgré tout, malgré moi
Je n'suis plus où tu croyais déjà
Malgré tout...

Chacun écrit son histoire
Chacun ses choses à revoir

Il y a d'autres destins
Juste derrière la ligne d'horizon
Il y a d'autres ailleurs et tellement d'autres maisons

Je saurai dépasser et me tenir debout
De bons et de malgré, je saurai tenir le coup
Malgré tout, malgré tout...

Malgré tout, malgré toi
Malgré tout ce qu'on laisse derrière soi

Malgré tout, malgré toi
Malgré tout ce qu'on laisse derrière soi
Malgré tout, malgré moi
Je n'suis plus où tu croyais déjà
Malgré tout...

Malgré tout

Mot à mot

length: 4:04

Je ne veux rien savoir
J'ai envie de te découvrir
Au hasard d'un soir
Dans une phrase,dans un sourire

Je n'aime pas les mots
Qui veulent expliquer trop les choses
Tout est si nouveau
Laissons encore les portes closes

Surtout ne change pas
Garde encore une part de mystère
J'ai besoin de ça
Comme l'ombre,la lumière

Laissons le désir
Seconde après seconde
Doucement relire
Nos ombres profondes

Mot à mot
J'écrirai notre amour,notre histoire
Pas à pas
Je suivrai tes détours,tes hasards
Points par points
Je saurai de ton corps,les envies
Peu à peu
Je ferai pour nous deux
Pour nous deux une vie

Je veux seulement croire
Ce que mon coeur sait encore lire
Ce bonheur d'avoir
Un avenir à nous construire

Laissons le désir
Seconde après seconde
Doucement réunir
Nos ombres profondes

Et mot à mot
Tu m'écriras notre amour,notre histoire
Et pas à pas
Tu suivras mes détours,mes hasards
Points par points
Tu sauras de mon corps,les envies
Peu à peu tu feras pour nous deux
Pour nous deux une vie

Mot à mot
J'écrirai notre amour,notre histoire
Pas à pas
Je suivrai tes détours,tes hasards
Points par points
Je saurai de ton corps,les envies
Peu à peu
Je ferai pour nous deux
Pour nous deux une vie

Je dirai jamais

length: 3:43

Je dirai jamais
Dans tes bras mes regrets
Mes songes,mes secrets
Je dirai jamais

Jamais que j'y étais
Je dirai tu sais
Plutot je m'en irai
Plus vite je reviendrai

Je dirai tu sais
Toujours c'est comme jamais
Je dirai jamais
Je dirai jamais

Jamais je dirai
Que le monde est ainsi fait
Et tu m'en voudrais
Jamais je ne pourrai

Dire une chose pareille
Je dirai tu sais
Celui qui tire un trait
Devra garder la clé

Je dirai tu sais
Le temps fais des merveilles
Je dirai jamais
Je dirai jamais
Jamais je dirai

Jamais je dirai
Jamais que je t'aimai
Je dirai jamais
Je dirai jamais

Jamais quand je t'aimai
Jamais quand je t'aimai
Je dirai jamais
Je dirai jamais

Face

length: 4:08

Tu me promets
Tu me trahis
Elle a ta vie
Pour moi, des nuits

J'espère l'amour
Comme un sursis
Veiller des jours
Pour être à lui

Mon âme est fière
Mon coeur est pure
Mais devant toi
Ma voix résonne comme un murmure

Baisser la garde, jamais les bras
Mais dis moi
Dis moi
Ce qu'elle a que je n'ai pas

Je te laisse face à tes ratures
Je ferai face à mes blessures
Ce qu'il me reste je te le donne
A trop faire face, moi j'abandonne

A contre temps
A contre sens
Dans cette danse
Où personne jamais ne m'attend

Je reste l'ombre
Celle qu'on suggère
Le sourire interdit
A ton univers

Des portes closes
J'en ai forcé
De l'eau de rose
J'en ai bu jusqu'à m'en saouler

Et dans tes traces
J'ai trop cherché
Un au revoir
Je veux pas souffrir pour être aimé

Je te laisse face à tes ratures
Je ferai face à mes blessures
Ce qu'il me reste je te le donne
A trop faire face, moi j'abandonne

Moi j'abandonne...

Le Chant des hommes

length: 4:05
composer: J. Kapler
lyricist: J. Kapler, Michel Sardou
Tout ces regards fuyants
Sont des miroirs
Reflets jaloux des yeux
A l'encre noire
Aucuns efforts pour savoir qui nous sommes
On plait ou on ne plait jamais aux hommes

Tout ces passants ont aussi mal que toi
La peur de vivre et de ne vivre qu'une seule fois

Avoir été ne leurs suffit jamais
Leurs yeux ne voient que ce qui disparait

C'est le chant des Hommes
Le chagrin des Hommes
Le destin qui sonne
De leur naissance jusqu'à la fin
Des histoires,des chemins
On ne sait jamais rien
On recherche une main
Entre tout et rien

Serais-je fidèle à ce que je crois
Si un jour vient le moment du choix
Si je pouvais savoir l'avenir
Serais-je meilleur ou serais-je pire

Et tout ces rêves que l'on n'a trahi
Qu'en reste t-il quand tout est fini

Suis-je aussi bien que mes parents me voient
Suis-je aussi fort que mes enfants le crois

C'est le chant des Hommes
Le chagrin des Hommes
Le destin qui sonne
De leur naissance jusqu'à la fin

Mais que l'on ai mon âge ou vingts ans
Du passé ou bien du présent
C'est question sont les mêmes
De tout les temps
Que l'on soit un homme,une femme
Que l'on vive avec ou sans âme
On veut tous y répondre
Obstinément

Mais le coeur des Hommes
La question en somme
Ce qui les fait rêver
C'est le besoin d'aimer

C'est le chant des Hommes
Le chagrin des Hommes
Le destin qui sonne
De leur naissance jusqu'à la fin

C'est le chant des Hommes
Le chemin des Hommes
Le destin qui sonne
De leur naissance jusqu'à la fin

100 ans si tu m'aimes

length: 3:52

Combien dure une vie
Combien faut-il d'années
Pour en avoir assez

On doit avoir quel âge
Pour plier bagage
Sans regrets

Combien dure la vie
Et qu'elle heure est-il
Quand le désir s'enfuit
Quand la valeur des heures
Ne se mesure plus qu'à l'ennui

(refrain)
A 100 ans si tu m'aimes
J'aurai encore envie
Dans 100 ans si tu m'aimes
J'aimerai encore la vie

Pourquoi vivre la vie
Si c'est pour trimballer
Encore et pour toujours
Une pénurie d'amour
De lits en lits

Qu'elle saveur a la vie
Que vaut l'éternité
Quand on sait des vingts ans
Que rien ne sera jamais aussi beau
Qu'à cet instant précis

(refrain)
A 100 ans si tu m'aimes
J'aurai encore envie
Dans 100 ans si tu m'aimes
J'aimerai encore la vie

Et moi je reste en vie
Malgré les apparences
Je guette l'autre chance
La porte de sortie
Et la fin de ton absurde absence

(refrain)
A 100 ans si tu m'aimes
J'aurai encore envie
Dans 100 ans si tu m'aimes
J'aimerai encore la vie

N'oublie pas

length: 2:52

N'oublie pas que
Tu n'es que la gardienne
Du cœur de tes aînés
D'une histoire ancienne
N'oublie pas ce que l'on a
Tout l'amour qu'on reçoit
Celui qu'on donnera

N'oublie pas chaque jour
De porter cette flamme
La mémoire de tes aïeux
Aux secrets de leur âge
N'oublie pas d'où tu viens
De quel sang et de quel Saint
N'oublie pas le chemin

J'ai entendu ces mots sans
Vraiment les comprendre
Ces mots que les enfants
N'écoutent pas vraiment
Il m'a fallu du temps pour les entendre
Et les comprendre évidemment

N'oublie pas de garder vive cette étincelle
Et passer le flambeau en y restant fidèle
Surtout n'oublie jamais d'où tu viens qui tu es
Ne l'oublie jamais

Surtout ne l'oublie jamais
D'où tu viens qui tu es
Ne l'oublie jamais

Au juste milieu

length: 3:53

Juste entre la femme et l'enfant
Entre désir et sentiment
Entre les sourires d'une môme
Et les mêmes qui provoquent les Hommes

Entre la force que l'on perçoit
Et la fragilité en moi
De mes certitudes à mes doutes
Dans mes impasses ou sur ma route

Je cherche l'équilibre précaire
Où tout ce qui vibre me rend fière
Loin de mes tremblements de terre
Pour que mon ciel s'éclaire

(refrain)
Il y a un chemin
Entre tout et rien
Au juste milieu
Au juste milieu
Je resterai quand même
La femme qui t'aime
Et celle que tu aimes
Au juste milieu
Mais pas au mépris
De celle que je suis
Pour une vie plus sereine
Et même peut-être de la tienne et la mienne
Au juste milieu

Entre le nous et l'égoïsme
De nos vertiges au réalisme
Entre les fous rires et les peines
Se laisser un peu d'oxygène

Entre fusion et liberté
De la passion à la durée
Le bien à son mal nécessaire
Mêler la confiance au mystère

Je ne veux pas mentir
Tu le sais
Mais t'ouvrir
Mon jardin secret

C'est malgré moi
Donner la clé
Qui peut nous enfermer

(au refrain)

Et le temps passe
Et moi j'apprends
Je trouve ma place
Où je t'attends

Je me sens reine
Ou j'ai le blues
Parfois lointaine
Parfois jalouse

Et si tu t'en fous
Ou si tu m'en veux
Moi j'aimerais mieux
Un juste milieu

(au refrain)