Dans ma bulle Album

Artist(s): Diam’s

Cover Art

Diam’s Dans ma bulle Cover Art

Tracklist

Introduction

length: 1:12

Je rappe
Je rappe
Je rappe
Je rappe
Je rappe
Je rappe

Ok, imagine le monde
Et ses milliards d'habitants
Tu l'vois?
Ok, zoom un peu et regarde
Tous les continents, tous
Maintenant, imagine Chypre
Et traverse la méditerranée
T'arrives en France
Tu la vois la France?
Bah dans la France, imagine
Tous les départements, tous
Tous les départements
Mais t'en prend qu'un
Le 91, l'Esonne
Dans l'Esonne, imagine
Une p'tite zone pavillonnaire
Juste à coté des Ulis
Dans cette zone pavillonaire
Imagine un p'*** pav' tranquille
Dans ce ptit pav' zoom encore
Et tu vois y a une p'tite chambre
Une p'tite chambre d'adolescente, tranquille
Dans cette petite chambre
Au début des années 90
Imagine juste une p'tite meuf
Qui attendait plus rien d'la vie
Mais qui écoutait NTM

La Boulette (Génération Nan Nan)

length: 3:52
Alors ouais j'me la raconte
Ouais ouais je déconne
Nan nan c'est pas l'école qui m'a dictée mes codes
On m'a dictée mais le rap voila de la boulette
Sortez les briquets fais trop tact dans nos têtes

Alors ouais j'me la raconte
Ouais ouais je déconne
Nan nan c'est pas l'école qui m'a dictée mes codes
On m'a dictée mais le rap voila de la boulette
Sortez les briquets sortez les briquets sortez les briquets

Y a comme un goût de haine quand je marche dans ma ville
Y a comme un goût de gène quand je parle de ma vie
Y a comme un goût d'aigreur chez les jeunes de l'an 2000
Y a comme un goût d'erreur quand j'vois le taux de suicide
Me demande pas s'qui les pousse à faire sauter beat trine
J'suis pas la mairie j'suis qu'une artiste en de firme
Moi j'suis qu'une boulette
Me demande pas si j'ai le bac jai que le rap
Et je l'embarque que je l'embrase
Je le mate car je l'embrasse
Y a comme un gout d'attentat
Comme un gout de Bertrand Quantat
Comme un gout d'entrax pendant l'entracte
Y a comme un gout de foulette foulette chez les mômes
Comme un gout de boulette boulette sur les ondes

Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan
Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan

Y a comme un goût de viol quand je marche dans ma ville
Y a comme un goût d'alcool dans les locaux de police
Y a comme un goût de peur chez les meufs de l'an 2000
Y a comme un goût de beuh dans l'oxygène que l'on respire
Me demande pas s'qui les pousse à te casser les couilles
J'suis pas les secours j'suis qu'une petite qui se débrouille
Moi j'suis qu'une boulette
Me demande pas si j'aime la vie
Moi j'aime la rime
Et j'emmerde Marine juste parce que ça fait zizir
Y a comme un gout de Bad Boy
Comme un gout d'Al Capone
Comme un gout de hardcore hardcore dans les école
Y a comme un gout de foulette foulette chez les momes
Comme un gout de boulette boulette sur les ondes

Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan
Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan

Y a comme un goût de glisse dans la saisse et dans l'enfance
Y a comme un goût d'Afrique dans les caisses de la France
Y a comme un goût de démé-démago dans la bouche de Sarko
Comme un goût de mi-michto près des Mercos
Y a comme un goût de ouh ouh dans les chambres des jeunes
Y a comme un goût de boum boum dans le coeur de mes soeurs
Y a comme un goût de j'suis souler de tous se qui se déroule
Y a comme un goût de foulette de boulette qui saute dans le foule

Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan
Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan

Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan
Alors ouais on déconne
Ouais ouais on étonne
Nan nan c'est pas l'école qui nous a dictée nos codes
Nan nan génération nan nan

D I, A M, D I D I A M S
D I, A M, D I D I A M S
D I, A M, D I D I A M S
D I, A M, D I D I A M S

Ouais grosse

Ma France à moi

length: 4:34
lyricist: Diam’s
Instrumental

Feuille blanche

length: 5:20

Jeune demoiselle

length: 4:42
composer: Yann Lemen, Luc Ollivier
lyricist: Diam’s
Jeune demoiselle recherche un mec mortel
Un mec qui pourra me donner des ailes
Un mec mec fidèle et qui n'a pas peur qu'on l'aime
Donc si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail
Jeune demoiselle recherche un mec mortel
Un mec qui pourra me donner des ailes
Un mec qui rêve de famille et de toucher le ciel
Donc si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail

Dans mes rêves mon mec à moi a la voix de Musiq Soul Child
Il a du charme et et style à la Beckham
Il a la classe et le feeling tout droits sortis d'un film
Le charisme de Jay-Z et le sourire de Brad Pitt
Mon mec à moi n'aime pas les bimbos (nan)
Il aime les formes de J-Lo il a le torse de Di Angelo
Dans mes rêves mon mec me fait rire comme Jamel
Et me fait la cour sur du Cabrel

(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'enlève et m'emmène
(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'aime et me rend belle
(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'enlève et m'emmène
(Bam bam bam bam) Si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail

Jeune demoiselle recherche un mec mortel
Un mec qui pourra me donner des ailes
Un mec mec fidèle et qui n'a pas peur qu'on l'aime
Donc si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail
Jeune demoiselle recherche un mec mortel
Un mec qui pourra me donner des ailes
Un mec qui rêve de famille et de toucher le ciel
Donc si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail

Dans mes rêves mon mec me parle tout bas
Quand il m'écrit des lettres il a la plume de Booba
Mon mec a des valeurs et du respect pour ses soeurs
Il a du coeur et quand il danse mon mec c'est Usher (bam bam bam bam)
Il m'apelle tout le temps car il m'aime
Mon mec regarde Scarface, les Affranchis
Casino mais aussi Friends, Lost et les Sopranos
Mon mec est clean mais au-delà du style
Mon mec c'est une encyclopédie car il se cultive (ben ouais)
Mon mec est top entre l'intello et le beau gosse
Et peu m'importe qu'il se balade en Porsche

(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'enlève et m'emmène
(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'aime et me rend belle
(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'enlève et m'emmène
(Bam bam bam bam) Si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail

Jeune demoiselle recherche un mec mortel
Un mec qui pourra me donner des ailes
Un mec mec fidèle et qui n'a pas peur qu'on l'aime
Donc si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail
Jeune demoiselle recherche un mec mortel
Un mec qui pourra me donner des ailes
Un mec qui rêve de famille et de toucher le ciel
Donc si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail

Dans mes rêves mon mec à la carrière d'Eminem
Il a des airs de minet quand il m'emmène en week-end
Mon mec fait mal au crane il a le calme de Zidane
Et le regard de Method Man
Mon mec c'est Hitch il insiste
Mon mec sait prendre des risques et ne regarde pas les ***** (nan)
Mon mec connaît les femmes et sait bien qu'on est chiantes
Qu'on gueule tout le temps pour savoir quand il rentre
Mon mec est bon ouais mon mec est complet
Mon mec c'est un peu de mon ex mélangé à mon père
Dans la vie mon mec est digne à la Mohamed Ali
Et ses potes me font rire à la Eric et Ramzy

(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'enlève et m'emmène
(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'aime et me rend belle
(Bam bam bam bam) Dans mes rêves mon mec m'enlève et m'emmène
(Bam bam bam bam) Si t'as les critères babe laisse-moi ton e-mail

Hein j' t'ai pas trouvé sur la planète
J'te trouverais p't être sur Internet qui sait

Diam's victime de l'an 2000
Tout les moyens sont bon pour trouver l'homme de sa vie

Car tu portes mon nom

length: 5:41

Marine

length: 5:41
Marine,
Tu sais ce soir ça va mal,
J'ai trop de choses sur le coeur
Donc il faudrait que l'on parle,
Marine,
Si je m'adresse à toi ce soir
C'est que t'y es pour quelque chose,
T'as tout fait pour qu'ça foire.
Marine,
Dans le pays de Marianne,
Y'a l'amour,
Y'a la guerre,
Mais aussi le mariage.
Marine,
Pourquoi tu perpétues les traditions ?
Sais tu qu'on s'ra des millions à payer l'addition.
Ma haine est immense,
En ce soir de décembre.
Quand je pense à tous ces gens que tu rassembles.
Tu sais,
Moi j'suis comme toi,
J'veux qu'on m'écoute.
Et tout comme toi,
J'aimerais que les jeunes se serrent les coudes.
Marine,
T'as un prénom si tendre,
Un vrai prénom d'ange,
Mais dis-moi c'qui te prend.
Marine,
On ne sera jamais amies
Parce que ma mère est française
Mais qu'je ne suis pas née ici.
Marine,
Regarde-nous,
On est beau.
On vient des 4 coins du monde
Mais pour toi on est trop.
Ma haine est immense quand je pense à ton père.
Il prône la guerre quand nous voulons la paix.

{Refrain:}
Donc j'emmerde...
J'emmerde...
J'emmerde qui ?
Le Front National !
Moi j'emmerde...
(J'emmerde...), j'emmerde...
(J'emmerde...), j'emmerde qui ?
Le Front National.
Moi j'emmerde...
(J'emmerde...), j'emmerde...
(J'emmerde?), j'emmerde qui ?
Le Front National.

Marine,
Tu es victime des pensées de ton géniteur.
Génération 80 on a retrouvé notre fureur.
Marine,
T'avais l'honneur d'être proche de l'ennemi,
D'installer un climat paisible dans nos vies.
Mais Marine,
T'es forcément intelligente.
T'as pas songé à tous ces gens que t'engraines dans l'urgence,
Marine,
T'es mon aînée et pourtant je ne te respecte pas,
Il m'a fallu faire ce choix.
Marine,
Tu pouvais briser la chaîne,
Prendre la parole et nous rendre nos rêves.
Mais Marine,
T'as fait la même connerie que lui
Penser que le blanc ne se mélange pas à autrui.
Marine,
On ne s'ra jamais copine parce que je suis une métisse
Et que je traîne avec Ali.
Marine,
Plus j'te déteste, mieux je vais.
Et plus je proteste et moins nous payons les frais.

{au Refrain}

Marine,
Tu crois vraiment que t'es dans le vrai ?
Que t'as su saisir ta chance,
Et que ton avenir est tracé.
Marine,
Je ne suis pas de ceux qui prônent la haine,
Plutôt de ceux qui votent et qui espèrent que ça s'arrête.
T'as fais couler ce navire Marine,
J'ai peur du suicide collectif des amoureux en couleur.
Marine,
Pourquoi es-tu si pâle ?
Viens faire un tour chez nous c'est coloré, c'est jovial.
Marine,
J'aimerais tellement que tu m'entendes,
Je veux bien être un exemple quand il s'agit de vous descendre.
Marine,
Tu t'appelles Le Pen,
N'oublie jamais que tu es le problème
D'une jeunesse qui saigne.
Viens, viens,
Allons éteindre la flamme,
Ne sois pas de ces fous qui défendent le Diable.
Marine,
J'ai peur que dans quelques temps tu y arrives
Et que nous devions tous foutre le camps

{au Refrain, x2}

Dans ma bulle

length: 5:16
Diam's

Dans ma bulle
Le fond de teint sert à cacher les cocards
L'amour est arivé trop tard, Cendrillon fait le trottoir

Dans ma bulle
Les baskets trainent sur le bitume
On a du mal à dire je t'aime
Car on a pas l'habitude

Dans ma bulle
Si Vénus est victime d'adultère
Bah Vénus prend un gun et te vise à la tête

Dans ma bulle
Le fusil a remplacé les roses
Et par dépit, tu passes du bédo a l'héro

Dans ma bulle
C'est no limit, c'est polémique
Les histoires de cul de la ferme
Ont remplacé Beverlly Hills

Dans ma bulle
On fait tout en douce et en scred
Les jeunes fument et font l'amour dans des chambres d'hôtel

Des filles, en manque de rêves couchent pour qu'on les aime
Des mecs en manquent de respect poussent pour qu'on les craigne

Dans ma bulle
Les filles adorent les mecs hardcore
Certaines jouent les femmes fortes
Car elles sortent avec un badboy mais

Dans ma bulle
La realité te rattrape
Six heures du mat'
Les keufs frappent à ta porte et t'embarquent

Dans ma bulle
Ton mec a pris dix ans de placard
Ton amour c'est des mandats, du courrier, des parloirs

Dans ma bulle
La rue a bouisillé nos hommes
C'est pas qu'une question d'hormones, nan
C'est une question d'or

Dans ma bulle
L'amour est en garde à vue, nan
Y a plus de love
Dans les rues de ma bulle

Nan, nan, nan, sortez-moi de ma bulle
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

Dans ma bulle
Les mères ont pris la place des pères
Elles rêvent toutes en banlieu de vivre un jour place des ternes

Dans ma bulle
La politique a fait un bide
Ainsi avec un nique la police on fait un hit

Dans ma bulle
Y a des sourires sous les capuches
Dans les coulisses
Y a des tas de putes
Ça baise mais ça fait la prude

Dans ma bulle
L'amour c'est pas la peine
Ça ken pour un sac Chanel
Ça fait la belle pour un phone-tel

Dans ma bulle
Je me sens seule
Je me sens salie
On aime sans cœur
On aime ça quand ça sent l'calibre

Dans ma bulle
Y a trop de filles malsaines
Certaines attendent leurs régles
Pour te faire croire qu'elles sont vierges

Dans ma bulle
Y a trop d'enfants du divorce
Trop de parents qui s'amochent
Et se menacent devant les gosses

Dans ma bulle
Les hommes ont déserté le front
Jetés l'éponge, pris le savon
Et ont fait rentrer les ronds

Dans ma bulle
Le romantisme a pris une giffle
Les actrices de film X
Sont devenues des artistes

Dans ma bulle
On critique les femmes en jupe
Mais t'as pas besoin de venir de la sup'
Pour te faire traiter de pute

Dans ma bulle
Ça parle cash
Ça partage
Ça parle mal
Ça part au quart de tour
Ça part au ch'tar

Dans ma bulle
L'amour est en garde à vue, nan
Y a plus de love
Dans les rues de ma bulle

Nan, nan, nan sortez-moi de ma bulle (ma bulle)
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

Dans ma bulle
On traîne
On rêve le coeur vide
On se fait belles
Mais y a toujours un 'blème avec le deur-vi

Dans ma bulle
Y a plus d'âge pour faire la grande
Pour une histoire banale
Tu peux finir par faire la manche

Dans ma bulle
Le goût a depassé le love
Tu déambules et sous ta robe
Y a comme une odeur de viol

Dans ma bulle
Les hommes carburent au Red-bull
On n'dort plus, on vit sous la lune
Donc on ne rêve plus

Dans ma bulle
Loana baise dans la piscine
Quand moi je crève
D'avoir un mec qui me désir sans appé***

Dans ma putain de bulle
J'étouffe d'un manque affectif
On ne jure que par le sexy et le fictif

Dans ma bulle
J'ai le cœur qui sature
Chéri range ta voiture et emmène moi sur Saturne
Chéri sors-moi de ma bulle
Parait que la vie est belle ouais
Parait que la vie est belle au-delà de mes ruelles
Dans ma bulle

Nan, nan, nan sortez-moi de ma bulle (de ma bulle)
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

Nan, nan, nan sortez-moi de ma bulle (nan)
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Le manque d'amour me rend folle
Nan, nan sortez-moi de ma bulle
Histoire d'y croire encore

(Nan, nan, nan, nan)
(Nan, nan, nan, nan)
Chéri (nan, nan, nan, nan, nan)
Parait que la vie est belle au-delà de mes ruelles, chéri (nan, nan, nan, nan)
Sors-moi de ma bulle (nan, nan, nan, nan)
J'étouffe d'un manque affectif
Diam's

Par amour

length: 6:44
Poupée, avec l'amour t'as pris la poudre d'escampette
T'as désiré le coup d' foudre t'as dit bonjour à la tempête
Poupée, t'étais cette fille au pays des merveilles
Tu lui as ouvert ton cœur plutôt que de t'ouvrir les veines, je sais
T'as vu en lui que ce que seule toi pouvais comprendre
T'étais petite, il était grand, il était tendre
Je sais, et puis pourquoi se justifier l'amour ne s'explique pas
Ni même le sang qu'on retrouvera chez toi

Par amour, par amour, par amour, c'est tout ce que t'as su dire
Par amour par amour par amour, rien n'est impossible
Par amour, par amour, par amour, c'est tout ce que t'as su dire
Par amour

Poupée, t'as débarqué seule sur un quai de gare,
Tu venais d'ici, de là -bas et t'allais nulle part
Poupée, t'avais de grands yeux bleus mais cernés de noir
C'était peut-être la raison de ton départ, qui sait?
Lui il a vu que t'étais frêle, que t'étais vraiment dans la merde

Il t'a dis "t'es trop belle vient, je t'emmène poupée"
À cet instant c'est devenu ton mentor
Il avait tort les gens, l'espoir existe encore tu sais
Ton innocence lui a transpercé le cœur
Tu étais son évidence, il était ton âme sœur, je sais
Rien ni personne ne peut juger les gens qui s'aiment
Ni leurs désirs, ni même la folie qui les traînent, Poupée
Elle était loin cette solitude dans le wagon
Prison dorée, t'as pris perpette dans son lagon
Poupée, chez lui c'était le paradis sur terre,
T'as même retrouvé le sourire brûlé dans une petite cuillère

Poupée tu n' voulais pas laisser le temps te démolir
T'avais retrouvé le sourire t'étais redevenue solide je sais
Vous étiez deux enfants perdus à l'abandon
Vous êtes devenus deux amoureux contre le monde, poupée
Petite sirène tu nageais dans l'ambulance
Déambulant parmi les gens, rêvant d'une vie beaucoup moins chiante
Je sais, T'avais grandi avec lui et tu mourrais avec lui
C'était le seul à t'avoir redonné la vie
Poupée, ton visage avait retrouvé sa lumière
Petite fille sage deviendra-t-elle une meurtrière, qui sait?

Pour ses beaux yeux plus rien n'était impossible
C'était l'amour du vice, l'amour du risque
Poupée, tous les matins il se levait aux aurores
Il te disait "Ma fée, je m'en vais juste nous chercher de l'or
Tu sais. Le monde s'acharne à faire de nous des incapables
Regarde-moi, tu es ma femme, je ferai tout pour qu'on se barre"

Poupée, tu étais devenu sa seule héroïne
Vous alliez vous en sortir, poupée, sans égoïsme, je sais
L'un pour l'autre vous disiez adieu à l'enfer
Adieu aux rêves éphémères qui coulaient dans vos veines, Poupée

Bientôt la vie sans poison ni artifices
De l'amour, de l'eau fraîche, et des rires sans acide, je sais
Tu étais belle poupée, tu étais sienne,
Tu étais reine et belle et bien debout dans un monde qui crève
Poupée, il y a des choses que la vie n'explique pas
Il y a des êtres que la mort te prend et ne te rend pas
Poupée, cette voiture, cette vitesse et ton homme sur le pare-brise
Au volant une triste femme en crise tu sais
Elle aussi avait trouvé l'homme de sa vie
Mais l'a retrouvé dans son lit avec sa meilleure amie, poupée
Dans sa voiture elle a cru pouvoir oublier
Oublier de freiner et a fauché ton bien-aimé poupée

S'il te plait ne cède pas, relève toi
Tu le retrouveras, au paradis il t'attendra, poupée
Tout le monde sait que sans lui ce sera dur
Tu as perdu ton issue, le seul remède à tes blessures, poupée
S'il te plait ne fais pas ça par amour, arrête!
Pose cette arme, ne teste pas ta bravoure, poupée
Repense au lagon., Repense à vos rêves
Pourquoi tiens-tu ce canon si proche de tes lèvres, poupée?

Ça c'est du Diam's ça, putain
Je le dédie à tout les gens qui ont kiffés ce morceau
Franchement avec le cœur mon frère, avec le cœur ma sœur

À tout ces gens qui vivent par amour
À tout ceux qui se perdent par amour
À tous ces cœurs qui tiennent par amour
À toutes ces femmes qui restent par amour
À tous ces hommes qui s' cachent par amour
À toutes ces vies gâchées par amour
À tous ces gens qui crèvent par amour
Et à tous ceux qui survivent par amour

Big Up

length: 5:33

Confessions nocturnes

length: 6:01
vocal: Vitaa

T.S.

length: 4:33
Aujourd'hui j'ai 15 ans
Parait que tout va bien dans ma vie
En vrai je fais semblant, mais je m'accroche et je respire
Je fais parti de ces jeunes perdus, souriant par politesse
Entourés mais pourtant si solitaires
15 ans de vie, 30 ans de larmes
Versées dans le noir quand le silence blessait mon âme
Plutôt banal pour une gosse de mon âge
Le cœur balafré de rage
J'aimerais pouvoir vivre en marge
Cette vie de merde n'a que le goût d'un somnifère
Mais je me dois de les rendre fier eux qui me croient si solidaire
Si vous saviez seule dans ma chambre comme je souffre
J'ai le mal de l'ado en manque à bout de souffle
Eux ils sont fort, moi je ne suis rien
Rien qu'à mon mentor, face à l'adulte je le sais bien
Mais raper c'est pas un jeune qui peut paraître à l'abri
Car vos mots le pousseront à mettre un terme à sa vie

Je veux
Je veux partir pour mieux revenir
Et devenir quelqu'un, quelqu'un de bien parce que je reviens de loin
Je veux
Je veux partir pour mieux revenir et devenir quelqu'un

Au nom des jeunes incompris qui luttent contre eux même
Au nom de ceux qui savent combien nos vies sont malsaines
Toujours sourire et faire semblant de s'aimer
Mais dans le fond, on se déteste, on aimerais pouvoir céder
Pourquoi l'adulte ne sait pas ce que je sais?
Pourquoi me prend il pour une môme quand il croit me renseigner?
Pourquoi m'empêcher de grandir avec mon temps?
Pourquoi me faire croire que la vie n'est qu'une suite de bon temps?
Ne vois tu pas sur mon visage comme j'ai mal
Comme je ne te crois pas quand tu me parles d'espoir
Ne vois tu pas cette ambition qui me ronge
Cette envie de faire parti de ceux qui ont marqué le monde
Selon vous, je vois trop haut, j'ai des envies démesurés
Arrêtez de voir trop bas, ne chercher pas à nous tuer
Laissez moi libre sur terre et dans ma tête
Vous êtes fait donc ne faites pas de moi ce que vous êtes

Je veux
Je veux partir pour mieux revenir
Et devenir quelqu'un, quelqu'un de bien parce que je reviens de loin
Je veux
Je veux partir pour mieux revenir et devenir quelqu'un

Hôpital d'Orsay, 1995
J'étais en train d'agoniser
Moi je n'ai pas osé le flingue
Tout en douceur j'ai gobé mes cachets
En douceur je partais me cacher tout là-haut
Mélanie, petite fille fière et bonne élève
A tenté de fuir la vie à coup de somnifères sur les lèvres
Mélanie, si forte aux yeux des gens
Marquée à vie par son trop plein d'intelligence
Les jeunes comme moi savent que nous ne sommes pas comme eux
Peut être que l'on en sait trop
Peut être que l'on ne vaut pas mieux
Mais ce qui est sur c'est qu'on voudrais devenir quelqu'un
Quelqu'un de bien parce que nous repartons de rien
Et peut être qu'un jour on pourra regarder nos mères
Et leur dire pardon de ne pas avoir su te rendre fière

Ps, ce que j'ai fait s'appelle une T.S.
Pour certains un SOS, pour d'autres une preuve de faiblesse

Je veux
Je veux partir pour mieux revenir
Et devenir quelqu'un, quelqu'un de bien parce que je reviens de loin
Je veux
Je veux partir pour mieux revenir
Et devenir quelqu'un, quelqu'un de bien parce que je reviens de loin
Je veux
Je veux partir pour mieux revenir
Et devenir quelqu'un, quelqu'un de bien parce que je repars de rien
De rien, de rien
De rien, de rien, de rien
De rien, de rien
De rien
De rien, parce que je repars de rien

Et dire qu'j'ai failli rater ça haha
J'ai failli plus te voir
Ça va Jacky ou quoi?
Ça va et toi?
C'est cool que tu sois venu
Bah ouais, apparemment tu m'as laissé un p'*** message
Voilà
T'avais besoin de moi?
En fait j'suis en train de travailler sur un nouveau morceau (hmm)
Et franchement j'ai besoin de raper et tout dessus (ouais)
Mais à la fin j'ai besoin de kicker et on m'a dit que t'étais très très bon pour ça
Qui t'as dit? Qui t'as dit?
T'inquiète, on m'a dit
Bah vas-y
T'es chaud, vraiment?
Eh, on s'refroidit pas
J'vais te tuer

Me revoilà

length: 4:47

Cause à effet

length: 5:20
Y'a cette meuf qui vend ses fesses pour payer son loyer
Et ce mec qui vend d' la cess à ceux qui aiment se noyer
Y'a cette petit que l'on détourne en bas d'une tour et qui tourne et qui tourne puis qui pleure et qui court
Y'a ce chef de famille piétiné par ses gosses qui rêve de Glock et de l'époque où on pouvait braquer une poste
Et y'a cette fillette qui rêve de gloire, de star et de strass mais trop peu d'espace pour elle donc elle boira la tasse
Y'a ces études qui nous épuisent pour un malheureux smic
Normal que le **** soit dev'nu substitut de la tiz'
Normal qu'on veuille planer, qu'on n' veuille pas toucher le fond
A part creuser tu veux faire quoi ? Basta pousser le son
Rangez vos rêves, ici ça parle réalité
Là où la BAC fait baliser
Là où les gosses sont agités
Là où la division des classes fera de vous des cas
Là où les caves sont des apparts
Là où les femmes sont des barbares
Regarde ce gosse prendre du crack dans le square,
Y'a sa mère qui peine à croire que son fils est un espoir
Y'a cette fille de millionnaire qui n' connaît pas le mot je t'aime
Qui finira par s' foutre en l'air avec les millions de son père
Y'a toute une ville,

Qui ne peut plus dormir tranquille depuis qu' Jean-Marie
et Marine ont fait des chiffres en avril
Y'a cet amour qu'on n' connait plus
Y'a que des films de culs,
Y'a que des filles nues qui nous tuent dans n'importe quelle pub
Y'a que des tocs, des tacs, des mensonges à la télé
Que de l'intox, des taxes, et des fonds qu'l'état a détourné
Y'a plus d'coeur
Y'a que d'la haine dans nos mots
Y'a plus d'heure
Y'a que d'la haine dans nos mômes
Et y'a plus d'pleurs
Y'a plus rien qui tient la route,
Tout qui part en sucette,
Y'a des gamines de 14 ans qui traînent leurs mômes en poussette
La musique qui s' prostitue,
La télé qui vous entube
Et des p'tites putes qui font des tubes
Et des gamines qui donnent des thunes
Y'a des artistes comme moi,
Qui vous respecte et qui travaille
Qui font des textes avec le coeur et qu'on met pas sur la paille
Y'a ton CV toi qui rêvait d'être PDG
T'es mal barré t'es .... mieux vaut être blanc au crâne rasé
Y'a ces jeunes qui peignent les murs
Que la police défigure
On appelle ça une bavure
Ils appellent ça une procédure
Donc y'a cette haine dans mes vers et d'la rébellion dans l'air
Nous on cogite plus les verbes on fait des fautes et ON T'EMMERDE
Regarde ces étudiants taxés dans les facs
Qui rêvent de taff
Mais que l'état kiff voir smicards au final
Y'a plus d'issue,
De toutes façons y'a plus d'porte
Soit t'es fort
Soit t'es mort
Sois tu dors
Soit tu mors

Refrain:
Viens !
N'aies pas peur
Viens goûter à la vie
Viens ... (viens) gouter au déclin d'une jeunesse à l'abri
Viens ... (viens) me dire en face que tout est cool
Soit t'as des couilles soit tu coules
Donc moi je cours quand le monde s'écroule
Viens !
N'aie pas peur
Viens goûter à la vie
Viens ... (viens) goûter au déclin d'une jeunesse à l'abri
Viens ... (viens) me dire en face que tout est cool
Soit t'as des couilles soit tu coules
Donc moi je cours quand le monde s'écroule

Ah ouais !?
Au fait, mesdemoiselles un peu d'sérieux
C'est quoi c'délire depuis peu j'arrête pas d'voir des michtonneuses
Honte à nous,
Honte aux femmes,
Honte à celles qui nous dégradent
Parfois dans les coulisses d'un stade ou au volant d'un cab
Donc y'a qu' des mecs qui croient qu' les femmes ne sont pas clean
On va pas s'en sortir si à 7 ans elles portent le string
On va plus rire, quand nos gosses subiront le système
Mais si tu m'aimes,
Dis-moi pourquoi t'as kenn' cette chienne
On a grandi avec de l'amour
Résumé
Positif ou Négatif
HIV ou MST
Y'a plus rien d'bon
Quoi que l'on fasse on prend des risques
Moi j'ai choisi la chanson et depuis peu j'vends des disques
Mais y'a trop d'jeunes laissés pour compte après l'école
Qui déjeunent à l'alcool et qui s'endorment à même le sol
Y'a plus d'cabanes dans les arbres
Y'a que des camps et des armes
Y'a plus d'petits
Y'a que des grands
Dans notr' p'*** monde de banlieusards
Pendant qu'les parents triment
Nous on s'encanaille
Car il faut bien profiter d'la vie avant qu'on s'en aille
Y'a des nanas qu'ont des couilles,
Qui dégomment quand tu les touchent
C'est ça mon pote
Fallait pas jouer de force avec sa bouche !
Y'a trop d'concepts
La nouvelle mode c'est d'être maigre
Désolée moi j'ai des formes
Faut être flat pour être maître
Nan !
Déjà on dit qu' j'ai réussi car j'étais blanche
Vas-y remballe tous tes blablas j'ai réussi parce que j' te mange !
Y'a plus d' challenge
Y'a plus qu'des tentatives de hit !
Alors le rap s'allège
Bientôt les femmes vont porter le slip

Y'a trop d'jaloux,
Trop de gens qui veulent te perdre
Trop de tabous,
Trop de mères qui n' savent plus faire fille exemplaire
Y'a trop de choses qui m'énervent,
Mais que j'intériorise
Moi j'suis une future maman
Toujours pas pute ni soumise !
Y'a trop de femmes superbes
Et plein d'hommes sur Terre
Mais aujourd'hui c'est speed day,
Car l'amour se perd
Y'a plus de lettre
Plus de mot doux,
Y'a que des SMS
Après ta partie d'PS ...
... 2 vient on s' retrouve par GPS
Y'a que des jeunes qui pètent les plombs,
D'autres qui jettent l'éponge
Certains s'injectent de l'héro
Pour être héros dans leurs songes
Y'a trop de mecs
Qui noient leur peine dans la tiz
Des femmes qui mal-suscitent
Quand elles ont trop de graisses dans les cuisses
Y'a plus qu' du sucre sans sucre
Et des gâteaux sans beurre,
Du café sans caféine
Et des cuisines sans odeurs !
Ça c'est chez nous,
Mais c'est vous qui l'avez fait
Si on est d'venus fous
C'est juste une cause à effet

Refrain:
Viens !
N'aie pas peur
Viens goûter à la vie
Viens ... (viens) goûter au déclin d'une jeunesse à l'abri
Viens ... (viens) me dire en face que tout est cool
Soit t'as des couilles soit tu coules
Donc moi je cours quand le monde s'écroule
Viens !
N'aie pas peur
Viens goûter à la vie
Viens ... (viens) goûter au déclin d'une jeunesse à l'abri
Viens ... (viens) me dire en face que tout est cool
Soit t'as des couilles soit tu coules
Donc moi je cours quand le monde s'écroule

(Scratches)
Y'a que des jeunes qui pètent les plombs,
D'autres qui jettent l'éponge ...
(Scratches)
Donc y'a cette haine dans mes vers et d'la rébellion dans l'air ...

Petite banlieusarde

length: 6:54
Petite banlieusarde, j'ai fais du rap pour me libérer du mal
J'aurai pu finir à la MAF, le cœur criblé de balles (blah)
J'ai pris la plume pour qu'elle m'éloigne de la mort
Pour que ma mère n'aille pas à la morgue pleurer sur mon sort, ouais
Je suis dure mais sincère, moi j'étais seule et sans frères
Fallait être sûre, fallait assurer sans père
Petite banlieusarde, je reste fascinée par les armes
Fascinée par man et Ginger et Sam (Ginger et Sam)
Moi c'est mon monde et je n'suis pas un cas à part
Je m'accapare le droit de rêver de baraques et de barres
Je rêve d'être née quelque part, en fait, merde je me perds
Métissée, je reste le cul entre deux chaises
Mais qui suis-je pour qu'on m'applaudisse ou me déteste?
Qu'ai-je fais pour qu'on me teste?
Qu'ai-je fais pour qu'on me blesse?
Seule, j'n'ai que le rap et personne peut m'en vouloir
D'avoir apprécié la gloire ne serait-ce que pour un soir
Ex petite fille invisible accroupie dans un coin de la cuisine
L'oreille dévorée par la rime
Je la voulais ma vie de rêve
Loin de la vie de merde de ma mère
Pleurant sous les rappels du système
Entre le ****, les guns et les flics
J'ai préféré le titre, le sun et les chiffres
Mais bien sûr, j'ai finie seule
Seule avec ma plume rêvant d'une vie plus qu'alléchante
Allez, chante ta putain d'peine et que les gens la ressente
Car les gens me ressemble, et dans le fond les gens saignent
Je le sais, dans le fond les gens s'aiment
Y a du mal-être dans l'air (dans l'air)
On m'a prise pour une merde
On m'a jugée sur mon paraître et ma verve
Mais derrière mes fautes de grammaire
Y avait de la rage
Messieurs, mesdames
Je vous le jure, j'avais des tubes dans mon cartable
J'ai vite compris qu'on me prenait pour une conne
Autant mes profs que mes potes
Une petite blanche dans le hip-hop
Alors je l'exprime mais je reste sur la défensive
Depuis qu'j'ai rencontré l'amour avec du sang plein les gencives
Alors ouais, je vends des disques
Ouais, j'ai de la thune
Mais j'ai cette putain d'cicatrice qui me perturbe
Rien à foutre d'être une star (star)
D'attendre que le temps passe
Elles s'éteignent les stars (stars)
Un jour ou l'autre, on les remplace (blah)
Moi je veux du long terme, soyons clairs
Tous ces putains de disques d'or ne me rendront pas mon père
Mais je les aime toutes ces unes de magazines
Car pour une fois dans sa vie ma mère est fière de sa gamine
Ma mère je l'aime à en mourir, mais j'sais pas lui dire
Alors je lui dédie des titres sur mes disques
Je sais pas, me blottir dans ses bras
J'aimerai mais j'arrive pas
C'est trop rare et ça s'fait pas m'man
Tu sais, aujourd'hui j'suis pas guérie, malgré ces rimes
Elle est à toi ma victoire de la musique m'man
T'as porté le monde sur tes épaules pour ta môme
Repose-toi, je m'occupe de ton trône
À toutes ces mères qui en bavent jour après jour
Une petite banlieusarde vous adresse tout son amour
Méditerranéenne, sans la famille c'est plus la même
Chez nous c'est beau comme on s'aime
Et le respect c'est dans les gênes
Je reste jeune et insouciante, je joue avec la vie
J'aime la nicotine et j'aime Paris la nuit, ouais
Y a les kebabs, les troquets, les bois
De l'autre côté y a les armes, la coke et les femmes, moi
J'ai pas besoin d'amphét', ni de ta poudre dans le zen
Je reste de celles qui reste saines
Que je le veuille ou non, j'suis qu'une petite banlieusarde
Ça s'entend quand je parle, ça se devine quand je me sappe
Mais je suis fière de pouvoir régler l'addition
Étonnée de voir ma tête à la télé chez Ardisson
J'reste une môme moi, je ne rêvais que de freestyles
De déchirer le mic mais pas de me voir dans le journal, nan
J'voulais monter sur scène parce que j'aimais le show
Parce que j'aimais les wow-oye (wow-oye-oye-oye)
Adolescente je n'avais que ma chambre
Pour rêver d'avoir la chance que les gens un jour me chantent
Je rappais vite, je rappais grave, je rappais fort
Puis après c'était le speed pour ne pas rater les transports
RER B, zone Saint Corséville
Bus 0.3 direction Carrefour Les Ulis (blah)
Durant des années j'n'ai fais que des allers-retours
Crois moi t'es très loin du mouv' quand t'habites à Mondétour
J'regrette rien, j'avais pas ma place aux beaux-arts
Et puis j'n'aurais pas eu la chance de rencontrer Black Mozart
J'oubli rien de tous ces featuring que j'ai fais
De toutes ces rimes que j'ai sué
De tous ces riffs que j'ai tué
D'ailleurs pas même le succès n'a freiné mes ardeurs
J'ai toujours kiffé être invité par des rappeurs
Avec ou sans disques de platines, en fonction du feeling
Je serai toujours active sur mixtape et compils
Parce que j'ai l'rap dans le sang
Le rap m'a bercé, le rap m'a percé au plus profond de moi tu l'ressens
Moi j'ai que ça, j'ai pas le bac, j'ai qu'un niveau de troisième
Mais malgré mes échecs scolaires ma nouvelle vie est une croisière
Et dire que j'rêvais juste de passer sur les ondes
Dix ans après, j'ai presque fais le tour du monde
Ma vie c'est du partage, des souvenirs et du voyage
C'est des barres de rires mais aussi parfois des dérapages
C'est l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal
La Suisse, la Belgique, le Canada, la Guyane
C'est la Guadeloupe, la Martinique, le Gabon et l'Allemagne
La Réunion, la Corse, l'Italie, le Portugal
C'est l'Espagne et toutes ces villes de provinces françaises
Qui m'ont accueilli les bras ouverts pour me voir en concert
Petite banlieusarde, loin des strass, tout prêt de l'impasse
Sans le rap, j'aurais sans doute fini buvant la tasse
Aujourd'hui, j'hallucine, je file de ville en ville
Dj di-Meh aux platines et la tournée nous enivre
Ma vie c'est mon rap et mon rap c'est un message
Mon rap c'est un respect, c'est un posca et puis un lettrage
Mon rap c'est du piano, c'est des notes blanches et noires
C'est des tonnes et des tonnes et des tonnes d'encre noire
Mon rap c'est ma raison d'vivre, c'est ma raison de dire au monde
Que quand on veut on y arrive malgré les zones d'ombres
Et j'suis contente quand un jeune s'en sort
Qu'il montre l'exemple dans le biz, les études ou le sport
Génération 80, on a pas fini d'parler, nan
Vous marrez pas, on a pas fini d'brasser
C'est pas facile de s'adapter à toutes ces évolutions
Nos revendications ne passeront pas sans révolutions
Pour preuve, tous nos gimmicks se pointent en tête des hits
Détône la variet' et ramène même du chiffre aux maisons d'disques
Petite banlieusarde au delà de la musique
J'ai surtout rencontré l'amour du public (blah)
Aujourd'hui je lui dois tout ce que je viens de vous décrire
Mes moments fous, mes voyages et tout ce que j'ai au fond des tripes
Mon public à l'heure qu'il est me ronge et m'obscéde
J'ai peur de retourner dans l'ombre de pas r'faire d'autres scènes
J'ai peur que ma plume ne plaise plus
De n'être qu'une artiste de plus qu'on renverra à la rue
J'ai peur d'avoir rêvé de carrière et d'avoir échoué
D'avoir à regarder en arrière et de me dire mais qu'ai-je fais?
Putain, han
On est le 13 Septembre, il est 7 heures du mat'
Et j'ai mon texte sous les yeux
Après tout ce temps, j'avais besoin d'vider mon sac
Et tout d'un coup, je me sens mieux (je me sens mieux)
Quoi qu'il arrive, je garderai le meilleur de tout ça
Peu importe l'avenir
C'est tout c'que j'ai faire
Moi je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap
Je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap
Je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap
Je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap, je rap
C'est tout ce que je sais faire (je rap)

6 mois “Dans sa bulle”

length: 35:50