S.O.S. Album

Artist(s): Diam’s

Cover Art

Diam’s S.O.S. Cover Art

Tracklist

Mélanie

length: 3:01

Qu'est-c'tu fais là?
Sors d'ton lit, vas-y
Prends ton stylo et gratte là
Nan, j'ai plus envie
Lâche-moi
J'fais plus rien
Quoi?
J'en ai marre, j'fais plus rien
Mais arrêtes un peu, vas-y, lève-toi
Sinon, j'vis comment, moi?
J'la nourris comment Maman, si tu t'laisses crever là et qu't'écris pas, hein?
Tu m'dis?
J'en sais rien, compte plus sur moi franchement j'ai trop mal au cœur
J'ai trop de chose sur le cœur
Bah justement ça d'vrait t'inspirer Mel'
Vas-y écris, allez
J'arriverai pas ça, nan
Mais arrête un peu, relève ta tête là, arrête de chouiner là
Vas-y écris et moi j'pars au front, ok?
C'est moi qui t'défend, ok?
Ok mais d'abord y faut qu'on parle
Car c'est d'ta faute aussi tout ça
Ok vas-y j't'écoute, vas-y

J'me sens perdue, j'vis à l'étroit dans ta cellule
Si j'perds pied, c'est qu'j'en ai marre qu'on nous conjugue
Tu prends trop d'place, t'occupes toute la surface
Et moi je m'écrase, plutôt c'est toi qui m'efface, Diam's
Ton ambition cad'nasse tous mes rêves de gosse
Où est mon mari? Où est son bon goût? Où est son carrosse?
Baggy, baskets, y'a qu'mon mascara qui t'illumine
Et puis j'me taperais bien un grec, vu q't'es au régime, beh ouais
Depuis quand c'est toi la bouée, quand c'est moi qui submerge?
Et qui écrit quand c'est toi qui a la gamberge?
J'suis ton inspi', et c'est dur à admettre, Diam's
Car j'suis l'auteur et toi t'es qu'l'interprète

C'est quoi ce discours?
Car t'as bien kiffé mes disques d'or
Tu fais demi tour car t'as peur qu'mon succès te dévore
J'suis ton sang, celui qui n'a jamais fait plus qu'un tour
Ton Lexomil comme avant dernier recours, ma belle
Je suis la rage, t'es fragile comme une princesse
Moi le dragster, j'suis le Baxter de ta TS
T'es mon frein et puis t'es beaucoup trop timide Mél'
Moi j'aime les r'frains, j'aime quand ça rappe, j'aime les gimmicks, ouais
À t'écouter, on n'aurait pas atteint l'Zénith
Ni le million, ni l'Afrique, moi je suis photovoltaïque
J'suis la compèt', j'ai du succès et ils sont fous d'moi
Toi tu pètes un câble et t'es vexée, car on s'en fout d'toi

Viens, on leur dit, viens, on leur dit
Viens, on leur dit, viens, on leur dit

Ils ont dit que j'étais morte, ils ont dit que j'avais péri
Je vous réponds que je suis forte, que je suis guérie
Ils ont dit que j'avais pété les plombs, pas là pour leur cirer les pompes
Désormais seul mon public compte
La lumière les aveugle, ils peuvent dire ce qu'ils veulent (ce qu'ils veulent)
Mais je suis seule devant ma feuille
Et si Diam's a perdu des amis, détracteurs
Sachez que Mélanie n'a pas perdu son cœur

Son cœur, son cœur
Son cœur, son cœur

I Am Somebody

length: 9:06
I am, I am, I am, I am, I am somebody
Diam's

J'ai passé 28 ans de ma vie à rechercher un équilibre
Pourtant libre de mes tripes, je me sentais toujours vide
Prisonnière de mes tourments, j'aurai tout fait pour qu'on m'libère
Adolescence sans père, ma mère blindait le frigidaire
Crise identitaire, je n'me sentais pas française
Peu m'importait la 2e guerre, la marseillaise et Louis XVI
J'suis pas d'ici moi, c'est écrit sur mon passeport
J'veux être MC moi, et je n'serai jamais Bachelor

Toujours en marge quand les minettes portaient jupes et barrettes
Mon baggy était large, bagarreuse, eh mec, rien ne m'arrête
Assoiffée par l'interdit, j'étais rebelle sans le savoir
La paix et l'âge m'ont adouci alors j'ai comme trouvé à boire
Le ventre plein, j'avais la rage au cœur du bide
Et le cœur sur la main, j'crois qu'j'suis généreuse depuis qu'j'suis p'tite
Sans vantardise aucune, c'est juste que c'est dans ma nature
J'avais beau jouer les durs, dans le fond j'n'étais qu'une plume

I am, I am, I am, I am, I am somebody
I am, I am, I am, I am, I am somebody

1 mètre 68 de hauteur, 40 centimètres de largeur
Moi j'étais tout sauf un moteur pour les p'**** mecs en chaleur
Alors, en manque de regard, car les copines avaient la côte
J'ai mis un pied dans l'espoir et l'autre dans le hip-hop
Mon ambition: Rapper mieux que tous ces ptits rappeurs
Qui me disaient: t'as vraiment pas la gueule de l'emploi, ma gueule
Un premier album cartonné dans trop de presse
J'étais l'échec en personne, en galère, j'avais des dettes
Petite babtou, abîmée, le cheveu noir, le regard pur

J'ai perdu ma dignité, séquestrée dans la nature
Tu connais ma souffrance, elle m'a rendu Brut de Femme
Je n'aimais plus mon apparence alors j'me suis rasée le crâne
Un côté Pink, un côté punk, en tout cas pile à côté
Si les Kate Moss prennent de la coke bah, je suis moche
Un côté fille, un côté thug, un côté style à voter
Si le rap, c'est de l'argent et bah j'suis la boss

I am, I am, I am, I am, I am somebody
D.i, D.I, D.I I am, I am, I am, I am, I am somebody

En 2003 c'est le come-back, DJ fait danser les campings

Mes délires dérangent le rap, mais je fais danser les Antilles
En Afrique, je me régale du Gabon au Sénégal
Banlieusarde en Nike je me balade dans la jungle en Guyane
Sur le territoire Français, j'accumule les petites scènes
Je rappe, je cours, le public hurle, c'est pour ça que je suis faite
J'aime trop les gens, ils me donnent tout l'amour dont je manquais
Puis Je rencontre mes légendes, Joey Starr et Kool Shen
En Tunisie dans le désert, au Maroc je joue mes titres
Et en guise de dessert en Algérie j'me sens à Chypre
Premier gros chèque, j'achète un apart'à ma mère

Trop chère la villa sur la mer mais ça ça viendra après
On me regarde, quand je lézarde, on me shoot en loisirs
Pour ça qu'je tape des photographes et qu'je casse tout chez Voici
Ces salops ne m'auront pas durant une année sous la Lune
Je disparais des spots lights et je retourne dans ma bulle

I am, I am, I am, I am, I am somebody
D.i, D.I, D.I I am, I am, I am, I am, I am somebody

En 2006, je suis sur scène avant la sortie de l'album
Quand les médias me dégomment, Le public est mon atoll
Auprès d'eux je me sens mieux, à leurs yeux j'suis B.I.g

Alors J'fais de mon mieux, pour pas devenir droguée et V.I.p
Boostée par Dj Dimé, partout même dans les stades
Belgique et Suisse bouches bées devant le clash avec Marc
Quand on m'attaque, bah, bah, je dégaine ma calculette
Qu'ils se rappellent du chiffre qu'à fait mon single la boulette
Avec le cœur, je fais du rap et je m'éclate avec la foule
En première page de tous les mags, je me retrouve avec la trouille
Mais au Cameroun je me rends compte que la France c'est l'Alaska
Internet à fait de moi une star jusqu'à Madagascar

La chaleur en Côte d'Ivoire, les couleurs à Tahiti
Nouméa, les sages Kanak qui me parlent de la pluie
Je survole la Réunion, la mer en hélicoptère
Plus tard je comprendrai qu'elle est plus belle vu de la terre

I am, I am, I am, I am, I am somebody
D.i, D.I, D.I I am, I am, I am, I am, I am somebody

Nous voici fin 2007, j'me retrouve seule dans mon apart'
Dans ma tête c'est le casse-tête, je suis millionnaire en dollars
J'me sens coupable, c'est beaucoup trop pour mes épaules
Dieu est-il si bon que ça? Ai-je vraiment rempli mon rôle?

Alors je cherche des réponses, à mes doutes, mes cicatrices
Petite star, je suis fini, vu de la clinique psychiatrique
J'en sors en vrac, les médocs me montent au crâne
Aux victoires de la musique, ma gloire me monte aux larmes
Alors je fuis, je voyage, Île Maurice et Bali
Je rêve autant des Maldives que de marcher au Mali
Mes amis me soutiennent, me motivent et me guettent
Et ma mère cache sa peine sous des milliards de je t'aime
J'suis à cour de force quand dans la rue on me désigne
J'aime l'amour que l'on me porte, mais pas que l'on me surestime

Ça me gêne tous ces regards, ces filles en larmes quand elles me croisent
La gloire des médias me dépasse donc désormais je la toise

I am, I am, I am, I am, I am somebody
D.i, D.I, D.I I am, I am, I am, I am, I am somebody

À l'heure qu'il est, j'écris ce titre le cœur rempli de périples
Sur mon Black Berry car Barack m'a fait aimer le mérite
4 novembre 2008, je m'envole pour l'Amérique
Dans les rues de N.Y.c, je vis un moment historique
Des touristes, des visas, l'Amérique change de visage
Plus personne n'se dévisage, on est fier d'son héritage
La Politique de l'espoir me rempli de combat
Moi aussi je veux y croire, moi aussi j'suis du Kenya
Moi aussi je veux me battre et puis aider les démunis
Dans le monde si je le puis et dans mon pays désunis
Loin de Bastille, du 6 mai, des écharpes, des lacrymos
Je me revois criant Sarko facho le peuple aura ta peau
Le fisc sait qu'j'ai fait un chèque d'un million d'euros à l'état
Mais si Dieu le veut ça servira aux écoles, aux malades
Je me revois chez la comptable et chez le contrôleur fiscal
Je comprends qu'j'ai pris du grade, et que ma place est confortable

I am, I am, I am, I am, I am somebody
D.i, D.I, D.I I am, I am, I am, I am, I am somebody

2009, je sais qu'ma force n'est pas seulement sur la scène
Mais aussi proche d'Amnesty que du Secours Populaire
Merci aux radios et télés de m'avoir servi de tremplins
À la presse et Internet malgré leurs nombres de pantins
Désormais qui m'aiment me suivent, les médias font ceux qu'ils veulent
Libre à vous de me jouer ou pas, je m'en fous des singles
Ce qui m'importe en vrai ce que ma musique me rapporte
De la chaleur humaine, loin des clashs de mon Hip- Hop
Je n'veux plus que l'on m'observe, je veux juste que l'on accepte
Que ce qui prime ce sont mes textes, pas la couleur mon survêt'
Je n'veux plus de vos débats de merde le soir à la télé
C'est un combat de mère que je mène c'est un combat d'épée
Donc je me fous de ton forum, le seul que j'aimais c'est le mien
Et les équipes sur les skyblog, qui me suivent au quotidien
À toutes les lettres que j'ai lues, auxquelles je n'ai pas répondu
Je l'avoue c'était tendu, des milliers pour une seule plume
Et grâce à Dieu j'ai compris que le succès est éphémère
Que la presse et les télés ne doivent servir qu'à faire la paix
À tous les paparazzis qui aimaient shooter ma cellulite
Messieurs allez plutôt shooter ce qu'on nous cache en Afrique
Et pour tous ceux qui me sont chers : je me sens mieux dans le noir
Donc Je s'rai souvent en concert si vous désirez me voir
Allume ton briquet dans la salle, ça éclairera l'Afrique
Je viens pour obtenir la palme de la meilleure pompe à fric
Quand les rappeurs se matent le torse pour tomber des gamines
J'me dit qu'peut être le rap est mort, peut être faudrait qu'je le réanime
Mais heureusement il y a toujours 2-3 trucs sur booska-p
En 13 ans, j'en ai vu tant palper, se tâter
Entre une féfé, une merco, ils voulaient jouer cainri
Aujourd'hui sont tout pétés, ils ont pas d'quoi vivre à Paris
Je t'explique, j'ai des taupes dans toutes les équipes, oh
À tous les hypocrites voici mon chikiflow
Rares sont ceux qui ont l'honneur, mais voici toute ma sympathie
Aux marseillais qui ont du cœur, à toutes les mafias K1fri
J't'explique, l'avenir du rap français se trouve dans le cœur d'une fille
Depuis qu'les MC font des clips, le cul moulé dans des slims

I am, I am, I am, I am, I am somebody
Paix.
Diam's

Eh MC tu vas faire quoi, tu vas me taper, hein
Tu vas faire quoi, tu vas me taper, hein
J'suis pas toute seule ma gueule, j'ai tout mes soldats derrière
Ah, c'est le retour de la mère, toujours avec le sourire
Même quand je charge et quand je tire, pah, pah
Elle est pour mon publique celle-là
Oh, **** les jaloux, bigger, bigger, bigger, bigger, panh
Ça t'énerve hein, allé viens au concert, tu vas te détendre
I am, I am, I am, I am, I am somebody

Enfants du désert

length: 5:36
Je suis sortie de ma bulle
J'ai pris le temps de regarder le monde et d'observer la lune
Donc voici la nouvelle Diam's en paix avec elle-même (avec elle-même)
J'préfère qu'ça parte aux enfants du désert (aux enfants du désert) ok, ok
La vie n'est qu'une course et moi j'étais première dans les starters
Qu'est-ce t'as à faire quand t'as pas de père, hein?
Dis-moi, qu'est-ce t'as à perdre? Rien
Alors tu cours après le flouze, tu coules, sous les coups tu l'ouvres
Tu cours, tu cours, tu souffres et puis tu prouves

Bah ouais mec, faut être honnête, mes troubles m'ont rendue poète
Au point qu'on mette à ma dispo de quoi me doucher au Moët
Hélicoptère, taxi et Jet, je suis montée sans mes tickets
Du ter-ter t'accèdes au ciel, mais tout à coup tu fais pitié
Quand t'as de l'oseille ouais, trop peuvent crève, trop veulent test mec
Ton père revient te check, ton pire ennemi devient ton ex, ouais
Petite princesse j'n'ai fait que fuir pour mieux reluire
Première ou Business au pire, tant qu' j'avais des sièges en cuir
Dans cette course aux billets roses j'ai vu mourir mes héros

Dans les coulisses, ça sent la coke et chez les stars c'est l'héro
Moi comme une tache, j'ai couru après le commerce et les dollars
Au point d'avoir au poignet la même Rolex que Nicolas

Alors j'suis sortie de ma bulle
J'ai pris le temps de regarder l'Afrique et de contempler la lune
Cette société n'est qu'une enclume
J'ai couru après le fric, quitte à y laisser ma plume
Dans cette course au succès, j'crois que j'ai connu l'enfer
Ma sœur, mon frère, j'préfère qu'ça parte aux enfants du désert

Car je n'emporterai rien sous terre

Alors j'ai défoncé des portes, collectionné les cartes à code
Black ou Gold, après le iPhone il m' faut le Bold et le Ipod
Et puis la Xbox connectée à la Wii Fit
Soirée Sim's entre filles, on se connecte en Wifi
Oui, je suis in, on dit que j'suis branchée, un peu comme vous tous
Nan, j'veux pas vous déranger, j'passerai plus tard en Bluetooth
À l'aise dans mes Air Force, je rêvasse en airport
Et puis j'écris des raps hardcore sur le tarmac d' l'aéroport
J'ai à l'index la même bague que Carla

Mais elle ne me sert à rien sous les étoiles de Dakhla
Désert de sable contre désert de désespoir
Elle a des airs de victoire ma jeunesse, mais pas le choix des armes
Vu que l'Etat nous prive de tout, elle trime et tousse
Poussée par le crime, elle trouve refuge dans le Din ou au trou
Triste pays qui compte sur les voix de Le Pen
Pour qu'accèdent au sommet des gros capitalistes de merde

Alors j'suis sortie de ma bulle
J'ai pris le temps de regarder l'Afrique et de contempler la lune
Cette société n'est qu'une enclume
J'ai couru après le fric, quitte à y laisser ma plume
Dans cette course au succès, j'crois que j'ai connu l'enfer
Ma sœur, mon frère, j'préfère qu'ça parte aux enfants du désert

Car je n'emporterai rien sous terre

Petite banlieusarde issue du 91, fière de mon Essonne
Fière de mon essor, j'voulais qu'ma voix résonne dans tous les stores
Et puis si Dieu teste les hommes, je veux être digne d'aimer
Et à tous ceux qui triment, sachez qu'je veux être digne de vous aider
Parce qu'aujourd'hui j'ai tout connu, l'opulence et la thune
La déprime, les écus, les ambulances et la rue
Je sais de quoi je suis capable, je sais de quoi l'Etat est coupable
Qui débloque des milliards, mais jamais pour le contribuable, non
Moi la boulette, je suis patronne et millionnaire
C'était soit l'humanitaire, soit tenter d'être billionaire
J'ai fait mon choix et je t'emmerde, désormais qui m'aime me suive

Désormais qui m'aime me traîne, beaucoup plus haut que je ne vise
J'ai besoin d'aide dans ma révolte, besoin de vivres dans ma récolte
Besoin des cris de mon public, car j'ai besoin de bénévoles
À c'qui paraît on est des nazes, à c'qui paraît faudrait qu'on s'casse
Venez, on sort de nos cases, venez, on se sert de Marianne

Pour sortir de nos bulles
Et prendre le temps de regarder l'Afrique et de contempler la lune
Cette société n'est qu'une enclume
Elle nous fait courir après le fric, quitte à y laisser des plumes
Dans cette course au succès, j'crois que l'on côtoie l'Enfer
Ma sœur, mon frère, on est aussi des enfants du désert
Et on a tous un rôle à jouer sur Terre

Donc j'suis sortie de ma bulle
J'ai pris le temps de regarder l'Afrique et de contempler la lune
Cette société n'est qu'une enclume
J'ai couru après le fric, quitte à y laisser ma plume
Dans cette course au succès, j'crois que j'ai connu l'enfer
Ma sœur, mon frère, j'préfère qu'ça parte aux enfants du désert

Car je n'emporterai rien sous terre

Donc, j'suis sortie de ma bulle, sortie de ma bulle, sortie de ma bulle
Sortie de ma bulle, sortie de ma bulle, sortie de ma bulle
Sortie de ma bulle, sortie de ma bulle, sortie de ma bulle
Sortie de ma bulle, sortie de ma bulle, sortie de ma bulle
Oho, oho, oho, oho, oho, oho, oho, ooh, oho, oho, oho
Ooh, ooh

S.O.S.

length: 5:55
S.O.S S.O.S
S.O.S S.O.S
S.O.S S.O-est-ce que tu pleures

Petite histoire d'une soirée calme
Dans la froideur de décembre
Est-ce le fruit du hasard
Ou est-ce que Dieu était présent
Y a comme un arrière goût de larmes
Quand je parle de toi
C'est comme un appel aux armes
Une légère envie de foutoir
Comme un désir de foutre en l'air
Chacune des soirées que je passe
Tu me tortures, j't'ai dans la chair
Quand je les vois et qu'ils me chassent

Toi que j'admire de m'avoir laissée
Au profit de ta droiture
Dieu que ma plume aimerait te blesser
Si tu m'écoutes dans ta voiture

Je veux te toucher, je veux t'atteindre
Je veux que coule sur tes joues ces larmes
Et la crainte que je ressens chaque jour où tu n'es pas là
Toi, ton être, ton âme, ta voix de miel
Je sais que tu me regardes hier je t'ai vu dans le ciel
Je vois ton dos, je vois ta nuque
Je vois tes lèvres dans mon ombre
Ton charisme et ta carrure
Qui étaient mes armures dans ce monde
Je les ai perdus
Dieu que la vie est terne sans mon thug
Que s'éteignent toutes les lumières

Car depuis toi je suis aveugle
Alors malgré le temps qui passe
L'amour, les hommes qui me chassent
Moi dans ma tête y en a que pour toi
Je marche sur tes traces quoi que je fasse
Je rends à l'être aimé ses lettres de noblesse
Où que tu sois sur la planète, je t'adresse ce S.O.S

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

À l'heure qu'il est je me demande
Si tu repenses à mon regard
Celui-là même qui te mangeait
Et te mettait en retard
Celui-là même que tu combattais corps et âme
S.O-est-ce que tu penses à moi
Dans les bras de ta femme
Je l'espère, ouais c'est péché
Mais c'est plus fort que moi
J'ai tenté d'te détester
Mais moi la haine je ne sais pas
Tu me connais mieux que personne
Malgré mon passé chez les hommes
Je reste ta poupée
Celle qui t'aimais des heures au téléphone

Je n'ai pas changé non non
J'ai juste repris la route
Celle qui m'éloigne de nous
Celle qui me tue à coup de doutes
Aurais-je dû lutter et te bouger
Te forcer à m'épouser
Te pousser au divorce
Et mon amour te le prouver
Aurais-je dû mais tout ça est si délicat
Aurais-je supporter d'être celle qui te conduis chez l'avocat
Aurais-je pu vivre décemment
Sachant qu'elle pleure quand je t'aime

Que s'éteigne le temps
Je ne peux pas vivre en ces termes
Alors malgré le temps qui passe
L'amour, les hommes qui me chassent

Toi dans ma tête, y en a que pour toi
Je marche sur tes traces
Quoi que je fasse je rends à l'être aimé
Ses lettres de noblesse
Où que tu sois sur la planète
Je t'adresse ce S.O.S

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

En cette froide soirée d'hiver

J'ai ton cœur dans le mien
Je pense à toi hier
Je pense à toi demain
Alors je rappe ce qu'il me reste
Des souvenirs et des chaînes
Car je suis liée à ton être
Et je le chanterais sur scène

Que s'éteigne la lumière
Que le public soit avec moi
Seras-tu là devant là scène
Quant ils chanteront pour toi
Pourrais-je te voir parmi les gens
Pleurer des larmes de raison
Toi qui priera pour que ma chanson
Ne passe jamais sur les ondes

Toutes les femmes qui se respectent

Ont déjà connu l'interdit
Mais si je t'aime à en crever
C'est que Dieu me l'as permis
J'suis en contrat avec des regrets
Que tu le veuilles ou non
Depuis toi je vis en retrait
Toute seule dans ce monde

Depuis toi je me sens belle
Dans tes yeux je me sens légère
Petite reine sans toi je règne
Mais le château est désert

Qu'on éteigne la musique
Je ferais comme si t'étais là
Et si Dieu entend tes prières
Je finirai a capella


S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

S.O.S
S.O-S.O S.O-est-ce que
S.O-S.O.S S.O.S S.O.S S.O-S.O-est-ce que tu pleures dans le fond tout comme moi

Dans le noir

length: 3:33
Dans les bars, les gens s'amusent et s'oublient
Et moi, dans le noir, je reprends goût à la vie
Je reste à l'écart, confie mes peines à la nuit
Ce soir

Y a des soirs comme ça où tout s'écroule
Des soirs comme ça où j'éteins, j'éteins tout
Allez, allez tous, vous aimer en douce
Au final vous irez tous vous faire foutre
Si les mômes dénigrent leur mère
C'est que leurs valeurs se perdent au fond de leur verre
La coke et les ****-tails sont dans l'air du temps
Pour qu'les jeunes réclament des bols d'air

C'est quoi ce monde, c'est quoi cette terre?
C'est quoi ces pères qui se permettent de perdre
Tout leur salaire au poker ou jeux de merde
Et regardent leurs gosses courir à leur perte
J'suis de ces jeunes dépassés lassés par la vie
À gauche on sniffe, à droite on prie
Et moi j'suis là incomprise donc ce soir j'suis désolée je lâche prise, ouais

Dans les bars, les gens s'amusent et s'oublient
Et moi, dans le noir, je reprends goût à la vie
Je reste à l'écart, confie mes peines à la nuit
Ce soir, ouh oh

Ce soir je n'ai pas le cœur à rire
Si je n'le fais pas, qui saura leur dire?

Qui, qui, qui freinera la dérive
De ce pays sadique et capitaliste?
Arrêtez de dire à toutes ces gamines
Que la beauté se trouve dans les magazines
La boulimie frôle l'anorexie
Car le monde du mannequinat excite
Arrêtez d'nous castrer du matin au soir
On rêve de se casser loin de vos espoirs
Vous qui avez besoin de Roselmack et d'Obama
Pour enfin respecter les noirs
C'est quoi ce monde, c'est quoi cette terre?
Où sont les modèles? Où sont les repères?
Quand je vois des jeunes insulter leurs pères
Alors moi je sais qu'j'n'ai plus rien à faire ici car

Dans les bars (dans les bars), les gens s'amusent et s'oublient

Et moi, dans le noir (dans le noir)
Je reprends goût à la vie
Je reste à l'écart (à l'écart)
Confie mes peines à la nuit
Ce soir, ouh oh, oh, yé

Dans les bars, les gens s'amusent et s'oublient
Et moi, dans le noir, j'ai retrouvé le sourire
Donc, je reste à l'écart, pour éviter de souffrir

Dans le noir, ouh (dans le noir, dans le noir, dans le noir, dans le noir)

Dans les bars (dans les bars, dans les bars)
Les gens s'amusent et s'oublient
Et moi, dans le noir (dans le noir, dans le noir)
Je reprends goût à la vie
Je reste à l'écart (à l'écart), confie mes peines à la nuit

Ce soir, ouh oh (dans le noir, dans le noir)
Dans les, dans les bars, dans les bars
Dans le, dans le noir, dans le noir
Dans le ouh
Oh, ouh
Dans le noir à l'écart, dans le noir à l'écart, dans le noir à l'écart
Dans le noir à l'écart, dans le noir à l'écart

Cœur de bombe

length: 4:48
Petit cœur est tombé sur une bombe
Petit cœur est tombé et ça fait mal, ça fait mal, ça fait mal, putain
Petit cœur est tombé sur une bombe
Petit cœur est tombé et ça fait mal, ça fait mal, ça fait mal

Ça commence par des regards, des promesses, des oui mais
De la romance tard le soir, des sms des emails
Des balades près du canal
Des blablas, des silences, on se partage nos balafres et là voila, c'est l'évidence
Les lèvres, la langue, le cœur et la lenteur
Le rêve, la chance les heures d'apesanteur
Déliré sur l'avenir des nuits passées en autarcie, on le fait?
Pas tout d'suite, attend, chéri, nan, pas tout d'suite

Coupé du monde à fond dans la relation, toi t'es ma bombe
Les autres c'était tous des cons de toute façon, toi
C'est pas pareil, t'es une perle, tu sais t'es rare
Je crois que je t'aime, etc, etc

Petit cœur est tombé sur une bombe
Petit cœur est tombé et ça fait mal, ça fait mal (j'suis tombé sur une bombe)
Petit cœur est tombé (une bombe comme on en voit rarement) sur une bombe
(J'suis tombé sur une bombe)
Petit cœur est tombé (j'suis tombé sur une bombe) et ça fait mal, ça fait mal

Quelques mois plus tard, je déménage, on emménage, les nuages cachent l'orage
On le sait, on l'envisage, la bombe est tranquille
La femme un peu moins sur
Reflex de fille je veux tout vite et bien plus
Puis la folie reprend vite, mais la vie la bousille, et oui
Faut il encore savoir gérer la routine
Venus et mars s'accusent parce que l'amour sa tue le temps
Mais quand le temps tue l'amour alors venus s'excuse

Féminine passionnée horloge biologique
Masculin dépassé problème psychologique
Le mariage pourquoi attendre pourquoi pas, vas y dis moi
Nan mais attend tu peux comprendre chérie sa ne fait que huit mois
Et les enfant tu y pense? Et si on devenait parents
Mais attend tu peux comprendre ma belle ça ne fait que 3 ans
T'es taré t'es trop speed, trop triste pour moi, ma chérie je ne t'aime plus etc, etc

Petit cœur est tombé sur une bombe
Petit cœur est tombé et ça fait mal, ça fait mal (j'suis tombé sur une bombe)
Petit cœur est tombé (une bombe comme on en voit rarement) sur une bombe
(J'suis tombé sur une bombe)
Petit cœur est tombé (j'suis tombé sur une bombe) et ça fait mal, ça fait mal


J'te laisse imaginer la suite la rage et les pleurs
Qui garde l'appart et le partage des meubles
Il m'insulte, me lynche, me tire même son chapeau
C'est donc vrai derrière les princes, il y a toujours un crapaud
Je laisse les anges répondre et me donner de la force
Car pour sûr ma jolie bombe reviendra taper à ma porte, je le sais
Il me dira ce que je rêvais entendre
Qu'il veut enfanter, me marier, sans attendre
Il me dira combien il lutte et souffre
Se rappelant de nous deux, sous la lune recherchant la grande ours
À peine 3 mois après la rupture je le verrais ramper
Camper sous la pluie au pied de mon appart trempé

À tout les hommes qui en bavent car la femme est plutôt chiante
Mais si douce, possessive et attachante n'attendez pas qu'elle parte retenez la
Épousez-la avant qu'une autre bombe ne lui dise " je t'aime " etc, etc

Petit cœur est tombé sur une bombe
Petit cœur est tombé et ça fait mal, ça fait mal (j'suis tombé sur une bombe)
Une bombe comme on en voit rarement
Le cœur fait boum puis tombe, sur une bombe
Je suis tombé sur une bombe
Une bombe qui te parle d'enfants, le cœur fait boum puis tombe
Sur une bombe a retardement

Rose du bitume

length: 4:33

L'Honneur d'un peuple

length: 5:39

Ne viens pas faire le gangster, à mes yeux t'es qu'un mortel
Tu vas crever tout comme moi, tout comme elle
Tu vas mourir et puis qu'est-ce que tu auras laissé?
Que de la merde, je te conseille de mettre ton cœur à l'essai

Car j'ai compris après des années d'égarement
Que ni les hommes ni l'argent ne font le bonheur des gens
Aucun humain n'a eu le pouvoir de me soigner
Quand après la gloire dans le noir je me suis noyée
Je ne dois mon talent à personne sur cette Terre
Ni à mon père ni à ma mère, pour ça que je regarde souvent le ciel
Et que je demande qu'on fasse de moi
Quelqu'un de fiable et de fière
J'ai retrouvé mon honneur, un bonheur sans limite
Loin des heurts du showbiz et de ce monde sans mérite
Et parti comme c'est parti, ce morceau va faire mal
Appelle-moi la poucave ou la rebelle infernale

Je vais te dire ce que j'ai vu, tu me diras ce que tu en pense
Faut croire que des le début c'est de la faute de la France
Ce pays n'a qu'une valeur celle du cours de la bourse
Et peu importe si son peuple ne peut pas faire un plein de bouffe
Ça donne des mères angoissées et des pères sous pression
Puis des familles entassées dans du béton
Aucune valeur de me ressemble dans leur putain d'assemblée
À gauche à droite, ils veulent tous se ressembler

De toute façon ils veulent le beurre et l'argent du peuple
Mais ils n'auront pas nos cœurs ni nos frères et nos sœurs
Se prennent pour qui à vouloir faire la morale
Et nous faire croire que ce pays
C'est des petits blonds dans une chorale
Non ce pays c'est des ritales, des noirs et des arabes
Espagnols par héritage, des auvergnats qui font du rap
Ce pays c'est des portugais qui se saignent à la tache
Guadeloupéens, Martiniquais qui se fâchent quand on les taxe

Ce pays c'est tout un tas de couleurs, tout un tas de cultures
Tout un tas de couleurs, tout un tas de futurs
Ce pays c'est une banlieue qui aimerait qu'on la regarde
Et qui fait péter les pétards quand on la traite de racaille
Les plus grandes stars qu'elle est portée ne sont pas Diams & Djamel
Mais surtout L'abbé pierre et sœur Emmanuelle
Paix à leurs âmes, loin des pantins et des guignols
Qui ont pour seul bagages un cul en couve de la presse people
Faites pas croire que le mérite c'est d'être Puff Daddy
Va le dire à ma mamie, elle va te dire que t'es pas in
Elle va te dire qu'en Afrique
Y a pleins de gosses qui crèvent de la galle
Et que sur le parvis de Lille, les SDF crèvent la dalle

Le mérite est dans les bras de ta mère donc ne te braque pas
Petite sœur si c'est un lascar ne le drague pas
Je sais de quoi je parle, je me suis faite avoir
Les plus grands des mythomanes peuvent venir t'inviter à boire
Te promettre la lune pour au final être des diables
Désormais qui veut ma plume doit me parler de mariage
J'ai bien grandi depuis le temps où vous me voyez à la télé
Entre temps j'ai pris deux-trois trempes
J'ai pris deux-trois ans, dans la gueule et j'ai observé le globe
La bêtise de l'homme c'est guerre pour l'or et le pétrole
Avec les politiques français
J'ai clairement lâché l'affaire franchement
Qu'est ce qu'ils vont faire pour sécher les larmes de nos mères?
Le Président ne nous aime pas je l'ai lu dans ses vœux
D'ailleurs il ne s'aime pas non plus ça se voit dans ses yeux
Moi j'ai de l'amour en moi, et très peu de haine
Je la réserve pour quelques journalistes de merde
Et pour Le Pen je suis cordiale
Messieurs, mesdames, tout en douceur
Si vous nous aimez pas, allez faire un tour ailleurs
Parce qu'on reste là et on va prendre ce qui nous est dû
Ce pays ça nous gène pas, c'est vous qui êtes des nuls

Moi je suis trop yes, trop wesh, j'ai trop de dégaine
En attendant j'aime les lettres et je lis Fayza Guennes
J'écoute Médine et Kerry James à l'arrière de la Merco Benz
Rohff ou le 113 quand je voyage en première
Je fais du rap, ne confondez pas avec le slam
Chez nous y a de la rage et du style en plus d'avoir une arme
On est pas là pour plaire, clairement y a une barrière
La variété, je lui vole ses airs moi et alors qu'est ce qu'elle va faire?
Je fais mes petits tubes sans faire exprès, un peu comme les Chtis
Vive le populaire je suis ni bobo ni travestie
J'ai un BTS banlieusarde et une famille en or
Donc j'ai les armes pour me défendre quand parfois on m'aborde

Et si toutefois tu m'abordes, serre-moi la main car je suis comme toi
Je n'ai rien d'exceptionnel
Et si des petites sœurs veulent être comme moi
Il va falloir que je me grouille d'être un modèle

Il faut vite que je construise autre chose que des disques
Qu'on me cite comme une mère de famille, qui milite
Comme une sœur au grand cœur, qui prône la charité
Et si j'ai un mari qui tue bah, je m'en fous de ta parité
Je suis une princesse, tout ce que je mérite c'est un royaume
Pas avoir à faire des courbettes devant des clowns et des gnomes
Je prône l'honneur d'un peuple, celui de nos pères et nos mères

Lève ta main en l'air
Fière de leurs valeurs
Pour leurs enfants ils peuvent tout perdre hein?
Y peuvent tout faire, ils ne nous voleront pas nos cœurs
Ils peuvent violer nos salaires on fera la guerre 35 heures
Ce pays nous cite l'Afrique pour se donner bonne conscience
Mais regarde l'Amérique comme modèle de bon sens
Alors on sucre des postes surtout dans les écoles
Pour ça que les jeunes ne parlent plus qu'avec des LOL
Ce titre n'est pas que le fond de ma pensée
Mais un résumé de ce que j'entends chez beaucoup de français

Masta, mets-moi un petit son à la Cabrel
Vu qu'ils disent que notre musique c'est de la merde
On va plagier la chanson française
Car va falloir qu'ils comprennent
Gentiment, tranquillement, sereinement, avec le sourire
Un petit message à tous les politiques intolérants
Comme pour votre cousine Marine, j'vous emmerde!

Ah ouais
Est-ce que la France est sérieuse?
Hé Marianne regarde moi dans les yeuz
Ok, ok, ok, lève ta main en l'air

Lili

length: 3:09
La France pour moi c'est rien qu'un très grand hôpital
J'passe ma vie en isolement depuis qu'on me dit que je suis malade
J'ai 16 ans, je m'appelle Lili, j'avais tout pour réussir
Un avenir dans la médecine, j'aimais les chiffres et les livres
Mais à l'école je suis contagieuse
Ils ne veulent plus que j'y aille
Les médecins ont dit "c'est mieux pour vous de rester au calme"
Votre visage fait peine à voir, il porte la souffrance
Pourtant moi j'ai l'espoir, d'un jour épater la France
Ce pays qui m'a vu naître, moi je l'aime et le respecte
C'est pas de ma faute si j'ai dans le cœur, un virus que lui rejette
C'est pas ma faute si j'vis en marge
C'est qu'on m'a mise à l'écart
Ils ne connaissent pas mon histoire
J'suis victime de leurs regards

Lili, oh oh
Lili, oh oh

Alors je vis dans ma bulle, au moins chez moi y a de l'amour
Mes copines m'apportent les cours le soir
Pour que je reste dans le coup
Elles ont crié à l'injustice, elles ont même fait des manifs
Mais rien n'y fait
Je suis une cible mais mon cœur est invincible
Je m'accroche je reste moi-même, ouais je reste fière
J'ai mes valeurs donc j'ai mes rêves de paix, ou d'humanitaire
Dès que je sors, c'est l'horreur, je fais pitié, je dérange
Moi qui pensais qu'étant des leurs
J'véhiculerais la tolérance, mais non
Bleus sont mes yeux, blanche est ma peau, rouge est mon sang
Mais pourtant je me sens seule dans mon camp
Je me soigne avec des livres, je me soigne avec des mots
Plus je guéris, plus je dérive
Plus je péris aux yeux des autres

Lili, oh oh (Lili)
Lili, oh oh

J'ai beau leur dire que je suis normale, que je suis entière
Que je supporte mal
Que l'on me traite comme si j'étais en guerre
Que je suis juste pudique, que je n'aime pas que l'on m'observe
Ma démarche, ma minerve, y a qu'à leurs yeux que ça énerve
Je ne mérite pas que l'on me prive d'études, ou d'éducation
Elle n'est pas laïque cette nation, elle craint juste la contagion
C'est pas une vie que d'être jugée pour ses formes
Jugée pour un uniforme
Comment l'amour peut être jugé par des hommes?
Car c'est bien là tout le problème, dans le fond je suis aimante
Leur seul argument pour vous dire à tous que je suis gênante
C'est de vous dire que je suis l'ennemie
Parce que je suis une femme convertie
Et que je porte le voile

Lili, oh oh
Lili, oh oh
Lili, oh oh
(Lili) Lili

Poussière

length: 3:57
Ce matin j'ai pris mon temps
J'ai eu du mal à décoller, le travail est devenu un gun sur ma tempe
J'suis bizarre paraît-il qu'il y a plus de lumière sur mes r/tines
La rose fane mais pas ses épines

Personne ne peut comprendre qu'un seul être me manque
Alors je feins la transparence et puis je pleure en silence
Comme si tout était normal, comme si la vie était belle
Ce matin j'ai lu le journal, envoyée quelques mails
Mais le café est amer, le soleil me brûle
Ils me parlent de salaire, je leur parle de la lune
Je leur dis que je vais bien, les collègues me questionnent ouais
Ils me soupçonnent, pensent tous que je me drogue
Car j'ai les yeux rouges du matin au soir de la semaine
Comme si l'amour laissait sa place au pollen
J'aimerais leur dire que mon corps est meurtri
Que sur la tombe de mon cœur les chrysanthèmes ont fleuri

Car tu m'as dit je pars, mais ma chérie ne pleures pas
Tu m'as dit t'es belle ma fleur, tu ne finiras pas seule
Tu me manques mais les gens n'le savent pas
Alors je dis que j'ai une poussière dans l'œil
Tu m'as dit je pars, mais ma chérie ne pleures pas
Tu m'as dit t'es belle ma fleur, tu ne finiras pas seule
Tu me manques mais les gens n'le savent pas
Alors je dis que j'ai une poussière dans l'œil

Hier j'ai vu mes copines, elles parlaient de leurs mecs
Quand y en a une qui se marie, beh y en a une qui pleure son ex
Mais comme d'hab' je ne dis rien, je les écoute en tremblant
Je leur fais croire que je vais bien ouais, je fais semblant
Elles veulent toutes me voir enceinte, sur mon mariage elles parient
Algérien, Italien, grand ou gros elles charrient
Je suis la cible des railleries car je suis seule
Elles me disent "Mel' t'es pas en deuil, hé souries," ma gueule

Alors je pleure, de rire pour évacuer mes larmes
Oui je pleure à pleine voix, je pleure mon mélodrame
Dans la salle de cinéma, j'avais un voile sur les cils
Y a que toi qui sache pourquoi je n'ai rien vu du film
Rien du tout, tout est flou, tout est trouble
Dans le noir, tout d'un coup tout me foutait la trouille
Tous tes cris, ni mes amies, ni les lumières de Paris
Ne pourront te faire revenir sur cette soirée d'avril

Quand tu m'as dit je pars, mais ma chérie ne pleures pas
Tu m'as dit t'es belle ma fleur, tu n'finiras pas seule
Tu me manques mais les gens n'le savent pas
Alors je dis que j'ai une poussière dans l'œil
Tu m'as dit je pars, mais ma chérie ne pleures pas
Tu m'as dit t'es belle ma fleur, tu ne finiras pas seule
Tu me manques mais les gens n'le savent pas
Alors je dis que j'ai une poussière dans l'œil

J'ai pris mon temps avant-hier
J'ai eu du mal à me lever, je me suis rendue auprès de ma mère
Chez elle, tout est clair, tout est tendre
Je sais que tu l'aimais et elle aurait aimé son gendre

Elle sait bien que je ne parle pas, mais elle sait me lire
Elle ne demande pas, mais elle sait me dire
Elle qui me couvre et se tait quand mes amies la questionnent
La vérité, tu la connais Dom, elle souffre à cause d'un homme
Puis elle souffle dans le ciel et les nuages bougent
Et prennent la forme de ton visage, et celle de ta bouche
Elle me dit, regarde la pluie, elle redonne vie à la terre
J'aimerais lui dire, regarde ta fille, elle redonne vie à la peine
Mais je préfère me taire tout en préparant la table
Elle me regarde faire dans son regard y a comme un grain de sable
Car elle a soufflé des heures, et des heures sur mon œil
Mais n'a pas su m'enlever, la poussière que j'ai dans l'cœur

Car tu m'as dit je pars, mais ma chérie ne pleures pas
Tu m'as dit t'es belle ma fleur, tu ne finiras pas seule
Tu me manques mais les gens n'le savent pas
Alors je dis que j'ai une poussière dans l'œil
Tu m'as dit je pars, mais ma chérie ne pleure pas
Tu m'as dit t'es belle ma fleur, tu ne finiras pas seule
Tu me manques mais les gens n'le savent pas
Alors je dis que j'ai une poussière dans l'œil

Sur la tête de ma mère

length: 5:04
Tu vas comprendre pourquoi je ne jure jamais sur la tête de ma mère
Elle vaut beaucoup trop cher
Heureusement

Heureusement qu'on hérite pas des couilles de son père
Sinon j'serais dans la merde!
Donc je dépose une couronne de diamants sur la tête de ma mère
J'ai dans le sang de quoi faire baliser la France
Mon histoire est indécente, elle commence à Roubaix en 1950
Voici mon sang, mon histoire qui dès l'départ pue la victoire
D'la fille à la grand-mère chez moi, la loose, c'est rédhibitoire

Elles ont du cran les femmes de ma trempe, elles sont grandes
Elles ont du tempérament, elles sont belles, donc ils en tremblent
21 ans mon sang se barre faire un tour chez les Beatles
Beatnik, petite femme seule se mariant en 48 heures
Lui c'est un violent, guerrier du moyen-orient
Moyenâgeux dans son comportement, maman fait la guerre tout l'temps
La-bas à Chypre si t'es une femmes tu cires les meubles
Et même si t'es ma mère tu divorces ou tu fermes ta gueule
Alors tu rêves de voyages t'y crois et tu persistes
Et grâce à Dieu, vous partez vivre dans le Golfe Persique

J'ai dans le sang de quoi faire trembler la France
De Roubaix au Liban, de Nicosie en passant par Oman
Qui que tu sois tu n'peux pas test, je suis la fille d'une guerrière
Donc dépose une couronne de diamants sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
La tête de ma mère, la tête de ma mère

1974 et les Turcs viennent, viennent piller le pays
Un coup d'état et bim! Chypre ressemble à la Palestine
Ma famille c'est l'armée civile
Tout le monde tire, tout le monde perd
L'onu alarmé, s'immisce et tire un trait au stylo vert
2009, je rends hommage aux miens tombés sous les bombes
Je suis née dans la dernière capitale divisée du monde
Alors mon sang se barre en Oman, besoin d'autre part
Je sais qu'elle faisait le chauffard dans le désert du Dhofar

Maman s'emmerde et se démerde et pour occuper ses week-end
Elle tire sur des canettes au AK-47 et M16
Ils se demandent pourquoi je "kill" quand je rentre dans la cabine
Normal depuis gamine, on tire à la carabine d'Oman!
Dommage pour les bédouins, goodbye, Abu Dhabi
En Iran ou à Dubaï, elle doutent pas, l'Orient c'est sa vie
Plus tard, elle trouve du taff dans le pays de la déroute
Mutation faite au Liban, mon sang part à Beyrouth

J'ai dans le sang de quoi faire trembler la France
De Roubaix au Liban, de Nicosie en passant par Oman
Qui que tu sois tu n'peux pas test, je suis la fille d'une guerrière
Donc dépose une couronne de diamants sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
La tête de ma mère, la tête de ma mère

78 et mon sang vit parmi les ruines d'un pays en guerre civile
Les militaires viennent de Syrie, on n'est plus trop chez les Ch'tis
Alors à l'est de Beyrouth, elle trouve une maison mitoyenne
À la radio des Kataieb, milice chrétienne de Gemael
Maman vit la guerre du quartier
Peut plus sortir sans ses papiers
Une mitraillette l'a saisie, apeurée maman est braquée
Déjà la veille des sniper ont dégommé son mur
Maman vit dans la cave
Car l'ambassade de France ne répond plus
Dehors ça tire dans tous les sens, maman en état de choc
Papa n'sort jamais sans son Glock, Glock, sinon ça pue la mort
Dans la cave, on pleure, on prie, on récite des louanges
Un cesser le feu, et c'est parti
Maman rampe jusqu'à sa chambre
Dehors, c'est l'apocalypse, le feu, la fumée, les corps
Maman pleure son Liban et l'horreur qui le décore
Mon Père repère des caméras, les journaliste profitent du calme
Pour filmer les dégâts, alors ils sautent dans leur van

Direction l'ouest où la vie suit son cours
À peine à quelques kilomètres, de l'autre côté, on rit on joue
Plus de 2000 obus à l'heure étaient tirés à l'est
Comme si à l'ouest le bonheur avait retourné sa veste
Traumatisée par la guerre, ma mère, c'est la plus remarquable
Même si au moindre coup d'tonnerre maman se cache sous la table
Tu me fais rire, mommy, tu ne dis rien mais je le sais
Ils te prennent trop pour une tebê tous ces employeurs français

Laisse-moi te rendre hommage
Que tout le monde sache que se cache
Derrière moi une femme de courage qui se saigne à la tâche
Et si demain je meurs, sache que personne sur cette Terre
Ne doit t'enlever cette couronne de fleurs que tu as sur ta tête
Sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
Sur la tête de ma mère
La tête de ma mère, la tête de ma mère, la tête de ma mère
Sur la tête de ta mère (dépose une couronne de fleurs)
Sur la tête de ta mère (dépose un peu de reconnaissance)
Sur la tête de ta mère
La tête de ta mère, la tête de ta mère

J'ai dans le sang de quoi faire trembler la France
De Roubaix au Liban, De Nicosie en passant par Oman
Ni un homme, ni un tyran nan nan, ni le Parlement
Ne pourra venir tester le dévouement de ma maman
Pas là pour faire chialer les chaumières quand je parle d'elle
Ma complice, mon modèle la seule pour qui je peux te crève
Qui que tu sois, tu n'peux pas test, je suis la fille d'une guerrière
Donc, déposes une couronne de diamant sur la tête de ma mère

C'est la plus belle, c'est la plus gentille, c'est la plus brave
C'est la plus remarquable des femmes du monde
Pour ça que je n'jure jamais sur la tête de ma mère

Peter Pan

length: 3:41
Hey Diam's, fais péter le son
Ouais fais péter le son
Lalala, lalala gamine

J'ai pas envie de grandir quand je vois le monde nan
Pas envie de mentir on est mieux chez les mômes ouais
À force de vieillir on finit par être chiant
Alors je veux rajeunir bienvenue chez Peter Pan
Fais péter les popcorns on va se péter le bide
De l'hiver à l'automne moi je veux être pétée de rire
Car le monde est moche comme le brushing de marine
Moche comme le métro de Paris

Faut que je range ma chambre et que je trie mes papiers
Car l'état veux que je paie mes impôts et mes PV
Je les paierais bien en billes mais eux veulent mon pactole
Les points sur mon permis,je te les vends après l'école

Je n'aime pas l'économie, je n'aime que le PS
Car Tom et Jerry's c'est comme la droite et le PS
C'est la crise ouai chez moi y'a plus de Haribo
Papa dit que c'est la faute à Sarko'

Moi je veux pas être grande nan nan nan nan
Car faudrait tout comprendre nan nan nan nan
Moi je veux pas être grande nan nan nan nan
Car je comprends rien pour l'instant

Dans mes rêve je suis un bandit et je shoote le shérif
Je roule à plus de 90 en Veli'b sur le périph'
Ni bulle ni joli, jogging bandana
Mes parents n'me connaissent pas ,sont comme Fadela Amara
Cendrillon s'est fait la belle avec Ken
Barbie prend les nerfs elle sort un gun et les crève
Barbie va en taule, les sept nains la condamnent
En prison elle croise le père de peau d'âne
Dora l'exploratrice a fait un tour en Afrique
One two three ici c'est pas l'Amérique
Nan elle a vu Kirikou et des parents à bout de nerfs
Quand il ont vu qu'au Gabon on aimait bien Kouchner
Le traîneau du père noel est en panne
Depuis que les princesses lui commandent des Ray-Ban
C'est la crise ouais chez moi y a plus de Tagada
Maman dit que c'est la faute à Carla

Moi je veux pas être grande nan nan nan nan
Car faudrait tout comprendre nan nan nan nan
Moi je veux pas être grande nan nan nan nan
Car je comprends rien pour l'instant

Fais péter les Kinder je crois que je suis malade
J'ai le syndrome de Peter je veux des régalades
Je veux danser toute ma vie comme Sofia Boutela
Plus l'envie de vivre je me suicide au Nutella
Papa a des problème depuis que maman a des doutes
Elle l'a vu avec Mireille faisant les fous sur Facebook
Il s'est fait taguer donc il ses fait plaquer
Moi je me suis fait placer car papa l'a tapée

Je ne travaille pas mais pour aider le Darfour
Demain j'irai faire un crédit chez carrefour
Tu vas faire quoi? Tu va le dire à la maîtresse?
Arrête, tout le monde sait que ton père il couche avec
Et la belle au bois dormant qui dort plus sans Lexomil
Elle est en psychiatrie selon Mickey magazine
C'est la crise ouais dans l'industrie y a plus de liasses
Mon public dit "c'est d'la faute de Diam's!"

Moi je veux pas être grande nan nan nan nan
Car faudrait tout comprendre nan nan nan nan
Moi je veux pas être grande nan nan nan nan
Car je comprends rien pour l'instant

Hé, hé j'ai fait une faute
J'ai fait une faute à la fin du 3ème couplet
J'ai dit "c'est la faute de Diam's" alors qu'on dit "c'est la faute à Diam's"
Mais vu qu'tout le monde fait cette faute, en vrai
On laisse?
Vas-y, on laisse
Vas-y, on est des gamins de toute façon, allez!

La Terre attendra

length: 5:03
Le soleil cogne contre les stores
Mais je m'en cogne
Dehors le monde grogne
La terre attendra encore
J'veux rester gosse moi le monde est bien trop zar-bi
Pas assez love pour mon p'*** cœur de Barbie
Fasse à la terre je tiens bon, je tiens tête
Je la teste, elle m'affaiblit mais n'aura jamais ma perte, nan
Je reste fière petite sirène au milieu des gangsters
Je prône l'amour j'aurais pu prôner la guerre
Coupée de tout et de vous je me coupe du monde
Quand tout d'un coup je me découvre pendue à son cou

Un homme dort dans mon lit c'est mon ange
Et il rêve tandis que dehors la terre crève
Je le regarde et je plonge je me sens coupable
Suis-je capable de l'aimer malgré l'état du monde?
La terre peut attendre je n'suis pas prête à me rendre, nan
J'ai de l'amour à revendre

Ferme les stores
Même si le monde est mort moi je rêve encore et encore
Ferme les portes
Donne-moi du love, reste encore et la terre attendra
Ferme les stores
Même si le monde est mort moi je rêve encore et encore
Ferme les portes
Donne-moi du love, reste encore et la terre attendra

Au pas de ma porte les feuilles sont mortes
Mais je m'en gogne, dehors
Le monde grogne encore, c'est bientôt l'automne
Les banlieues crament y a des manif' sur les boulevards mec
La terre chiale et ses enfants sont des buvards
Donc j'ai refermé les portes
J'ai retrouvé un peu de love auprès de mon homme
Le monde est moins gore
Car quand je sors, émeute, racisme, penchant pour le vice
Je vois l'argent qui sort de la bouche des enfants
Riche, pauvre ou que l'état harcèle, le ciel qui nous appelle
Inégalité, dictature, dettes, bavures
Guerre, folie furieuse ou passagère ouais
J'ai les nerfs, ne t'en fais pas ma tendresse est casanière

Les gens ont mal, j'en ai marre et mes amis me disent
Tu n'pourras pas sauver le monde, Mélanie mais
La terre peut attendre
Je ne suis pas prête à ma rendre, non
J'ai de l'amour à revendre moi
La terre attendra
La terre attendra

Ferme les stores
Même si le monde est mort moi je rêve encore et encore
Ferme les portes
Donne-moi du love, reste encore et la terre attendra
Ferme les stores
Même si le monde est mort moi je rêve encore et encore
Ferme les portes
Donne-moi du love, reste encore et la terre attendra

On fête noël devant ma porte mais je m'en cogne, dehors
Le monde grogne, la terre attendra encore
Les enfants pleurent, des cadeaux, des chocolats
Devant l'église le père noël s'habille chez Coca-Cola
Ma mère est seule, mon cœur aussi
La terre fait tout pour que je vacille mais je reste digne
J'ai longtemps fermé les yeux mais j'ai toujours dit "ouvrez"
"Ouvrez vos gueules, ouvrez-les, découvrez le monde"
Le cœur ouvert face à l'horreur de la terre
Les yeux tournés vers le ciel, à l'aide, Amine, Amen
Que vive l'Afrique, que vive le peuple
Donne de l'amour en temps d'crise
Que vivent nos cœurs
J'entends la terre me hurler de lâcher prise, qu'elle crève
Je rêve de paix et ma bonté est invincible
Je vois la France, son désespoir avide de guérisseurs
Prônez l'espoir, jetez vos anti-dépresseurs
Ouvrez vos stores
Ouvrez vos portes
Ouvrez vos cœurs
Regardez l'amour existe encore

Ouvre les stores
Même si le monde est mort
Viens on l'aime encore et encore
Ouvre les portes, donne-lui du love
Reste encore et la terre entendra
Ouvre les stores
Même si le monde est mort
Viens on l'aime encore et encore
Ouvre les portes, donne-lui du love
Reste encore et la terre entendra
Ouvre les stores

Ouvre les stores
Même si le monde est mort
Viens on l'aime encore et encore
Ouvre les portes, donne-lui du love
Reste encore et la terre entendra
Ouvre les stores
Même si le monde est mort
Viens on l'aime encore et encore
Ouvre les portes, donne-lui du love
Reste encore et la terre entendra

Si c'était le dernier

length: 10:54
Je rappe, je rappe je rappe (je rappe, je rappe je rappe)
Je rappe, je rappe je rappe (je rappe, je rappe je rappe)
Je rappe, je rappe je rappe (je rappe, je rappe je rappe)

À l'approche de la trentaine j'appréhende la cinquantaine
Mais seul dieu sait si je passerais la vingtaine
Mon avenir et mes rêves sont donc entre parenthèses
À l'heure actuelle j'ai mis mes cicatrices en quarantaine
J'écris ce titre comme une fin de carrière
Je suis venu j'ai vu j'ai vaincu puis j'ai fais marche arrière
S'il était mon dernier morceau j'aimerais qu'on se souvienne
Que derrière mes balafres ce cachaient une reine

Voici mon mea-culpa mon mel ne coule pas non
Et si le Rimmel coule sache que mon cœur ne doute pas
Je suis entière et passionnée rêve d'amour passionnel
Et toi mon cœur S.O.S, So, est-ce que tu m'aimes?
J'ai vu le monde sous toutes ses coutures
Avide de point de suture
À l'usure elles m'ont eues, ouais mes putains de blessures
Je vis en marche de ce monde
Depuis que j'ai goûté l'enfer
Qu'il fait sombre tout en bas quand t'es perdue sans lanternes

J'ai posé un genou à terre en fin d'année 2007
On m'a dit Mel', soit on t'interne soit on t'enterre
Qui l'aurais cru moi la guerrière j'ai pris une balle en pleine tête
Une balle dans le moral il parait que j'ai pété un câble
Paraît que j'ai fais dix pas vers dieu depuis que j'ai sombré
Paraîtrait même que je vais mieux depuis qu'on m'a laissé tomber
Car c'est comme ça dans la vie quand tout va bien t'as plein d'amis
Puis quand t'éteins t'entends une voix qui dit "t'es seule, Mélanie"
Relève toi pour ta mère au moins fais-le pour elle
Relève toi pour tes frères et sœurs qui aiment tes poèmes
Et font "hoyo" le soir dans les salles
"Hoyoyoyo" quand tu chantes, petite banlieusarde
T'entends une voix qui te dit "bats-toi au moins pour lui"
C'est p't'être l'homme de ta vie, peut-être le père de ta fille

Et puis la voix se fait rare et tu t'écroules
Y a plus de MTV Award à l'hôpital pour t'aider quand tu coules
Car je l'avoue ouais c'est vrai j'ai fait un tour chez les dingues
Là où le bonheur se trouve dans des cachetons ou des seringues
Là où t'es rien qu'un malade, rien qu'une putain d'ordonnance
Au vesinay, à Saint-Anne t'as p't'être croisé mon ambulance
J'ai vu des psys se prendre pour dieu prétendant lire dans mon cœur
Là-bas, là où les yeux se révulsent après 21 heures
Seule dans ta chambre quand faut se battre tu déchantes
Ces putains de médocs sont venues me couper les jambes

Au fil du temps sont venus me griller les neurones
Ces charlatans de psy on bien vu briller mes euros
Tous des menteurs, tous des trafiquants d'espoir
C'est juste que j'avais un trop grand cœur pour un avenir trop illusoire
Prenez ce titre comme un pavé dans la gueule ou dans la marre
Vous n'arrêterez pas mes coups de cœur avec du Loxapac
Anti-psychotique, antidépresseur, anti anti
Normal que vous soyez folle vous êtes trop gentille-gentille
En vrai je suis comme tout le monde mi-sagesse, mi-colère
Eux m'ont dit vous êtes malade à vie vous êtes bipolaire

Moi j'y ai cru comme une conne alors j'ai gobé
Vu de quoi calmer mon cœur au fond d'un gobelet
Le visage marqué par mes démons ouais j'ai pété les plombs
C'est fou comme y a du monde qui t'aime quand tu vas taper le fond
Ils sont heureux quand tu t'écroules car tout un coup ils se sentent forts
Mais quand je faisais jumper les foules eux ils étaient morts
Ouais ils étaient mort de jalousie donc heureux que Diam's crève
Et quand bien même ce fut vrai Mélanie se relève

Aujourd'hui Mélanie plane j'appelle ça ma renaissance
Quand mon ventre est plein j'ai le cœur plein de reconnaissance
Au final c'est toujours les mêmes toujours les vrais qui me soutiennent
Ceux-là même qui m'aiment, que je pleure de rire ou de peine
J'écris ce titre comme si c'était le dernier de ma vie
Besoin de cracher ce que j'ai à dire besoin de te raconter ma crise
À l'heure qu'il est ici-bas si je jure que je vais bien
C'est que tout le temps derrière moi tu peux croiser Sébastien
Laisse-moi rendre hommage a ceux et celles qui m'encouragent
Les seuls qui peuvent prétendre faire partie de mon entourage
Un jour j'ai changé de phone sans prévenir personne
Et là j'ai vu ceux qui ont cherché des nouvelles de ma pomme

Souvent je me dis qu'est ce que t'aurais fais si t'étais Diam's?
T'aurais fais peter le champagne ou tenté de t'acheter des lames?
T'aurais profité de ta gloire pour snobber ton public?
Ou comprendre qu'avec ta gouaille tu pouvais aider l'Afrique?
Dis-moi t'aurais fais quoi si t'étais moi?
Est-ce que t'aurais tout claqué dans la soie ou vaqué dans le noir dis-moi?
Qu'est ce que t'aurais fait? Qu'est ce t'aurais fait?
Quand pour un simple crochet tout le monde t'intente un procès?
Qu'est ce que t'aurais fait? Acheter un plus grand plasma?
Impossible vu que chez moi j'ai déjà un cinéma

Ils sont mignons, à les entendre faudrait ressembler à tous le monde
Je t'explique je ne suis pas aux normes tu le sais je suis trop ronde
T'aurais fait quoi si t'étais moi? T'aurais arrêté le rap?
Faut avouer que dans ce milieu y a peu de relations durables
T'aurais fais quoi si c'était ton dernier show?
Réclamer des millions d'euros ou réclamer des, des, des

(Hoyo) moi c'est ce que je réclame (hoyoyoyo)
Pas que le public m'acclame
Mais qu'il chante avec moi nos douleurs communes
On est pareils vous et moi on fait péter le volume
J'entends rien je suis sourde quand les connards jactent
Quand les médias me traquent pour savoir ce que je cache
Je leur ai donné ma plume ils ont voulu ma main
Je leur en ai tendu une puis ils ont connu mon poing
Je suis rappeuse pas chanteuse hé qu'on s'entende bien
Je suis hargneuse pas chanceuse donc je ne vous dois rien

Je suis gentille moi je m'énerve rarement
Mais respecte-toi et on te respectera m'a dit ma maman
J'ai les regards qui bataillent pour sortir du noir
Ils ne connaissent pas la taille des problèmes que t'apporte la gloire
Une épée de Damoclès au dessus de la tête
On ne sort jamais indemne de la réussite ou de la tess
Pire encore quand t'as pas de frère de père et que t'es seule
À calmer ton seum pour éviter de sortir un gun
Plus je connais les hommes plus je risque de faire de la taule
Donc moins je côtoie de monde et moins je compte d'hématomes
J'aspire à être une femme exemplaire je l'avoue
Pas pour autant que si tu me tapes je tendrais l'autre joue
Non j'ai le sang chaud sans substance caribéenne
J'ai juste un ego et une rage méditerranéenne

Je suis juste la progéniture d'une sacrée guerrière
Je suis la fille d'une armure
La grand-mère du rap français
Aujourd'hui je suis en paix donc je peux aider
Plaider coupable si toutefois j'ai entraîné des gens dans le pêcher
Quand je parlais de suicide ou de mes soucis
C'est comme si je n'avais pas saisi pourquoi on s'acharnait à vivre
Ouais je sais ce que c'est d'être vide rien que des rides
Plus de larmes plus de rire plus de rage au bide
Plus rien qu'y puisse de poster tu gobes pour te débloquer
Mais ton mal être n'est pas guéri t'es juste droguée

Solidaire envers les dépressifs
Solidaire car aucun être humain sur terre ne pourra vous porter secours
Cherche la paix au fond de toi-même
Je sais que t'aimerais qu'on te libère, qu'on te comprenne quand tu saignes
Et que la vie n'a plus de goût
Faut savoir qu'à l'hôpital j'ai comme perdu la mémoire
Donc du passé je ne garde que ce qui m'a donné espoir
Je comprends le monde maintenant, je comprends les cons
Enfin de compte on aura tous à rendre des comptes

Alors je m'empresse d'être une fille aimante
Envers celle qui m'a porté plus de 8 mois dans son ventre
Elle qui a souffert le martyr le jour de l'accouchement
Mérite bien que je la couvre de bisous et de diamants
Ouais je m'empresse d'être une adulte pour aider mes petites sœurs
Même si dans le tour bus je ressemble plus à Peter
J'aime le speed et l'attente la droiture et la pente
Car je suis le gun et la tempe

Dès que je rappe car je ne parle plus trop
Voici un ego trip très gros ouais voici mon plus beau titre
J'ai pris la locomotive en pleine course
Émotive, j'ai pris la connerie humaine en pleine bouche
Je suis trop fragile pour ce monde, donc
Parfois je me barre et si toutefois je tombe, ben je me relève et me bats
Y a pas de place pour les faibles la vie est une lutte
Tu veux devenir célèbre? Sache que la vie de star est une pute
Elle te sucre ta thune, te sucre tes valeurs
T'éloigne de la lune dans des soirées VIP sans saveur
Considère moi comme une traître j'ai infiltré le système
Aujourd'hui je suis prête à me défendre que sur scène
Et peu importe si je vends beaucoup moins de disques, ouais
Je prends le risque de m'éloigner de ce buis' ouais ouais
Je veux redevenir quelqu'un de normal
Qui se balade sans avoir 10 000 flashes dans la ganache

Je suis trop simple pour eux
J'aime pas les strass moi
Tu veux savoir qui j'embrasse? Mais vas-y casse-toi
Laisse moi vivre pépère, laisse-moi rester simple
Laisse, pas besoin de devenir célèbre pour rester humble
En manque d'amour j'ai couru après la reconnaissance puis moi
Le petit bijou, j'ai côtoyé l'indécence
J'écris ce titre comme si j'étais toujours en bas
Besoin de cracher mes tripes
Ouais, besoin de te conter mes combats
Je suis guérie grâce à dieu j'ai retrouvé la vue
J'ai péri mais j'ai prié donc j'ai retrouvé ma plume
Moi qui est passée 2008 sans écrire un texte
J'ai retrouvé mon équipe et l'amour des kilomètres
J'ai sombré tu l'auras compris donc tout s'explique
Le pourquoi de mon repli de mes voyages en Afrique

Oui j'ai compris que j'avais un cœur mais pas que pour mourir
Que là-bas j'avais des frères , des sœurs, des enfants à nourrir
Que toute cette gloire est utile si elle peut servir
À sortir du noir tout plein de petits qui rêve de grandir
Ma plus grande fierté n'est pas d'être française résidente
Mais d'être à la base d'un projet dont je suis présidente
C'est maintenant que ça commence
Maintenant que ça tourne
Je joue à rôle de contenance du Sénégal au Cameroun
En 2009 j'ai fais un tour en Algérie, au Mali, au Maroc
En Côte d'Ivoire, au Gabon, en Tunisie

J'espère bien qu'avec le temps on aidera des hommes
À prendre soin des enfants de Madagascar aux Comores
C'est parti pour toute la vie si dieu me le permet
Elle était terne cette fille elle était triste et fermée
T'en sauras plus si tu guettes les news sur internet
Avant la big up fondation c'est le big up project
Si c'était mon dernier album j'aimerais que l'on sache
Que mon public est bénévole quand il l'achète dans les bacs

Moi avec l'argent du peuple je veux devenir sauveur
Donc si il faut donner l'exemple je suis le premier donateur
Si c'était mon dernier concert
J'aimerais que la scène me permette de véhiculer un message personnel
Oui j'aimerais que mon public sache que je l'aime
Perdue dans mes problèmes comme j'ai eu peur de vous perdre
Et si c'était mon dernier titre
J'aimerais que l'on garde de moi
L'image d'une fille qui rêvait d'être reine auprès du roi

Si c'était mon dernier coup de gueule j'accuserais la France
Elle qui payera sa répression quand elle perdra ses enfants
Si c'était ma dernière rime je rapperais comme personne
Car aujourd'hui je préfère vivre et donner du courage aux hommes
Si c'était ma dernière soirée je verrais mes amis
Je ferais un gâteau tout foiré pour qu'ils me vannent toute la nuit
Si c'était mon dernier je t'aime je te dirais S.O.S
Trouveras-tu la bouteille que j'ai jeté dans la seine
Si c'était mon dernier câlin je le donnerais à ma mère
Et lui dirais que j'étais bien que c'était aussi bien sans père
Si c'était mon dernier regard il viserait la lune
Elle qui a éclairé ma plume, éclairé mes lectures
Et si la mort venait me dire "il ne te reste que 20 minutes"

Ben j'aurais souhaité la paix
Et j'aurais rappé 10 minutes

Je rappe, je rappe je rappe (je rappe, je rappe je rappe)