CityBoy Album

Artist(s): Falcko

Cover Art

Falcko CityBoy Cover Art

Tracklist

Intro

length: 1:21

Alors? Et le business?

Plus rien à refourguer

Pourquoi?

Parce qu'on a plus rien à refourguer
Paraît qu'il y'a une nouvelle dope qui arrive demain

Une nouvelle dope?

Ouais, ouais je sais pas trop ce que l'on refile
Mais ce que je sais c'est que sa les agite un max

Bah et alors? Ils l'achètent quand même

Ouais sauf qu'ils se piquent 2 fois plus et qu'ils grimpent 2 fois moins

Qu'es-tu fait là?

Hm?

La tour elle bouge pas de cette façon
Elle bouge de haut en bas et sur les côtés en ligne droites

Non on joue pas à ca nous

Nan on joue aux dames, ça se voit pas?

Aux dames?

Ouais aux dames

Alors pourquoi vous jouez aux dames avec un jeu d'échec?

Et toi? Pourquoi tu fous ta merde?

Vous êtes fous, les échecs c'est mieux comme jeu

Et alors?

Bon attendez, attendez. Vous savez pas jouer aux échecs, c'est ça?

Et alors?

Et alors? Alors rien, je vais vous apprendre si vous voulez apprendre

Oh merde arrête, arrête on était en pleine partie, t'es chiant!

Mais on en fera une autre, c'est pas grave!

Et les mecs, on joue pas aux dames sur un jeu d'échec
C'est n'importe quoi ce que vous faites

Allez, vas-y. D'accord, d'accord ça va, vas-y maintenant

Alors voilà, c'est simple, c'est tout simple

Vous le voyez lui? Lui c'est le roi. D'accord?
C'est lui le boss
Vous chopez le roi de l'autre, vous avez gagné
Mais lui aussi il essaie d'avoir votre roi
Alors il faut le protéger
Alors le roi il se déplace d'une case, dans n'importe quelle direction
C'est lui qui choisit, c'est lui le roi
Comme ça, comme ça, comme ça, comme ça, d'accord?
Par contre il a aucune force
Alors tous les autres enfoirés qui sont dans son équipe
Ils le couvrent, c'est leur boulot et ils y vont à fond les types
Alors lui du coup il a rien à foutre

Ouais, comme ton oncle

Ouais, comme mon oncle

Ça, c'est la reine
Elle est rapide et très intelligente
Elle bouge dans tout les sens, aussi loin et aussi vite qu'elle veut
Et c'est elle, qui quand il le faut, s'occupe du ménage

Ta reine, c'est Stringer

Et cette chose-là, là c'est la tour
C'est notre planque, la tour
Elle bouge dans ce sens et dans ce sens

Ça bouge pas une planque

T'es vraiment sûr?
Combien de fois on a changé de planque cette semaine? Ok?
Et chaque fois qu'on va voir ailleurs, qu'est-ce qu'on fait?
On déplace des costauds pour la protéger

C'est vrai, c'est ce qu'on fait
Et ça, les petits cons avec une tête ronde, c'est quoi?

Ah, ceux-là c'est
C'est les pions
Ceux-là, c'est les guerriers
Ils bougent comme ça, une case seulement
Sauf quand ils se battent, alors
Ils vont dans ce sens
Ils sont comme la ligne de front, le champ de bataille

Ouais et alors comment on devient roi?

C'est pas ça le jeu, nan le roi reste le roi, clair?
Chacun reste ce qu'il est. Sauf les pions
Parce que si un pion arrive à faire toute la route jusque l'autre côté
Il devient une reine
Et j'ai déjà dit que la reine c'est pas une merde, elle a le droit d'aller où elle veut

Ouais
Donc si j'atteint l'autre côté, j'ai gagné?

Si tu, coinces le roi de l'autre et que tu le chopes, là t'as gagné

Ouais mais si j'arrive de l'autre côté
Je suis quand même le roi?

D'Angelo Barksdale : Nan c'est pas comme ça que ça roule, les pions mec dans le jeu... Ils se font descendre vite fait

Pardonnez-les

length: 4:10

Billy

length: 4:42

[Refrain] x2
You say you a gangsta, that don’t impress me none
You say you a gangsta, ain’t seen a thing you've done
I do it all on myself, I ain’t getting help
From no one, from no one

[Couplet 1]
Billy a 15 piges, le cœur noir sourire aux lèvres
3h du mat crache des molards par la fenêtre
A vu son futur en DivX sur un écran plasma
Noir métallisé, oui oui il rêve du dernier classe A
Il ne va plus en cours ne lui demande pas d'attraper le bus
L'an dernier son daron s'est taillé, il aurait du frapper plus
Veut sa paire de jojo et son S4
Un grand lui demande une canette, il répond : "vas-y toi j'suis pas ton esclave"
Il y a que l'insolence dans ses propos
Dégaine des wesh à sa daronne et c'est la même pour ses potos
Billy invente des mots du genre embryonnage
Bête de C.V, 15 piges premier cambriolage
Levée de bécane, wheeli wheeli wheeli mec
1er bénéfice, 1er milli millimetre
Pour lui son père est mort, maintenant son daron c'est Tony
Écoute pas trop d'rap français car la plupart sont des tho-my

[Refrain] x2

[Couplet 2]
Parle mal à sa daronne et il a pas de respect pour elle
Répond : "c'ta iev'" quand elle lui crie : "Billy sort les poubelles"
Putain, il kiff quand on lui dise Billy Billy tu pèses
St-aco des meufs : "Wesh poupée, t'es plutôt bonne. Est-ce que tu baises ?"
Si tu baises pas, bah dégage s'il te plait
Attend non viens par ici viens par ici et j'te paye
Wesh poto t'a vu la bécane ? Poto t'a vu la modif ?
J'lai chouara, quand j'y pense poto t'a mon biff ?
Rien qu'il jure oublie vite qu'il prommetait
Rêve de Gucci et de Merco, de tasses avec un bonnet D
Billy sait que le respect ne s’achète pas, il se prend
Enfin tout s’achète et même ce qu'il l'a pas, il le vend
Passe du seum à la fesh et dla fesh au kecra
Billy pousse la fonte parce que la vie met des kecla
S'prend pour un gavon : ” Tu touches à combien le kil ?
Et m'appelle pas Billy, pour toi ça s'ra Billy le kid ! "

[Refrain] x2

[Couplet 3]
Il veut son bif et le veut tout de suite
Billy a pas la tête sur les épaules mais un Glock 17 caché sous le sweat
20 kil bébar à ses gravons et à tarplu
A téj ses puces et pris ses keuss , en plein hiver a disparu
Un jour il est parti sans jamais revenir
Certains diront qu'Il est devenu ce qu'il devait devenir
D'autres te raconteront qu'il s'est fait rafaler
Qu'un soir Billy le kid est mort… Parce qu'il le fallait

Buenos Dias

length: 3:31

[Refrain]
Vato ça joue les sistes-gros, à les entendre c'est tous des dits-ban
Ces batars s'croient au Kosovo, armes de l'est sous le divan
Allez Fer Ferme ta gueule Vasy Vasy Ferme ta gueule
Allez Fer Ferme ta gueule Vasy Vasy Ferme ta gueule

[Couplet 1]
Poto tu veux un feat ? Garde ton spitch ça m'intéresse pas
Y'a pas d'arbitre sur un terrain d'shlagues, jprends ton zeille j'me barre en Espagne
P'tit recui, casque amovible, AK brut sans modif
Rien à gagner, rien à perdre J'tallume sans motif
Je prends tout au premier degré, ramène la pelle tu vas creuser
Plutôt qu'de vivre comme un pauvre, j'préfère encore crever
Ramène 3000 palots ici ta formation est complète
Dans la rue ? Rien de complexe jusqu'à ce qu'un tipeu t'rafale sur un compet
Bas les bas les couilles bas les bas les bas les couilles
Braw Braw Buenos Dias Salam Aleykoum
Cabrón arrête de pépon ! Depuis quand les enn'mis jouent les fans
Arrette Arrette Arrette Y'a qu'au stand de tir que tu rafales
Vato tu dois des lovés j'appelle pas Kobe pour t'bloque x2
Ferme ta leug Suce mon Glock x2 braw x3 mother x2 fucker
Depuis Conte De Tèss II J'avance j'sais pas reculer
Même en temps d'paix j'fais la guerre, si tu kiffes pas va t'faire enculer

[Refrain]

[Couplet 2]
L'terrain connait pas la paix, tu parles de trêve mais trêve de quoi ?
… Ici les tipeu rêvent de Quad
De 9 de 9 millimètres, d'une grosse pute sur le siège arrière
Défon Défoncer les barrières, ne comptent pas sur l'équipe de France pour faire carrière
Bim Bada Boum Boum comme ça c'est fait
Tu parles de nous … Mais toi t'es faible
Ils sont bons qu'à faire les mules, envois les à Mexico
Tes rappeurs préférés parlent de bicrav mais ont des têtes de toxico
Et après ça joue les grossistes, putain c'est trop marrant
La rue c'est la mer j'pilote le yacht toi va faire du catamaran
1-0 la balle au tre-cen, j'victime le beat comme une baffe en pleine gueule
On rêve tous de la meme chose j'crois qu'c'est de b une belle keuf
On rêve tous de quoi, de b une belle keuf x3
On rêve tous de quoi, de b une belle keuf
J'entends pas ! De b une belle keuf Quoi Quoi Quoi de b***** une belle keuf

[Refrain]

2 Saisons

length: 3:35

[Refrain]
Finders keepers
Oooooh
Listen, this is getting old
Being braver than you
Feels like I'm selling my soul

[Couplet 1]
Essence allumettes, Tu l'aimes pas ? T'as qu'à lui mettre
Chez nous l'amour à distance n'est autre qu'un fusil à lunette
La paix c'est comme ton porsche cayenne on l'a jamais vu
On a attendu l'drapeau blanc mais ce pd n'est jamais v'nu
Ultraviolents depuis le berceau frère si tu savais
La défaite laisse un goût amer voilà pourquoi tes larmes sont salées
Dans nos têtes y'a que 2 saisons vato l'hiver et l'automne
J'vais te déclarer ma flamme avec un cocktail Molotov
Tva kiffer ta ‘raza’ nueve sur le brassard
Fils de Fils de Fils de p* t'es le Real j'suis le Barça
Bref Bref Brefons toutes ces story sont pétées
Si j'ai pas confiance en moi comment faire confiance à ces PD ?!
J'arrive en bécane
J'reste quelques mois sur Paris et je m'arrache comme Beckham
Enfin bref oui c'est l'hiver je sens
Plutôt que de chialer des lac de larmes je préfère chialer des rivières de sang…

[Refrain]

[Couplet 2]
A c'qu'il parait j'étais tendre … Enfin il fut un temps
J'te mets une patate en hiver vato tu t'réveilles au printemps
A quoi bon sert de viser trop haut si t'atteins jamais le sommet
J'ai des plaques mais sans Maybach dur de trouver le sommeil
Poto tu fais pas d'argent, tu fais pas d'argent, tu critiques ma cote
Si t'es pas content, Si t'es pas content bah ferme ta gueule et vends d'la cock ?!
OK ! J'noircis des pages j'écris un flingue sur la tampe
Mieux vaut courir après un rêve que passer son temps à l'attendre
J'me sens comme un équilibriste sans le fil
Parc'que j'suis pas le héros j'crois même que j'vais mourir dans le film
Enfin parait-il et j'me demande pourquoi pas réti ?
Les lunettes sont fumées j'ai trop de haine dans la rétine
Smith et Wesson sous le bombardier
Cramé comme un T-Max qui fait 30 fois l'tour de ton quartier
On fait tous les fous mais on est tous perdus sans daronne
Fais c'que t'as à faire Une action vaut mieux que 100 paroles …

[Refrain]

#CityBoy

[Couplet 1 - Falcko]
Ce fils de pute cramé comme un R8 sur le king-par
La vie de ma mère sur mon phone-tel rien qu'il parle
Avec la suite je crois que je vais finir à l'hospice
Sur le 0-6 il vient pas me parler de low kick mais de lo-ki
Je pète des cables, je ves-esqui l'tier-quar pour qu'il me voit plus
Et mon 'ssoce j'ai dû changer huit fois de puces
Truc de baissé je te fais pas le dire c'est le paradise
L'enfer arrive, il est cramé comme un smicard en Ferrari
Gros je sais qu'il rêve de belle vie
Pour un bon billet pourrait mettre une balle en pleine vitre
Il a pas de love, pas de go', un gosse pas de gove
Eh rigole pas gros c'est pas drôle
Entre shlag et la poucave je sais pas c'est quoi son camp
Et comprends ap' quand je lui dis que j'ai pas son temps
Même sur Facebook il m'ajoute dans ses amis
Je lui ai dit que depuis que je rappe j'ai mis le ness-bis sur messagerie
Tellement ça me rend ouf, ce bâtard lâche pas l'affaire
Je pense à le fumer quand il dépose son marmot à la crèche
Te-ma quand on parle de la hyène elle montre sa shneck
Je pète ma 'teille te-ma le phone-tel c'est encore lui qu'appelle

[Appel téléphonique Falcko - Son ex-associé]
Wesh Kof-kof bien ou quoi ?
Ouais ouais...
On peut se capter là c'est important ?
Vas-y bouge pas, bouge pas j'arrive t'inquiètes pas toi
Tu sais où je suis ?
Ouais ouais t'inquiètes pas
Ok mon 'ssoce

[Couplet 2 - Falcko]
Eh gros je sais pas tu veux quoi
Je sais pas c'est quoi tes rêves
Si t'es une poucave ou juste un voyou qui a ses règles
Une chose est sûre tu parles trop à mon goût
T'es pendu à mon cou tu veux que tes chicos parlent à mon coude ou quoi ?
Fais ta iv' avec ton blaze de taggeur
Wesh calme-toi
Et steuplait vas-y ferme un peu ta gueule
La vie de ma mère tu rends fou, boy
Tu t'es trompé de rain-ter toi c'est les terrains de football
Eh mais poto écoute-moi
Je suis pas ton pote mon pote je crois que c'est toi qu'écoutes pas
Si j'étais un loup tu serais la femme de l'âne
Continue et ta mère va chialer tes rafales de larmes
Quoi ?!
À chaque fois que tu m'appelles, en l'air tu fous ma puce
Tu m'as pas respecté je crois que tu m'as pris pour ta pute ?
Mais nan
Tu veux un motif ou que je te motive ?
Dans le film t'es le mec attaché moi je suis la locomotive
T'es une poucave comme ton frère, comme ton père
Comme ton arrière-grand-père et puis merde nique ta mère hein
Y'a deux options soit tu me fumes soit tu crèves
Un conseil tu raccroches et déménages en Ukraine

[Rencontre Falcko - Son ex-associé]
Eh mais tu parles à qui là ?
Je parle à toi qu'est-ce qu'il y a ?
Eh parle-le bien
C'est toi parle bien petit PD
Ah t'es plutôt comme ça toi ?
Ouais ouais je suis plutôt comme ça ouais vas-y casse-toi enculé
Walla toi tu vas voir
Ouais je vois voir quoi enculé de ta race vas-y fais ta iv' dégage


Paroles de #Cityboy de Falcko rédigées et expliquées par la communauté RapGenius France

7.47

length: 4:41

[Intro]
Yeah, 7.47 7.47 7.47 7.47 7.47

[Couplet 1]
Cabron t'aimerais que j'te dise que j't'aimerais peut être bien mais non !
Trêve d'hypocrisie , j'aurais l'fou rire à ton enterrement
Pourquoi t'aboie ? Tu vas t'faire fumer bêtement
Passe l'bonjour à ta re-mé coup goodbye et rafale dans ta mère-grand
Je n'ai peur que de Dieu et de la daronne
Les vrais comprendront j'viens d'un tieks' ou ça fait des coups en ''chut'' sans dire shalom
Né pour mourir , ma tombe sera ma copine
Prise de sang 7 grammes 5 de jack's dans l'hémoglobine
Élevé par une hyène, je m'en bat les couilles de ce que dit l'homme
Sur la route de la vie je n'ai que mon 9mm et la mort comme copilote
Paire de Louis Vuitton pour ceux qui nous portent l’œil
Vato t'as niqué ta meuf, elle avait la vue sur ton portefeuille
Oh le bâtard avoue que celle-là tu la kiffée ? Et tends pas la main elle va te la griffer enfin bref , j't'aurais brieffé
Mariage, divorce l’âne aujourd’hui n'est que le cheval d'hier
Geon-pi t'as fait le chevalier, ta meuf t'as choirav' ta chevalière

[Refrain] x2
J'vois que t'as le seum, on peut plus rigoler
Allez vas-y nique ta mère les embrouilles ça ramène pas des billets violets
Chérie, ne me donne pas ton cœur j'préfère te cambrioler
T'as pas peur toi, t'es comme ce mec qui est wanted mais qui roule en cabriolet

[Couplet 2]
Tu prends la cartouche t’étais visé
Aucune frappe n’est dévissée
J'te tacle à la gorge, mon alibi Monsieur l'arbitre j'ai glissé
Muthafucker, 17-17 sors le Glock
Overdose de re-pu, putain de merde depuis quand les boloss jouent les dealeurs de drogues
Bar à tapas, sandwich au thon à la mayonnaise
Le 9mm est Hispanique, la douille est barcelonnaise
Parisien depuis Weah, David Ginola
Feinte à la Travolta caillera depuis l'époque des Granola
Bref, je veux mes lovés pas de lova
Les shtars toquent sur nos paliers comme des témoins de Jéhovah
Toc-Toc j'viens récupérer ma thune
Tu savais pas que tu me verrais
Je prends aussi ta télé + ta meuf pour mes intérêts
On s’est compris, on s’est compris
Ta vie vaux même pas un tronli
Fait de beaux rêves bisous, douilles de 9mm dans ton lit
Bref, basta je suis le barça
Tu rappes pour les enfants steuplé… Passe le BAFA !

[Refrain] x2

[Pont] x2
Assieds-toi et je t'explique
Non ferme ta gueule bois ton panaché
Un mec averti en vaut deux y'en a deux qu'on prend j'préfère les attacher
Vato, tu veux me kalasher ? Yeux rouges cerveau saccagé
J'pars avant toi peu importe sur le vol de la mort on sera tous passager

[Refrain] x2

Enfin bref

length: 3:15
[Couplet 1]
On m'a toujours dis après le beau temps y'a l'orage
Tu crois qu'tu navigues mais tu f'ras naufrage à notre âge
Et des fois j'rêve de tailler, on est qu'des rats sur un navire
Et les rats taillent et moi j'pense qu'à racailler
Où à m'barrer dans les iles
Même si j'me ferai chier, et j'préfère crever sur un braco que taffer à l'usine
On a que la vie qu'on mérite ? Ça m'fait golri
Alors j'médite et j'me dis c'est quoi ces conneries ?!
Y'a pas d'saison pour se fumer sans raison
Je m'arme tu t'armes , à chacun sa conjugaison
Y'a pas de début sans fin, j'suis comme une Audi sans freins
Chez nous y'a pas de légende sans flingue p't** con
La vie c'est tu vis tu meurs
Qui va chialer quand j'serai plus là, des fois j'regarde même plus l'heure
Et j'me dis qu'cest pas grave, j'ai lgroove
Et dans ma tête jsuis en concert sur Bagdad ...

[Refrain]
On veut le love, la miff, les lovés
La vie c'est des choix ... On finit par faire les mauvais
Il pleuvra pas des billets mauves
Et à la fin du film même les fauves finiront par se sauver
[Couplet 2]
Depuis ta naissance, la chance fait la grève
Dis-toi c'est pas grave, personne viendra te fumer quand il grêle
T'as pas compris ? bah tant pis ... J'ai pas l'temps de t'expliquer
Enfin en bref j'en ai pas envi
J'suis pas ton frère 'Eh refré"
Mais à force de chialer sur ce que t'as pas, tu vas t'noyer dans les regrets
On a qu'une vie, la rue et l'biz
Poto c'est l"vide, t'auras pas l'enterrement d'Elvis
On dit chaque chose en son temps
Un coup t'as trop chaud ou trop froid enfin en bref t'es jamais content
Insatisfait, et quand la chance m'a sifflé
J'lui ai dit wesh ferme ta gueule ou j'vais finir par t'gifler
J'revais d'une Bonnie
Et sur un site russe j'crois qu'elle sera disponible
J'en veux toujours plus... J'vois rien...
J'verrai mieux à travers le canon du brolic d'un fils de p***
[Couplet 3]
Putain le destin j'me dis c'est trop nan ?!
Les soucis c'est comme les chtars, ça tombe toujours sur toi au mauvais moment
On dirait c'est fait exprès
Ça casse les couilles ... Comme écrire un album et devoir choisir les extraits
On veut le love, la miff, les lovés
La vie c'est des choix ... On finit par faire les mauvais
Il ne pleuvra pas des billets mauves
Et à la fin du film même les fauves finiront par se sauver...

Cuir noir

length: 3:55
Refrain]
Round and around and around and around we go
Oh now, tell me now, tell me now, tell me now you know
Not really sure how to feel about it
Something in the way you move
Makes me feel like I can't live without you
It takes me all the way
I want you to stay
[Couplet 1]

J'aimais l'rap sans plus et j'avais pas l'feeling
On m'a dit reste poto j'sens que tu vas mal finir
C'est vrai que des fois je déraille
J'suis bien que sur un engin cuir noir casque intégral
Mais bon vato tu sais je suis ce que je suis
Alors je cours et je cours je sais toujours pas ce que je fuis
Une chose est sûr f*** la maison d'arrêt
Chaque vie est une série j'verrais pas la saison d'après
Pfff, j'ai du sang sur les blazers
Désolé si j't'ai baissé que j'me souviens plus d'ton blaze
Enfin bref, en vrai j'suis pas désolé
Les 3 sont des tass' le monde est comme ça désormais
J'me dis que j'serais heureux avec v'la la maille
J'réfléchis à des blaftars quand je marche dans la night
Nouveau plan, nouveau bizz, nouvelle puce
Nouvelle nuit, nouveau jour, nouvelle nuit, nouvelle pute
[Refrain]

[Couplet 2]

On m'a dit tu resteras le même jusqu'à ce qu'il t'arrête
J'ai répondu demain c'est loin enfin à ce qu'il paraît
On va pas se mentir j'vais pas te dire j'suis choqué
J'ai vu des embrouilles de lâches des frères chuchotté
Je marche avec le diable mais ne cours qu'après Dieu
Faut de tout pour faire un monde enfin ça d'après eux
J'suis né un jour de pluie et ça ne m'étonne pas vraiment
Si j'te demande si ça va steuplaît répond carrément
Parce que, parce que j'ai pas envie de t'écouter
Faire semblant que ça m'intéresse pour finalement te couper
L'impression que chaque jour se répète
J'me dis que mourir jeune et riche d'une balle dans le dos serai bête
Moi j'fais ni pompe, ni développé couché
Sachant que n'importe qui se couche au contact d'une cartouche de pompe
J'ai vu des tass' en levrette, ces même tass' accouché
Bref une pute ça reste une pute nous prends pas pour des cons
[Refrain x2]

Avant première

length: 4:35

[Couplet 1]:

L'histoire de ta dernière comme de ta première vie
Criard depuis le 1er jour, depuis la 1ere nuit
Ton père t'observe depuis tes premières phases
Toi t'es insolent depuis tes premières phrases
Pas trop écolier depuis les 1er lu
Ouais mais t'es devenu un loup depuis la première lune
Tu fais confiance depuis tes premiers frères
Tu comprendras quand t'auras pris du ferme
Tout a bien changé depuis ta première arme
Tu veilles sur ta p'tite reuss depuis sa première larme
Apprends à cacher ta douleur depuis tes premiers aie
Matérialiste depuis tes premières Nike
Frère tu t'lèves et penses qu'à faire des sous
Quitte à pas profiter de la vie jusqu'à ton dernier souffle
Rien à foutre d'être le premier second
Et tu resteras con jusqu'à la dernière seconde

[Refrain]:

Frère, t'as pas vu l'temps passé
Et pourtant le temps passe
Un soir les problèmes viennent s'entasser
Alors fait d'la place
Quand la mort viendra t'enlasser
Tu t'rappeleras de ces phrases
Y'a pas d'futur sans passé
Faut que l'présent fasse la passe

[Couplet 2]:

T'as pas changé depuis ta première perquiz'
T'en bas les couilles tu vois même pas qu'ta daronne a l'air triste
Pourtant elle t'suit depuis tes premiers pas
Depuis tes premières chutes jusqu'à tes premières passes
Tu t'es fait baisé par le diable depuis son premier spitch
Tu vois la vie en noir depuis ton premier spliff
T'es devenu parano depuis ton première Glock
Possessif depuis ton premier block
T’aime trop l'argent depuis ta première liasse
Ouais mais t'aimes trop les meufs depuis ta première tass
T'es toujours là à tendre les premières échelles
A ceux qui sourient dans ton dos de tes derniers échecs
Tu croyais en tout l'monde jusqu'à la première crasse
T'as bien changé depuis ton premier cross
Tu sais qu'tout l'monde s'bat pour la première place
Dans la rue jusqu'à ce qu'ils aient leur premier gosse

[Refrain]

[Couplet 3]:

T'as bien grandi depuis ta première course
Agrandit ton rain-té depuis ta première tour
Chez toi première carotte égale première quette-cla
Pense bénéfice depuis ta première quette-pla
Les bénéf' du pillon on appelle ça l'or noir
Ta mère repensera à ton dernier au revoir
Tu croises un mec tu ressens tes premiers doutes
Faut avouer que t'as plutôt chaud depuis ta dernière douilles
Tu vois même pas ce que les indices révélent
Et tu doutes de rien depuis ton dernier réveil
20 heures arrivé de la première BAC
Ce soir t'es mort dès la première balle

[Refrain]

[Outro]:

Yeah, pour faire la morale j'suis mal placé
Mais faut savoir faire l'impasse
J'sais ce que c'est que se faire dépassé
Quand tu vises la première place
Quitte à faire les choses
Fait les choses bien
Mieux vaut partir maintenant avec quelques choses
Que plus tard avec rien
Dédicasse à tout nos amis
A tout nos ennemis
Un pour tous, héhé
Et tous dans la zer-mi
On écoute pas les balances
Ni les "On dit"
Y'a que les fils de pute qui souhaite la mort
Alors, j'vous souhaite longue vie
Motherfucker, Yeah, #CityBoy, Motherfucker, Yeah

À censurer

length: 2:37

[Refrain]
T'as cru que la gloire donnait chaud? Bah maintenant j'te laisse cailler
Quand t'as choisi l'ascenseur, bha moi j'ai choisis l'escalier
Cabrón j'ai tout compris depuis l'époque des légos
Comment poursuivre l'école quand t'entends que les hommes sont égaux?
ça fait des siècles que les frères s'la mettent en douce
Plutôt que d'faire la passe ils préféreront la mettre en touche
La vie est courte et pourtant t'y joue le man
Y'a pas besoin de volant pour voir un frère qui tourne mal
Ils voudraient qu'on se range, qu'on dépose nos armes à terre
Quand twitter me dit que ma vie vaut que 140 caractères
#ComprendraQuiPourra, qui pourra
C'est une manière de te dire si t'es con tu comprendras pas
J'sais pas d'quoi demain est fait, j'vais peut être crever en moto
Si ma voyante est si voyante pourquoi elle gagne jamais au loto
Tu veux connaître ton futur? Bha regarde ton présent
J'ai pas vu un éboueur un soir devenir président
Tu vois l'truc? Y'a pas d'secret
Si tu crois en personne, bah au final y'a pas d'regrets
Cousine tu pleures parce que ton bouffon t'as quitté?
Allez, retourne faire de la télé-réalité
C'que t'fait comprendre la TV, et franchement j'hallucine
C'est qu'plus t'es con plus t'as de chances de réussir
On dit aussi ici que si tu suces tu montes
Et quand j'regarde la plus part de vous c'est déjà la fin du monde
Les rappeurs racontent d'la merde avec leurs BIC
Les moches se trouveront moins belles quand les mecs ne penseront plus avec leurs bites
Tu dis être une meuf bien mais tout les soirs t'amuses
Ta leug (gueule) fait mal au crâne comme une sirène du SAMU
A 14 piges elles sucent, roulent des oinj avec une cloppe
Elles parlent de se marier mais s'habillent comme des salopes
Le monde va mal mes frères, le monde va mal
Et va pas croire que ta vie va changé parce qu'aux States y'a Obama
Kofal Jekyll Hyde, la haine est en moi
Oui, j'aime pas la lumière alors j'rapperai dans le noir
J'vais pas te mentir comment voir le bout du tunnel?
Que faire quand la rue te dis "Steuplait dis moi que tu m'aimes" ?
On vit dans le black alors tout les vatos s'allument
Un soir viendra on partira sans dire salut
J'préfère canner en dit-ban vivre dans la matrice
De toute façon toute nos fins seront dramatiques...

Boulevard des Brabus

length: 3:44
[Couplet 1]
J'regarde le ciel en pilotant, gare aux comètes
Le gamoss est munichois comme Mario Gomez
Ratatata Rafale dans vos mères, c'est le Koweït
Rien à foutre que les faux parlent tant que les vrais me connaissent
Moi J'veux tout quitte à finir en réa'
J'fais pas la passe décisive f*** Mezut Ozil au Real
Rien à gagner ? Parc'que la vie est un combat
Plus rien à perdre, tu vas droit dans l'mur si tu m'accompagnes
J'voulais la paix mais la haine m'a adoucit
C'que l'argent n'achète pas ? Crever seul dans un jacuzzi
Si jme fais fumer sur un braco dis à ta mère
Que j'en avais marre de la 2e place comme Antonio DI Natale
Si tu mprends pour ton héros sache que l'héros est triste
Le cœur est catalan la rafale est soviétique
La vie un gamme, si tu veux jouer alors on joue
Poto f*** les bonnes manières, on t'allume sans dire Bonjour
On m'a dit Aide toi et le ciel t'aidera
Achète une Maserati et cette salope t'aimera
L'amitié t'gifle et les balles t'font des bisous
Ton père c'est Houdini tu disparais dans les 10 jours
[Refrain]
J'regarde le ciel en pilotant, gare aux comètes
Le gamoss est munichois comme Mario Gomez
Ratatata Rafale dans vos mères, c'est le Koweït
Rien à foutre que les faux parlent tant que les vrais me connaissent

[Couplet 2]
Dans nos cœurs il caille comme à Moscou
Et t'écoutes plus la paix lorsque la haine t'appelle au s'cours
Des cicatrices sous le recui ou le bombeur
La vie c'est la sonnerie la mort sera ton répondeur
Des fois blessé j'me suis ret'nu
Et ça fait mal comme un poto qui t'a dit à plus tard mais qu'est jamais rev'nu
C'était pas c'que j'veux vivre
Donc depuis j'évite de trop m'attacher enfin bref tu vois c'que j'veux dire
Ils veulent que j'saute... LOL... après vous
C'est p'tètre mon dernier album et j'men bats les couilles après tout
Tu veux critiquer viens viens vasy viens
Mais parler d'mes défauts ne fera pas diminuer les tiens
Fais pas l'chanteur ou j't"allume devant Bercy
J'veux l'palmarès et l'salaire de Van Persie
Bily Billy Being Being A+, Sweat noir capuche
Impasse des loups Boulevard des brabus M**********
[Couplet 3]
On m'a dit vasy poto garde tes couilles bien accrochés
Reste pas la tète sous l'eau ou ils vont t'faire des ricochets
On m'a dit les petits t'écoutent alors fais gaffe à tes propos
J'ai répondu : 'il faut qu'il sache qu'souvent les traîtres c'est tes potos !"
L'nessbi c'est dur pense à protéger tes arrières
Perso j'en ai dans l"ventre, j'suis né par césarienne
J'ai pas les yeux dans les bleus j'ai les yeux sur l'rinté
Sur ton Range Rover et ta s***** 95D

Comprendra qui pourra

length: 4:07
Couplet 1]
La rue c'est un stand de tir pourquoi j'irais à la muscu
La vie t'met des coups d'sép alors j'écris en MAJUSCULES
J'te sors des punchlines depuis l'époque des Aesics
Ils sont certifiés passable j'suis certifié classique
Moi j'ai jamais rêvé de trône ou bien d'être haut placé
Mais j'suis pas mort donc nique-toi si tu parles de moi au passé
T'as kiffé cette pute en LV j'crois qu'elle t'a fait du vodou
Un homme averti en vaut 2, une femme avertie en vaut 12
T'as téma son boule, ses cuisses, ses mollets
Puis cette salope a pris ton cœur pour un porte-monnaie
Vato franchement celle-là elle est pas mal
C'est un classique j'dois être le fils caché de Bryan de Palma
Pff... Et ça j'laurais prédis
Comprendra qui pourra ? J"m'en bats les couilles à vrai dire
Ok ça brille mais tout s'éteint quand on ferme l'œil
Tu rêves de gloire, y'a pas de lumière dans un cercueil

[Refrain]
Envoi des piques j'vais t'crucifier sur une belle croix
La confiance ça coute cher frère demande à cette belle Croate
Blindé d'allemandes comme le noyau d'Munich
Mais tu te sens seul comme le Royaume-Uni
[Couplet 2]
Pourquoi attendre que tourne la roue alors que déjà tourne le monde
Donne-moi ta main que j'te la coupe franchement j'aime bien ta montre
Garde tes promesses et tes belles paroles
Tu m'niqueras pas l'cerveau comme ton daron s'est fait niquer l'sien par ta belle daronne
Si j'étais Roi la rue n'serait pas ma Reine
La perte d'Hakim a couté plus reuch qu'les réparations d'une MacLaren
L'homme se prendrait pour Dieu s'il n'avait pas qu'5 sens
Pourtant tout s'démode même un Fiat 500
La rue comme Rihanna je l'ai cerné dès l'1er tour
Pour qu'elle t'aime faut la mettre KO dès l'1er round
Chez nous la haine est en avant puisque le love est en retrait
La femme fidèle à des remords, l'infidèle a des regrets
Ton quartier c'est la jungle sauf qu'y'a ni tarzan ni mooglie
Et il suffit juste d'une rafale dans l'thorax pour qu'on t'oublie
Vato Un voyou fait pas long feu
'Levez la main droite dites je l'jure' ? J'crois que la juge se prend pour Dieu
[Refrain]

[Couplet 3]
L'être humain est un lâche, comment dire qu'il n'est pas faible
Dieu lui a donné le monde et regarde ce qu'il en a fait
Tu t'croyais supérieur la femme t'a mis d'accord
T'a baizée te faisant croire qu'elle jouait à Fifa 2014
Bref la trahison poto est partout c'est un fait
Mieux vaut mourir avec un frère que survivre avec un traître
m************ J'arrive en bécane
Boum Boum crochet du droit p la frappe est impeccable

[Refrain]

Longue vie…

length: 2:40

Yeah ! Cabròn ! City Boy ! MotherFuck !

J'risque de mourir jeune, autant être vite blindé
Dernier Classe A, vitres teintées
A c'qui paraît que c'est la crise
M'en bat les couilles, moi j'représente mes couleurs comme un Crips
J'veux les billets qui m'reviennent
Mes ennemis rien à foutre de c'qu'il deviennent
Ok c'est vrai j'suis un chien mais eux se sont tous des fils de chiennes
Telle est la question, n'est-ce pas ?!
Scred comme un brolique dans un Vespa
J'rêve de leurs corps dans un coffre en Espagne
La chattes au monde entier, sur la lune j'ai fait escale
La vie est vicieuse comme une femme
Tranchante comme une lame
A quoi sert de t'retenir si tu n'est pas une larme
J'ai pas peur de m’éteindre comme une flamme
Dis leur que j'baise le rap d'asthmatique
Que j'fais mon bif' en scred comme un asiatique
A quoi bon sert un psy que j'lui raconte
Que quand j'me sens seul, j'parle à mon fusil à pompe
Dur de s'dire qu'à la naissance j'étais là
Loin d'rêver d'faire carrière comme dans GTA
Tu veux des rimes en A ? Daleu comme un piranha
J'rêve de faire du Quad sur le front de Rihanna
Rue des bandits
Chez nous le père Noël arrive avec 15 kilos d'crack venu des Antilles
Sont les méchants ? Sont les gentils ? Qui ?
La question c'est "Qui sont les loups ? Oui ! Qui sont les Bambis ?"
Bref... Voili, voilou
Garde ta vie de studio, on garde nos vies de voyous
La vie d'ma mère qu'ils niquent leurs mères hein ?!
Soit t'es tout, soit t'es rien ! J'vais t'fumer sur un R1 !
Bref... Comprendra qui pourra !
Tous se noient mais tous rament
Faudrait les enterrer à l'arrière d'un Touran
Le silence est d'or, j'te souhaite une longue vie pourrave
Enfin bref, c'est tous des bisex
Bim Bim ! Bam Boum ! Coup d'shlasse dans le biceps !
J'me fait rare comme mes concerts
Ils ont pas compris et parlent trop comme des concierges
Pour finir, ne me disculper pas !
Vato tu veux la guerre ? Je n'discuterais pas !
L'importance c'est pas la chute, Fils du pute !
C'est l'illusion d'avoir cru que tu n'chuterais pas !

Ou qu’il grêle

length: 3:39

[Couplet 1]
Quand on m'demande si ça va j'réponds t'inquiète ça va fort
Même si j'ai l'cœur tatoué comme au Salvador
Oui ma mère je l'aime oui oui Dieu je l'adore
Mais j'suis prêt à tout pour le salaire de Marc Jacobs
Donc nous raconte pas ta vie, ta vie on s'en bat
Tu veux mon respect vato paie moi en billets d'500 balles
Enfile tes talons pendant qu'ton amant tchat
Et rejoins-moi que j'te mette un coup d'physique comme la Mannschaft
Tu dois du bif on t'enverra pas l'échelle
Et j'crois J'vais fumer ta reine comme dans un tournoi d'échecs
Tu débarques d'où on t'connait pas t'es qui
Et si t'as pas d'équipe on t'fait à 5000 pal' le kil'
Les ptits s'en battent les couilles du rap ou de Deezer
Marchent des 500 meuj chatertonnés sous le sweat shirt
T’occupe pas d'nos petites affaires
Et tu vois la rue à droite ? Bah prends la c'est la rue N**** ta mère

[Refrain]
Le terrain ne connait pas la grève
Putain c'est grave nan ?!
Surtout si l'corps est entouré à la craie
Qu'il vente ou qu'il grêle les premiers qui partent sont les braves nan ?!

[Couplet 2]
Tu cherches un plavon d'frappe comme a Nanterre
Tu m'parles de demain mais pour moi t'es mort avant hier
L'avenir est sombre, ouais sombre comme ma jeunesse
Et des fois jdors et jrêve que j'braque une banque à Genève
M*********** on vit pour les thunes
Autant qu'ces fils de pute d'indics vivent pour les stup
A la naissance on est tous vnr mais triste
J'suis qu'un pantin … L'argent c'est le marionnettiste
Le secteur est quadrillé, l'terrain nous a marié
La bac tourne et tourne comme un barillet
Bref Tu fais l'diban en scred t'es le plus cool
Toi un cisgro ? arrête les meilleurs blagues sont les plus courtes
La bastos est lyrical, tronli dans le jerricane
Haineux depuis le cordon ombilical
Bref rien n'sert de faire des gestes, j'rap les bras immobiles
Parisien bien avant Ibrahimovic …

[Refrain]

[Couplet 3]
Ne m'compare pas ! Laisse-moi dans mon coin
A entendre ces sales chiens c'est tous des Numéros 1
Ils vivent d'espoir ? Bah écoute qu'ils crèvent
S'ils ne m'aiment pas … J'ferai en sorte qu'ils me craignent
J'vais leur apprendre à mépriser
J'voulais la paix, en fin d'compte j'ai fini par les viser
Enfin bref qu'est c'que j'disais
J'veux mon télo 5 étoiles et mon 4x4 noir métallisé…

[Refrain]

Demain

length: 4:14
Couplet 1]
Combien de tes potes t'ont dit à demain mais tu les as jamais revu
Combien de tes potes t'ont dit à plus tard mais sont jamais revenu
Sert moi un verre de Jacks tu peux garder ton Perrier
On vit chaque jour comme un autre mais si c'était le dernier ?
Vato fais ce que t'as à faire frère ne résiste pas
On remet tout à demain mais si demain n'existait pas ...
La play 1 la play 2 la play 3 la play 4
Clio 1 Clio 2 Clio 3 Clio 4
La vie n'est qu'une suite et on court tous après ce qu'on a pas
Un plus gros gamoss, une plus belle meuf, un plus grand appart
On finira tous pareil, pourquoi j'ferai la star
On revient tous au même point comme sur un circuit d'nascar
Me prends pas pour un exemple, me prends pas pour un modèle
Les ¾ des artistes finiront seul dans un motel
Quelques photos sur le matelas à s'dire putain mec hein
Aujourd'hui j'suis personne y'a 40 ans j'étais quelqu'un ...

[Refrain]
Vis ta (x3), Alors vis ta vie (x3)
Alors vis ta vie (x3), Jusqu'au Jour J l'important c'est pas demain c'est aujourd'hui
Vis ta (x3), Alors vis ta vie (x3)
Alors vis ta vie c'est pas compliqué
Vis ta vie Y'a qu'devant Dieu qu'faudra s'expliquer ...
[Couplet 2]
Ceux qui connaissent demain sont souvent ceux qui se suicident
On finit par prendre du ferme, aujourd'hui n'est qu'un sursis
La vie c'est comme un film trop long...
Pour d'autres un film trop court... au final chaque acteur se dira qu'il était trop con
Tout va trop vite, avant d'marcher déjà cours
T'occupes pas de la vie des autres parc'que la tienne est déjà courte
On court tous après les thunes
L'important c'est pas d'être riche ou d'être pauvre c'est d'avoir vécu
Qui est trop frais ? Qui est trop chim ? Qui est trop keuss ? Qui est trop gros ?
Quand le temps te rattrapera on verra si t'étais trop beau
L'avis des autres t'en fera quoi ?
'Faut pas j'fasse ci ou ca faut j'sois comme si ou ça' mais dans 60 ans qui s'rappellera d'toi
Tu passes ton temps à t'prendre la tête jusqu'au jour J
L'important c'est pas demain, c'est aujourd'hui
On va où, on va faire quoi
Nos mères vieillissent et à leur mort on s'dira tous 'putain j'aurais dû être là ... '
[Couplet 3]
Après ce son est c'que demain t'en feras plus
Les photos ça sert à se rappeler ce que l'on ne sera plus
Pour faire la morale j'suis mal placé
Mais j'sais que c'est juste des souvenirs dans une boite qui t'rappelle une vie que t'as mal passé
Que t'ais 40, 30, 20 piges ou 16 ans
T'auras peut être pas de futur alors vis l'instant présent
Vis ta vie c'est pas compliqué
Y'a qu'devant Dieu qu'faudra s'expliquer...

Blackout

length: 4:58

[Refrain T-Nola] x2
Somos los perros que salen del ghetto
Si nos faltas al respeto, sacamos lo fierro sin miedo

[Couplet 1 - Falcko]
Frère je ne dors que d'un œil
L'autre protège ma mère
Fils de, fils de, fils de pute ramène quinze ennemis je vais miser sur moi-même
Poto j'ai vu mon futur dans le passé d'un gosse sans avenir
Se fumer c'est facile, se rendre c'est plus dur
Dans tous les cas je coulerai ton navire
Du pe-ra tu connais quoi ?
À ta place je ferai mieux d'y rester
Frelon c'est vrai tu parles beaucoup tu vas faire quoi si mon Glock te manque de respect ?
Sans frontière comme les passeurs
Classique comme les blazers
Fais le fou parle mal de la mif' j'allume ton daron sur le Fazer
Wrong wrong, really really, wrong wrong, really really
Wrong wrong, really really, wrong je te checke sur un wheeling
Qui me trahit, qui m'aide
Qui me haït, qui m'aime
Cabrón pourquoi tu jactes, t'es en voie d'extinction comme les Skinheads
L'amour n'est qu'un bâtard, mais la vie n'est qu'une grosse pute
Par amour je déplace des montages, par haine je t'enterre là-bas sans scrupule
Je mise pas trop sur les bracos
Mes péchés sentent le Paco
Vato j'ai trop d'ambition
Je crois dans cinq piges je me paye un bateau

[Refrain T-Nola] x2

[Couplet 2 - Falcko]
Ressens-tu l'agonie ?
C'est la dépression que nos parents trainent
Si c'est pour finir alcoolique, bat les couilles d'atteindre la quarantaine
Aussi sûr que dans The Wire, Marlo Stanfield est un connard
Un pneu un peu d'essence un molard
Ça va chier comme RockNRolla
Les rappeurs sont trop à fond
Même en dormant ne lâchent pas leur mic
Mais fais pas trop le mec de la rue, tu sors protégé comme un quaterback
Cousine vient pas me per-pom
T'façon y'a rien à ter-grat
Mais pour toi c'est la même, si t'es stoc, coup de tête et casque intégral
Je suis venu faire la re-guer, cabrón c'est le blackout
Prépare le placard t'as le style d'un gomme cogne j'ai le swag d'un AK
Dis moi avec qui tu traînes, vers le fond je te dirais qui t’entraîne
Ici c'est chacun pour soi mais ces putains de tes-traî voudraient que l'on s'entraide
Poto tu cherches la rotte-ca
De la vaseline nous on va t'en mettre
Tu crames le filon batard
Je te rentre une frappe de 30 mètres
Toujours avoir le bon plavon
Toujours avoir le bon feeling
Prends pas ma patience pour de la faiblesse
Je pense juste à comment je vais te finir

[Refrain T-Nola] x2

[Pont : T-Nola]
Falcko T-Nola
Los perros malditos que cantan pa' tu barrio pa' tu zona
Mi familia es grande, si buscas problemas conmigo, con mi primo vas a tener que ser un real maleante

[Couplet 3 : T-Nola]
Te lo dice el perro del bloque, que tiene, que sale de america latina hermano mio
Represento al cien por ciento cada barrio, cada esquina que intenta de salir pa' 'lante
Brillando como un diamante pa' mi gente

[Refrain T-Nola] x2


Wrong wrong, really really, wrong si tu nous rejoins on valide

La fin du film

length: 4:04
[Couplet 1]
Chacun pour soi demande à Yanis
Et même si tout n'est pas blanc ou noir j'suis solitaire comme un pianiste
J'ressens les déboires de l'âme
J'vais crever dans une mare de sang sûrement pas dans une baignoire de larmes
J'veux être une légende sous ce siècle
Qu'on m'oublie pas, Un 4x4 toutes options un 44 sous le siège
Dis-moi où tu vis que je sache ou je règne
Ne m'aide pas montre-moi simplement où je saigne
Les remords sont inutiles comme une montre
Si j"m'endors à Barcelone rien à foutre de faire le tour du monde
Ramène la table que j'pose mes grosses couilles
f*** toi, ton pote et ta salope venue de Moscou
L'adolescence ça sert à savoir qui te forme m*********'
Qui t'apprend l'rinté ou à taper des coffres forts
Bizness de shnouf ou de lamelles c'est la même
Dis-moi qui est ton a**oc' jte dirais qui va te la mettre

[Refrain]
Tu veux savoir alors écoute garçon
Le sang chaud le cœur froid comme un glaçon
Moi j'ai plus de doutes... Passons... sur le bien sur le mal
Parce qu'à la fin ça finit mal de toute façon...
[Couplet 2]
J'leurs aient prêtés ma confiance, j'ai pas voulu la donner
C'est mieux comme ça car comme ça m'évitera de pardonner
La fin du film je la connais
Plutôt que d'te laisser conduire ma vie je préfère encore cartonner
La fierté catalane, rarement démuni
J'suis pro barcelonais j'encule ton Bayern de Munich
Le love j'en connais toutes les ruses
Par ici tout s'achète alors oui je b**** avec des poupées russes
Tu parles beaucoup mais t'as rien à proposer
A 30 Piges tu dors encore sur un lit superposé
m*********** fais pas le cisgro parmi nous
LOL petit fils de pute tu n'es que mouton parmis loup
Dans ta tête c'est la zermi featuring les favelas
Du jour au lendemain t'es remplaçant comme Fabregas
Il t'faut de la chance donc au moins un carré d'as
Le monde sera à toi si tu montes une équipe inarretable
[Couplet 3]
Moi j'suis qu'un loup élevé par une hyène
J'vais m'faire tatouer le visage de ma mère sur le cœur pour que Dieu s'en souvienne
Mauvais fut le départ d'où la fin
Tant qu'le banquier me tchek on va dire que tout va bien
L'argent comme colloc n'est pas trop pénible
Ils ont pas cru en moi parc'que j'écoute que moi comme Balotelli
J'te laisse le temps d'y repenser...
C'est bon ? Bref jconnaissais la fin du film avant même qu'il ait commencé...
TRACK 18 ON CITYBOY