2 Album

Artist(s): Florent Pagny

Cover Art

Florent Pagny 2 Cover Art

Tracklist

We Are the Champions

length: 3:31
guest: David Hallyday
composer: Freddie Mercury
lyricist: Freddie Mercury

I've paid my dues
Time after time
I've done my sentence
But committed no crime
And bad mistakes
I've made a few
I've had my share of sand kicked in my face
But I've come through
We are the champions - my friends
And we'll keep on fighting - till the end
We are the champions
We are the champions
No time for losers
'Cause we are the champions - of the world
I've taken my bows
And my curtain calls
You brought me fame and fortuen and everything that goes with it
I thank you all
But it's been no bed of roses
No pleasure cruise
I consider it a challenge before the whole human race
And I ain't gonna lose
We are the champions - my friends
And we'll keep on fighting - till the end
We are the champions -
We are the champions
No time for losers
'Cause we are the champions - of the world

Et maintenant

length: 4:15
vocal: Florent Pagny
guest: Lara Fabian
composer: Gilbert Bécaud
lyricist: Pierre Delanoë
Once I could see, once I could feel
Now I am numb and I've become unreal
I walk the night without a goal
Stripped of my heart and my soul
What now my love, what now my love, now that you've left me
How can I live, how can I live through another day
Watching my dreams turning into ashes
And all of my hopes, all of my hopes into bits of clay
Once I could see, once I could feel
Now I am numb and I've become unreal
I walk through the night without a goal
Stripped of my, my heart and my soul
What now my love, what now, what now
What now, what now, now that its over
What now, what now, what now, what now
I feel the whole world falling all around me
Here comes the stars, falling around me
There's the sky, where the earth ought to be
What now my love, now that you're gone
Id be a fool to go on and on and on
And on and on, and on and on, and on and on, on
No one would care, nobody's gonna cry
If he should live, live or die
What now my love, now there is nothing
Only my last, my last goodbye, my last goodbye

L'Air du temps

length: 3:30
guest: Cécilia Cara
lyricist: Lionel Florence
composer: Charts
Je viens te rendre les clés
De mes plus belles nuits
Te rendre mon amour passé
Ou dépassé
C'est ce qu'on en croit
C'est ce qu'en disent
Les gens pressés
Puisque dans l'air du temps
On n'aime plus vraiment
Puisque c'est l'air du vide
Et que les envies priment sur les sentiments
Tu peux reprendre les clés
Je n'en ai pas de double
Reprendre ce que tu m'as donné
J'en ai gardé plus qu'il n'en faut
Plus qu'on en trouve
A trop chercher

Puisque dans l'air du temps
On n'aime plus vraiment
Puisque c'est l'ère du vide
Et que les envies priment sur les sentiments
Puisque dans l'air du temps
On n'aime plus souvent
Puisque c'est l'ère du vide
Et que les envies priment sur les sentiments

On n'oublie pas d'où l'on vient

length: 4:25
guest: Pascal Obispo
composer: Pascal Obispo
lyricist: Lionel Florence

On peut vouloir rêver à des lunes
Même en sachant qu’elles nous mentent
Dresser contre les mers des dunes
Fuir d’étoiles en étoiles filantes
Alors que chaque instant
Nous retiendrait vivant
On peut jouer des personnages
Déguiser les apparences
Quand bien même tous les voyages
Vous ramènent à l’enfance
D’un passé qui vous tient
A l’automne qu’on rejoint
On oublie pas d’où l’on vient
On continue juste plus loin
On oublie pas d’où l’on vient
Seulement de devenir quelqu’un
On peut se perdre en des histoires
Aimer ailleurs des autres vies
Et même en cachant les miroirs
Pour tout ce qu’ils vous ont ravi
Rester face à soi-même
Comme celui qu’on poursuit
On oublie pas d’où l’on vient
On continue juste plus loin
On oublie pas d’où l’on vient
Seulement de devenir quelqu’un

Les Emmerdes

length: 3:02
guest: Patrick Bruel
composer: Charles Aznavour
lyricist: Charles Aznavour
J'ai travaillé
Des années
Sans répit
Jour et nuit
Pour réussir
Pour gravir
Les sommets
En oubliant
Souvent dans
Ma course contre le temps
Mes amis, mes amours, mes emmerdes

A corps perdu
J'ai couru
a__oiffé
Obstiné
Vers l'horizon
L'illusion
Vers l'abstrait
En sacrifiant
C'est navrant
Je m'en accuse à présent
Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Mes amis c'était tout en partage
Mes amours faisaient très bien l'amour
Mes emmerdes étaient ceux de notre âge
Où l'argent c'est dommage
Eperonnait nos jours

Pour etre fier
Je suis fier
Entre nous
Je l'avoue
J'ai fait ma vie
Mais il y a un mais
Je donnerais
Ce que j'ai
Pour retrouver, je l'admets
Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Mes relations - Ah! mes relations
Sont - Vraiment sont
Haut placées - Très haut placées
Décorées - Très décorées
Influents - Très influents
Bedonnants - Très bedonnants
Des gens bien - Très très bien
Ils sont sérieux - Trop sérieux
Mais près d'eux - Tout près d'eux
J'ai toujours le regret de
Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Mes amis étaient plein d'insouciance
Mes amours avaient le corps brûlant
Mes emmerdes aujourd'hui quand j'y pense
Avaient peu d'importance
Et c'était le bon temps

Les canulars
Les pétards
Les folies
Les orgies
Le jour du bac
Le cognac
Les refrains
Tout ce qui fait
Je le sais
Que je n'oublierai jamais
Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Chanter

length: 3:47
performer: Isabelle Boulay
composer: Pascal Obispo
lyricist: Lionel Florence
Chanter
Pour oublier ses peines
Pour bercer un enfant
Chanter
Pour pouvoir dire je t'aime
Mais chanter tout le temps

Pour implorer le ciel ensemble
En une seule et même église
Retrouver l'essentiel et faire
Que les silences se brisent

En haut des barricades
Les pieds et poings liés
Couvrant les fusillades
Chanter sans s'arrêter

Et faire s'unir nos voix
Autour du vin qui enivre
Chanter quelqu'un qui s'en va
Pour ne pas cesser de vivre
Pour quelqu'un qui s'en va
Pour ne pas cesser de vivre

Chanter celui qui vient au monde, l'aimer
Ne lui apprendre que l'amour
En ne formant qu'une même ronde
Chanter encore et toujours

Un nouveau jour vient d'éclore
Pouvoir encore s'en émerveiller
Chanter malgré tout, toujours plus fort
Je ne sais faire que chanter

Et faire s'unir nos voix
Autour du vin qui s'enivre
Chanter quelqu'un qui s'en va
Pour ne pas cesser de vivre

Oh
Je n'sais faire que chanter
Pour quelqu'un qui s'en va
Pour ne pas cesser de vivre

Chanter
Pour oublier ses peines
Pour bercer un enfant
Chanter
Pour pouvoir dire je t'aime
Mais chanter tout le temps

En haut des barricades
Les pieds et poings liés
Couvrant les fusillades
Chanter sans s'arrêter

Et faire s'unir nos voix
Autour du vin qui enivre
Chanter quelqu'un qui s'en va
Pour ne pas cesser de vivre

Oh
Je n'sais faire que chanter
Pour quelqu'un qui s'en va
Pour ne pas cesser de vivre

Oh...

Terre

length: 4:14
vocal: Florent Pagny and Axel Bauer
composer: Jean-Marie Marrier, Benjamin Raffaelli, Patrick Dupont
lyricist: Jean-Marie Marrier, Benjamin Raffaelli, Patrick Dupont
la route s'arrete
devant l'ocan
dans l'aube tide du levant
c'est l'ultime escale
la fin de l'errance
avant que j'ose le silence
ici la vie est comme toutes les autres vies
meme valeurs, couleur
le ciel se mele la poussire
je commence comprendre...
je connais ces terres
j'ai foul ces pierres
j'y suis dj venu
et j'y ai vcu
une sensation franche
cette lumire blanche
j'ai enfin trouv
la paix que je cherchais
la journe s'achve
c'est l'heure o je veille
la mer va coucher le soleil
ici, la nuit me ramne qui je suis
cette douceur, chaleur
me renvoient dans une autre vie
je commence comprendre...
je connais ces terres
j'ai foul ces pierres
j'y suis dj venu
et j'y ai vcu
une sensation franche
cette lumire blanche
j'ai enfin trouv
la paix que je cherchais
je connais ces terres
j'ai foul ces pierres
j'y suis dj venu
et j'y ai vcu je connais ces terres
j'ai foul ces pierres
j'y suis dj venu
et j'y ai vcu

La poupée qui fait non

length: 3:59
composer: Michel Polnareff
lyricist: Frank Gérald

C'est une poupée qui fait non, non, non, non
Toute la journée elle fait non, non, non, non
Elle est tellement jolie
Que j'en rêve la nuit
C'est une poupée qui fait non, non, non, non
Toute la journée elle fait non, non, non, non
Personne ne lui a appris
Qu'on pouvait dire oui
Sans même écouter elle fait non, non, non, non
Sans me regarder elle fait non, non, non, non
Pourtant je donnerais ma vie
Pour qu'elle dise oui
C'est une poupée qui fait non, non, non, non
Toute la journée elle fait non, non, non, non
Personne ne lui a appris
Qu'on pouvait dire oui
Non, non, non, non

Châtelet Les Halles

length: 5:03
composer: Charts
lyricist: Lionel Florence

(Calogero/Lionel Florence/Gioacchino Maurici)

Entre gris et graffitis où s'enferme le quotidien
Et des murs tellement petits qu'on entend tout des voisins
Avec pour seul vis-à-vis des montagnes de parpaings
Où déambule l'ennui et se traînent des destins
Le samedi après-midi, prendre des souterrains
Aller voir où ça vit de l'autre côté, ligne un

Châtelet, Châtelet les Halles
Station balnéaire mais où y'a pas la mer
Comme de banlieue la plage
Voir un peu de bleu, échouer sa galère
Marquer son passage, suivre les tags quand y'a plus de repères
Châtelet, la fin du voyage

C'est pas ici Tahiti mais c'est toujours mieux que rien
Les baskets sur le parvis ne vont jamais très loin
On y piétine les débris et les abris clandestins
Éprouvant même du mépris à ceux qui tendent la main
De Harlem à Paris, s'engouffrer dans un train
Puis un couloir qu'on suit, ne pas aller plus loin, ligne un

Châtelet, Châtelet les Halles
Station balnéaire mais où y'a pas la mer
Voir un peu de bleu, Châtelet, échouer sa galère
Marquer son passage, suivre les tags quand y'a plus de repères
Châtelet la fin du voyage, la fin du voyage, la fin du voyage
La fin du voyage

Pas de Boogie Woogie

length: 4:23
vocal: Eddy Mitchell
writer: Eddy Mitchell, Layng Martine, Jr.
lyricist: Eddy Mitchell
composer: Layng Martine, Jr.

Le pape a dit que l'acte d'amour
Sans être marié, est un péché
Cette nouvelle il me faut l'annoncer
A ma paroisse : je suis curé

J'ai pris une dose de whisky
Afin de préparer mon sermon
Je n'ai pas fermé l'œil de la nuit :
Je me posais bien trop de questions

Au petit matin, Dieu m'est apparu
Et il m'a donné la solution
Aussitôt, vers l'église, j'ai couru
Parler à mes fidèles sur ce ton :

"Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs
Reprenez avec moi tous en cœur :

Pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir
{boogie woogie, pas de boogie woogie}
Ne faîtes pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir
{boogie woogie, pas de boogie woogie}
Maintenant l'amour est devenu péché mortel
Ne provoquez pas votre Père Eternel
Pas de boogie woogie avant vos prières du soir."

Puis j'ai réclamé le silence
Afin d'observer les réactions
Sur certains visages de l'assistance
Se reflétait surtout l'indignation

Quant aux autres, visiblement obtus
Sachant qu'ils n'avaient rien compris
Ils me demandèrent de faire à nouveau
Le sermon du boogie woogie :

"Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs
Reprenez avec moi tous en cœur :

Pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir
{boogie woogie, pas de boogie woogie}
Ne faîtes pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir
{boogie woogie, pas de boogie woogie}
Maintenant l'amour est devenu péché mortel
Ne provoquez pas votre Père Eternel
Pas de boogie woogie avant vos prières du soir."

Maintenant, tout est fait, tout est dit
Mais mes fidèles sont partis
Dieu, je reste seul dans ta maison
J'en ai l'air, mais le dire, à quoi bon ?

Si ton pape m'a fait perdre l'affaire
J'irais tout droit, tout droit en enfer
Mais j'essaierai encore à la messe de midi
Le sermon du boogie woogie :

"Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs
Reprenez avec moi tous en cœur :

Pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir
{boogie woogie, pas de boogie woogie}
Ne faîtes pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir
{boogie woogie, pas de boogie woogie}
Maintenant l'amour est devenu péché mortel
Ne provoquez pas votre Père Eternel
Pas de boogie woogie avant vos prières du soir

Et un jour, une femme

length: 4:55
vocal: Marc Lavoine
composer: Pascal Obispo
lyricist: Lionel Florence
D'avoir passé des nuits blanches à rêver
Ce que les contes de fées vous laissent imaginer
D'avoir perdu son enfance dans la rue
Des illusions déçues passer inaperçu

D'être tombé plus bas que la poussière
et à la terre entière
En vouloir puis se taire
D'avoir laissé jusqu'à sa dignité
Sans plus rien demander
qu'on vienne vous achever

{Refrain1:}
Et un jour une femme
dont le regard vous frôle
Vous porte sur ses épaules
Comme elle porte le monde
Et jusqu'à bout de force
Recouvre de son écorce
Vos plaies les plus profondes
Puis un jour une femme
Met sa main dans la votre
Pour vous parler d'un autre
Parce qu'elle porte le monde
Et jusqu'au bout d'elle même
Vous prouve qu'elle vous aime
Par l'amour qu'elle inonde

Jour après jour vous redonne confiance
De toute sa patience
Vous remet debout
Trouver en soi un avenir peut-être
Et surtout l'envie d'être
ce qu'elle attend de vous

{Refrain2:}
Et un jour une femme
dont le regard vous frôle
Vous porte sur ses épaules
Comme elle porte le monde
Et jusqu'à bout de force
Recouvre de son écorce
Vos plaies les plus profondes
Vos plaies les plus profondes
Et un jour une femme
Met sa main dans la votre
Pour vous parler d'un autre
Parce qu'elle porte le monde
Et jusqu'au bout d'elle même
Vous prouve qu'elle vous aime
Par l'amour qu'elle inonde
Par l'amour qu'elle inonde

Et un jour une femme
Dont le regard vous touche
Porte jusqu'à sa bouche
Le front d'un petit monde
Et jusqu'au bout de soi
Lui donne tout ce qu'elle a
Chaque pas chaque seconde
Et jusqu'au bout du monde
Jusqu'au bout du monde

{Parlé:}
Jusqu'au bout du monde
Parce qu'elle porte le monde

Là‐bas

length: 5:08
guest: Florent Pagny
composer: Jean-Jacques Goldman
lyricist: Jean-Jacques Goldman
Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
Libre continent sans grillage
Ici, nos rêves sont étroits
See'est pour ça que j'irais là-bas

Là-bas
Faut do coeur et faut do courage
Mais tout est possible à mon âge
Si tu as la force et la foi
L'or est à portée de tes doigts
See'est pour ça que j'irais là-bas

N'why va pas
Why'a des tempêtes et des naufrages
Le feu, le diable et les mirages
Je te sais si fragile parfois
Reste au creux de moi

On a tant d'amour à faire
Tant de bonheur à venir
Je te veux mari et père
Et toi, tu rêves de partir

Ici tout est joué d'avance
Et l'on n'why peut rien changer
Tout dépend de ta naissance
Et moi je ne suis pas bien né

Là-bas
Loin de nos vies, de nos villages
J'oublierai ta voix, ton visage
J'ai beau te serrer dans mes bras
Tu m'échappes déjà, là-bas
J'aurai ma chance, j'aurais mes droits
N'why va pas
Et la fierté qu'ici je n'ai pas
Là-bas
Tout ce que tu mérites est à toi
N'why va pas
Ici, les autres imposent leur loi
Là-bas
Je te perdrai peut-être là-bas
N'why va pas
Mais je me perds si je reste là
Là-bas
La vie ne m'a pas laissé le choix
N'why va pas
Toi et moi, ce sera là-bas ou pas
Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
N'why va pas
Libre continent sans grillage
Là-bas
Beau comme on n'imagine pas
N'why va pas
Ici, nos même rêves sont étroits
Là-bas
See'est pour ça que j'irais là-bas
N'why va pas
On ne m'a pas laissé le choix
Là-bas
Je me perds si je reste là
N'why va pas

See'est pour ça que j'irais là-bas

L'Eau

length: 4:09
vocal: Daran
lyricist: Alana Filippi
composer: Daran

L'eau - c'est beau- c'est limpide
Ça ramène à la vie
L'eau - qui coule - en rivières
Ne connaît pas le désert

Et j'ignore comment l'eau choisit son camp
Et le sable brûle les pieds de ceux qui cherchent
L'eau - si claire - justifie
Les traversées du désert
Les kilomètres à faire
La chaleur, la poussière

Et j'ignore comment l'eau choisit son camp
Et le sable brûle les pieds de ceux qui cherchent
Et j'ignore comment faire pour vivre sans
Mais le sable à perte de vue me l'apprend

Rien n'est meilleur que la pluie
Rien n'est meilleur que la pluie
Rien que la pluie...

Savoir aimer

length: 4:10
performer: سعاد ماسي
composer: Pascal Obispo
lyricist: Lionel Florence
Savoir sourire,
À une inconnue qui passe,
N'en garder aucune trace,
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour,
Ni égard, ni grand amour,
Pas même l'espoir d'être aimé,

{Refrain:
Mais savoir donner,
Donner sans reprendre,
Ne rien faire qu'apprendre
Apprendre à aimer,
Aimer sans attendre,
Aimer à tout prendre,
Apprendre à sourire,
Rien que pour le geste,
Sans vouloir le reste
Et apprendre à Vivre
Et s'en aller.

Savoir attendre,
Goûter à ce plein bonheur
Qu'on vous donne comme par erreur,
Tant on ne l'attendait plus.
Se voir y croire
pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autant de rides
Qui ternissent les miroirs

{Refrain

Savoir souffrir
En silence, sans murmure,
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres,
Avec tant d'amour à revendre
Qu'on tire un trait sur le passé.

{Refrain

Apprendre à rêver
À rêver pour deux,
Rien qu'en fermant les yeux,
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester.
Vouloir jusqu'au bout
Rester malgré tout,
Apprendre à aimer,
Et s'en aller,
Et s'en aller...

Con te partiro...

length: 4:30
composer: Francesco Sartori
lyricist: Lucio Quarantotto
Quando sono solo sogno all'orizzonte
e mancan le parole
si lo so che non c'é luce
in una stanza quando manca il sole
se non ci sei tu con me
su le finestre
mostra a tutti il mio cuore
che hai acceso chiudi, dentro me
la luce che hai incontrato per strada

Con te partiro paesi che non ho mai
veduto e vissuto con te
adesso sei vivro Con te partiro navi per mari
che io lo so no, no, non esisto no piu con te io li vivro
Quando sei lontana sogno all'orizzonte
e mancan le parole
e io sio so che sei con me
tu mia luna tu sei qui con me
mio sole tu sei qui con me con me con me con me... con me con me

Con te partiro Paesi che non ho mai veduto e vissuto con te
adesso s젬i vivro Con te partiro su navi per mari che, io lo so
no, no, non esistono piu con te io li rivivr򍼢r> Con te partiro su navi per mari che, io lo so
no, no, non esistono piu con te io li rivivro Con te partiro

Io con te!