Abracadabra Album

Artist(s): Florent Pagny

Cover Art

Florent Pagny Abracadabra Cover Art

Tracklist

Le Mur

length: 4:27
composer: Daran
lyricist: Pierre-Yves Lebert

J'ai planté ma cabanne au carrefour des autoroutes de l'information
Moi qui est toujours eté un ane j'ai pensé que pour ma culture ce serait bon
J'ai fais chauffé ma tisane, ecarté les orteils a l'interieur de mes chaussons
J'ai allumé un gros havane et commencé a epier le bruit de fond

Ca parlait de la couche de butane et du cours de l'ozone qui sent fort le goudron
Des surproductions de metane et de la prochaine guerre en super production
Parait que la moindre poule fesane pourrait se commander en ligne des bombes a neutrons
Et meme des fusées Ariane
C'est fou ce que les gens ont de mauvaises intentions

[refrain]
Alors j'ai detruis les murs de ma maison
Le toit anti-bruit
L'abri en beton
Alors j'ai detruis pour garder la raison les portes en t__ane
Et puis j'ai construis
Un mur anti-con
[/]

Ca parlait patrimoine, preservation, securité et prevention
Mettons l'oriente sous celophane et prions pour faire reculer le brillon
Ceux qui auraient perdu la banane peuvent toujours s'envoyer en l'air
En grattant des morpions
Piquer du nez devant le prime
Y a pas mieux pour s'anesthesier les emotions

[refrain]

Je sais bien qu'on est tous plus ou moins l'abruti certifié de quelqu'un
Mais quand meme quand les cons sont loin ça devient plus facile d'aimer son prochain

[refrain(2)]
Alors j'ai detruis autour de ma maison
Le toit anti-bruit
L'abri en beton
Alors j'ai detruis pour garder la raison les portes en t__ane
Le mur en teflon
Alors j'ai detruis
Autour de ma maison
Le mur anti-bruit
L'abri en beton
Alors j'ai detruis pour garder la raison les portes en t__ane
Et puis j'ai construis
Un mur anti-con
[/]
...

Je suis

length: 3:52
lyricist: Emmanuelle Cosso
composer: Rod Janois, William Rousseau
Je suis cet homme heureux
Qui a l'air amoureux
Cette vieille et ce vieux
Qui s'aiment du bout des yeux

Je suis cette inconsciente
Qui risque 3 mois fermes
Et cette femme impatiente
D'arriver à terme

Je suis celui d'en face
Et celle d'à côté
Je suis celui qui passe
A proximité

Je suis cet enfant sage
Qui ne sait pas jouer
Et cette femme sans âge
Aux joues coloriées

Je suis ce père tranquille
Qui surveille sa fille
Et cet homme quelque part
Qu'on bat ou qu'on fusille

Je suis celui d'en face
Et celle d'à côté
Je suis celui qui passe
A proximité

Je suis ce vagabond aussi rond qu'un ballon
Qui n'est pas à l'abri d'un ultime rebond
Je suis ce garnement qui ment comme il respire
Cette femme fragile que trop vite on déshabille

Je suis ce fou à lier
Qui sourit sans arrêt
Et cet autre qui rit
Juste pour ne pas pleurer

Je suis celui d'en face
Et celle d'à côté
Je suis celui qui passe
A proximité

Je suis celui d'en face
Et celle d'à côté
Je suis tous ceux qui passent
A proximité

Je suis celui d'en face
Je suis celui qui passe
Je suis.

Là où je t'emmènerai

length: 4:05
composer: Daran
lyricist: Valérie Véga

C'est au bout du regard
Là où les bateaux quittent la mer
Là où l'horizon est
Tell'ment plus clair
Sous la belle étoile
Celle qui te dit que la vie, ici
Ne sera jamais rien
Que ton amie
C'est au fond de tes yeux
Là où le monde effleure tes rêves
Là où le bonheur n'est
Plus un mystère

C'est là que je t'emmènerai
Sur la route
Et si le soleil le savait
Mais j'en doute
Il viendrait
Là où je t'emmènerai
Aucun doute
Il s'inviterait
Pour nous éclairer

Nous longerons la mer
Nos vies couleront sous un hiver
Comme un matin d'été
Un courant d'air
Et tout au long de ta vie
Que s'écartent les nuages
Je serai là à chaque fois
Que tu auras besoin de moi
Regarde là-bas

C'est là que je t'emmènerai
Sur la route
Et le soleil s'il le savait
Mais j'en doute
Il viendrait
Là où je t'emmènerai
Aucun doute
Il s'inviterait
Pour nous réchauffer
Nous accompagner

Là où je t'emmènerai
Aucune peur, ni
Aucun doute
Le monde est toujours en été
Pas de douleur et
Pas de déroute
C'est là que je t'emmènerai
Sur ma route
Pour te réchauffer
Et te protéger
Sans t'étouffer
Je t'emmènerai

Comme l'eau se souvient

length: 3:21
lyricist: Manset
composer: Raphaël
Comme l'eau se souvient de ceux qui s'y seraient plongé
Moi je me rappelle encore, je n'ai pas renoncé
a__is de l'autre côté du mur, je vois ces gens passer
Comme une caricature dans le jour effacé

On se retourne un matin
On se réveille ailleurs
Avec des ailes au bout des mains
Ni moins bon ni meilleur

Et cette main qui me tient
Comme l'eau se souvient
Nous n'aurions pas dû nous connaître
Comme le jour ne pas naître

J'attendais juste quelque chose, je suis passé par là
Mais le bassin était vide et la grille était close
Je me suis installé dans ce matin où il était une fois
Avant que tout ne soit éteint, tu restais là

Et cette main qui me tient
Comme l'eau se souvient
Nous n'aurions pas du nous connaître
Comme le jour ne pas naître

Comme l'eau se souvient d'un corps qui s'y serait plongé
Moi je me rappelle encore, je n'ai pas renoncé
A quelque chose en plus
A quelque chose en moins
Comme l'eau qui se rappelle
Comme l'eau qui se souvient

Nous n'aurions pas du nous connaître
Comme le jour ne pas naître

Nous n'aurions pas du nous connaître
Comme le jour ne pas naître

Désolé

length: 3:03
lyricist: Pierre Grillet
composer: Fabien Cahen, Ian Aledji
Y a un homme à la mer et une femme juste au bord, de la crise de nerf
Y a un homme à la mer et une femme qui tangue, sur l'amour amer

Désolé, désolé
On se laisse comme on s'est trouvé
Désolé

Pour cet homme à la mer qui a quitté la terre
Où est l'île de beauté, par quel vent de travers

Désolé, désolé
On se laisse comme on s'est trouvé
Désolé

Y a un homme à la mer, et une femme juste au bord,
Ils se sont trop aimés pour avoir des remords

Des regrets des regrets
Désolé même la fin me plaît
Sans regrets

Ça change un homme

length: 3:40
composer: Daran
lyricist: Miossec

Ça change un homme
De devenir un peu aérien
De ne plus être un métronome
Qui du soir au matin
A la même figure monotone
De celui qui s'est perdu parmi les siens
Ça change un homme
De faire du bien
Des petits riens en somme
Du soir au matin
De sentir son cœur qui résonne
Comme un simple tambourin
Ça change un homme
Ça change un home
De faire du bien
Ça change un homme
D'être enfin un soutien
Ne plus être celui qui désarçonne
Qui dégomme pour un oui, pour un rien
Mais qui enlève enfin son uniforme
Qui se met à nu, enfin humain
Qui respire comme on se déboutonne
Ça change un homme
De penser enfin au lendemain
Les nuits les jours c'était tout comme
Cet homme là avait perdu les siens
Il vivait comme on s'abandonne
Sous la pluie, la grêle, le crachin
Aujourd'hui il chantonne
De jolis couplets et de beaux refrains
Le long le long de la rue piétonne
Mais si un n
Jour tu lui pardonnes
Si, un jour tu le veux bien
Tu verras que de ce bonhomme
Tu verras que de ce vaurien
Il ne reste rien, en somme
Il ne reste plus qu'un homme
Qui ne veut que ton bien
Te faire rire, tu sais, me ferait du bien
Tu sais le rire, ça vous déforme
Tu sais le rire, j'en ai plein les mains
Même si c'est un peu énorme
Ça change un homme
De faire du bien
Ça change un homme
De faire du bien
Cet homme là, c'est moi, en somme
Et il ne veut que ton bien

Vivons la paix

length: 4:26
composer: Ben Ricour
lyricist: Nat Alhister, Oxmo Puccino
Oh triste carnaval
Grimace sentimentale
On garde le moral
H?las... pas le reflet

Je t'aime de temps en temps
Tu m'aimes quand on s'entend
Mais je reve qu'on sentendent
Si tu fais... ce qui me plait

De sourrire en fou rire
On soupire de desir
Et presque s'etourdir
A en perdre la fete

Donnons nous la peine
D'eviter la peine
Vivons la paix
Vivons la pleinement
Donnons nous la peine
D'eviter la peine
Vivons la paix
Vivons la pleinement

Amour que l'on devale
A deux sur un cheval
Une chance que l'on s'evade
A l'unissons

Je reve quand tu t'endors
Tu planes et je m'envole
Q'importe les symboles
Tu me fais... le meme effet

De succes en erreur
Le secret du bonheur
On prend de la hauteur
Ensemble... atterissons

Donnons nous la peine
D'eviter la peine
Vivons la paix
Vivons la pleinement
Donnons nous la peine
D'eviter la peine
Vivons la paix
Vivons la pleinement

Vivons la pleinement
Vivons la pleinement
Vivons la pleinement
Vivons la pleinement...

(Merci ? daphy pour cettes paroles)

J'ai beau vouloir

length: 4:25
composer: Daran
lyricist: Emmanuelle Cosso
J'ai beau vouloir
Parler comme les étoiles
Pour l'éblouir un peu
Je ne fais que cracher
Des cailloux sous la toile
Qui me laissent malheureux
Un goût de poussière dans la bouche

J'ai beau vouloir
Sourire comme le soleil
Pour éclairer ses yeux
Je n'allume que des feux de paille dérisoires
Qui m'étouffent sous la cendre
Et m'éclipsent tout à fait dans le noir, dans le noir

J'ai beau vouloir
L'entendre à l'infini
Me raconter sa vie
Ses rêves ses envies
Résonne seulement
Cet écho lancinant
De mon cœur comme un métal hurlant
J'ai beau vouloir

J'ai beau vouloir
Que des croissants de lune
Accrochent dans nos cheveux
Un destin de fortune
J'ai beau vouloir
Lancer mon cœur
À sa hauteur
J'ai beau vouloir

Alors meubler l'absence
Couvrir à tout jamais
Le bruit de son silence
Je ne fais que maquiller
D'une peinture qui passe
Un espace soudain démesuré
J'ai beau vouloir
J'ai beau vouloir
J'ai beau...vouloir
J'ai beau vouloir
Sourire comme le soleil
Pour éclairer ses yeux
Pour l'éblouir un peu
Je n'allume que des feux de paille
Des flashs dérisoires
Des flashs dérisoires
Dérisoires

J'ai beau vouloir
Que des croissants de lune
Accrochent dans nos cheveux
Un destin de fortune
J'ai beau vouloir
Lancer mon cœur
À sa hauteur
J'ai beau vouloir
Alors meubler l'absence
Couvrir à tout jamais
Le bruit de son silence
Je ne fais que maquiller
D'une peinture qui passe
Un espace soudain démesuré
J'ai beau vouloir
J'ai beau vouloir
J'ai beau vouloir
J'ai beau vouloir
J'ai beau vouloir
J'ai beau vouloir

Abracadabra

length: 2:47
composer: Ben Ricour
lyricist: Emmanuelle Cosso, Nat Alhister
Un trefle a 4 feuilles
Contre le mauvais oeil
Une bonne etoile
Un fer a cheval
Et puis deux, trois grigris
Je les ai pris aussi

Un coup de baguette magique
Une potion qu'on fabrique
Un ange gardien
Un peu malin
Les sorts ,les d?s jett?s
J'aurais tout essayer
Desormais

[refrain]

Tout les plus grands sorciers peuvent bien se reunir
Comploter, mijoter des plans pour l'avenir
Plus besoin de tout ?a
Puisque tu veilles sur moi
Abracadabra
[/]

Un scarab?e dor?
Le voeu d'une bonne f?e
Un talisman
Un reve d'enfant
Une formule secrete
Et plusieurs amulettes

Un dieu n'importe lequel
Ou meme jett? du sel
La providence pour self-defence
Rien de grande valeur
Que des portes bonheurs

[refrain]
Tout les plus grands sorciers peuvent bien se reunir
Comploter, mijoter des plans pour l'avenir
Plus besoin de tout ?a
Puisque tu veilles sur moi
Abracadabra
Abracadabra
Puisque tu veilles sur moi
Abracadabra
Abracadabra
Abracadabra
Abracadabra

(Merci ? Sarah pour cettes paroles et ? Pyro13 pour cettes corrections)

Envers et contre moi

length: 5:26
composer: Rod Janois, Yvan Tarlay
lyricist: Philippe Hébrard
En mon for intérieur, je me suis retranché
Mais tes rires et tes pleurs m'ont assiégé
En mon for intérieur, j'ai voulu t'oublier
Faire une croix sur mon coeur de templier

Et dans un grand silence
Tu voudrais que je me rende, sans résistance

Envers et contre moi tu mènes le combat
Ton ordre de mission porte mon nom
Envers et contre moi tu me veux dans tes bras
Tu veux ma reddition sans condition

En mon for intérieur, je me suis replié
Connaissant la valeur de tes armées
En mon for intérieur, j'ai longtemps résisté
Et avec les honneurs, je suis tombé

Et dans un beau silence
Il faut que je me rende à l'évidence

Envers et contre moi je suis hors de combat
Ton ordre de mission portait mon nom
Envers et contre moi je te veux dans mes bras
Voici ma reddition sans condition

Tes sourires charmeurs, tes aveux esquissés
Tes cortèges enchanteurs de simagrées
Tes multiples rumeurs sont venues me cerner
Me pousser à l'erreur me faire céder

Envers et contre moi je suis hors de combat
Ton ordre de mission portait mon nom
Envers et contre moi je te veux dans mes bras
Voici ma reddition sans condition.

À tout peser à bien choisir

length: 3:17
lyricist: Patrice Guirao
composer: Bertrand Soulier, Leopold
Un petit bout de femme en vrai
Qui parle pas le japonais
Qui ne se prend pas pour une déesse
Un peu serrée dans son deux-pièces
Pas un canon de magazine
Dans ses dessous de cellophane
Camper debout dans la benzine
Qui fait semblant d’etre une femme

Un petit bout de rien du tout
Les mains croisées sur ses genoux
Avec des airs de sainte-nitouche
Qui fait Han Han quand je la touche
Pas une gravure aux yeux bidons
Sur un panneau publicitaire
Qui se donne l’air sur son carton
De pouvoir m’envoyer en l’air

A tout peser à bien choisir
J’aime mieux tenir que trop courir
J’aime mieux me dire que d'te mentir
Et je préfère quand vient la nuit
Une femme à moi qu’une fille dans Lui


Un bout de femme mais de bon goût
Qui sent le charme sous ses dessous
Et puis dessus sur sa boutique
Les parfums chics de Prisunic
Pas une diva amidonnée
Qui se trémousse à la télé
Avec ses seins inanimés
Qui voudrait bien me faire rever

A tout peser à bien choisir
J’aime mieux tenir que trop courir
J’aime mieux me dire que d'te mentir
Et je préfère quand vient la nuit
Une femme à moi qu’une fille dans Lui

Un bout de femme et son caddy
Dans les rayons de chez Tati
Fringuée comme un rhinocéros
Mais une vraie femme de chair et d’os
Pas la diva pas le canon
Pas la gravure pas le carton
Pas le panneau publicitaire
Mais une femme qui veuille bien faire