Presse qui roule Album

Artist(s): Florent Pagny

Cover Art

Florent Pagny Presse qui roule Cover Art

Tracklist

Presse qui roule

length: 4:10
composer: Florent Pagny
lyricist: Florent Pagny

Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles...
Vous etes quelques uns vour croire divins.
Des pseudo-intellos qui jouez du stylo.
Des artistes rats vous etes ns frustrs...
Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles...
Je vous fait la confesse je n'vais pas vous rater.
Vous crivez sans cesse sur notre vie prive.
Occupez-vous de vos fesses et laissez-nous chanter...
Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles...
Rdacteurs en Chef relisez vos papiers.
De vos sous-fifres chefs qui cherchent exister.
A travers l'agression pas pour l'information...
Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles...
Journalistes aigris, pervers ou jalousie.
Que vous n'apprciez pas cela est votre droit.
Dites-le simplement au lieu d'etre mchants...
Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles...
Je vous refais confesse je n'vais pas accepter.
Vous attaquez sans cesse sur notre vrit.
Le pouvoir de la presse ; c'est facile de casser !...
Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles...
A vous Madame la presse ne vous mprenez pas.
Cette chanson s'adresse la famille des rats.
Excusez maladresse, mais je leur dois bien ca.
Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles.
Presse qui roule pas vraiment cool.
Presse qui coule me casse les couilles.

Heureux de vivre

length: 3:40
lyricist: Florent Pagny




Puisqu'un jour il faut partir
S'en aller pour ne jamais revenir
Je veux te dire
Heureux de vivre
Heureux de tout regarder
Heureux d'entendre, heureux de respirer
Malgré le pire
Heureux de vivre.

Et je connaies la force du vent et la puissance du feu
Et je connais l'amour au fond des yeux
Je peux toucher le velours de ton corps
Je peux dormir, petite mort

Et je connais les couleurs et la valeur du temps
Et je connais le poids des larmes d'enfant
Je peux penser, je peux donc exister
Je peux t'aimer, je peux t'aimer

Puisqu'un jour sans prévenir
Il faudra abandonner ces plaisirs
Plaisir de rire, plaisir de vivre
Plaisir de pouvoir parler
Plaisir de chanter
Plaisir de danser
Pour ton sourire
Heureux de vivre

Et je connais des océans, la folie des volcans
Je connais le pouvoir des sentiments
Je peux te voir et je peux te sentir
Je peux ...