300 lésions Album

Artist(s): Kyo

Cover Art

Kyo 300 lésions Cover Art

Tracklist

Contact

length: 3:29
writer: Benoît Poher, Fabien Dubos, Florian Dubos, Nicolas Chassagne


Aveuglés par nos larmes on devient des pions Le sort s'acharne au fond quand naît l'opinion Si la meute t'accepte au final pourquoi ? Ne pas filer droit, ne pas finir sec, ne pas dévier tes pas J'veux marcher sans regret, brûler des pages entières Même semer les secrets, apprivoiser mes peines Lesté de nos silences j'ai trop perdu ma foi {Refrain:} Aussi loin qu'il le faut j'irai trouver au bout le contact Aussi loin qu'il le faut j'irai trouver au bout le contact Aussi loin qu'il le faut Et l'onde de choc propage le message Et je quitte le sol l'orage se prépare Abusés par le calme jusqu'à fuir le front Jusqu'à l'abstinence au fond jusqu'à l'obstruction Pour fermer nos sens, sans cesse noyer nos silences Dans le moindre fracas, dans l'espace de nos corps Dans le vide sous nos pas La tête bien dans l'eau j'ai décidé qu'aussi loin Que supporte mon corps ou plus loin s'il le faut J'irai reculer mon heure, soudoyer le passeur {au Refrain} Et l'onde de choc propage le message Et je quitte le
sol l'orage se prépare {au Refrain} Et l'onde de choc propage le message Et je quitte le sol l'orage se prépare

Dans ma chair

length: 3:23
writer: Nicolas Chassagne, Fabien Dubos, Florian Dubos, Benoît Poher
Si je m'inspire de vous, des nuits
Aubes de mes dérives lucides
Du jour où les rues transpirent
Du vide autour des villes
Du moindre de mes désirs
Si je transporte vos rêves, vos peines

Vos haines et la mienne
La même qui règne à l'orée du ciel
Mon fleuve, ma sphère, nos chaînes
Rougeoyant dans ma chair
C'est par amour pour elle

Les corps se frôlent
La rage enrôle au cœur de l'atome
Nos vieux fantômes, I want to go home
L'espoir nous ronge, faites place au virus autonome
Si je pardonne, je m'offre encore

Je tremble et raisonne
Je reste, je cherche
Si j'oublie, je donne
Ma vie, mon ombre en somme
Jamais ne m'abandonne

C'est par amour pour toi
C'est par amour pour elle
C'est par amour pour moi
Celui qui donne des ailes
Qui ne laisse pas le choix
Et qui en nous sommeille
Et qui en nous est roi
C'est par amour pour elle
C'est par amour pour toi

Allez, allez, rentrons chez nous
Avant, avant qu'on nous torde le coup

Qui je suis

length: 3:46
writer: Benoît Poher, Fabien Dubos, Florian Dubos, Nicolas Chassagne
Tadadada

Des milliers de bras tendus
Dans le vacarme de ma venue
Mon dieu, qui je suis ?
J'ai laissé ma solitude
Ma maison est un véhicule
Sur mon passage on jure, on crie
Je suis perdu à jamais dans une autre vie

Je ne sais plus qui je suis
Je tremble un peu, je prie
On m'aimait bien dans ma rue
On me juge dans mon pays

Tout en haut de l'édifice
Brillant sous les lumières fatices
Je ne vois plus mon chemin
Aujourd'hui j'ai tant d'amis
Où sont ceux qui m'ont vu grandir?
Je les ai vu partir
Je suis perdu à jamais dans mon avenir

Je ne sais plus qui je suis
Je tremble un peu, je prie
On m'aimait bien dans ma rue
On me juge dans mon pays
Qui je suis?
Je sors seulement la nuit
Aujourd'hui j'ai peur de vivre
Demain j'aurai peur qu'on m'oublie
Tant pis

Je ne sais plus qui je suis
Je tremble un peu, je prie
On m'aimait bien dans ma rue
On me juge dans mon pays
Qui je suis?
Je sors seulement la nuit
Aujourd'hui j'ai peur de vivre
Demain j'aurai peur qu'on m'oublie
Tant pis

Sarah

length: 2:51
writer: Benoît Poher, Fabien Dubos, Florian Dubos, Nicolas Chassagne
Sarah, elle est belle mais seulement quand elle pleure
Quand elle voit sa mère au fond de son verre
Et ce, quelque soit l'heure
J'ai vu tellement de feux éteints dans les yeux de Sarah
Et la peur des lendemains, bien cachée dans sa voix
Alors pourquoi moi?

On peut la voir sourire parfois depuis que son père dort
Il était bien trop triste et bien trop fort mais depuis qu'il est mort
Sarah sait qu'il existe sous les cerisiers blancs
L'espoir d'un rêve égoïste de vivre seulement

Alors pourquoi moi?
Alors pourquoi moi?

J'ai eu la vie facile mais je ne servais à rien
Puis j'ai partagé sa peine, aujourd'hui je suis quelqu'un
Sarah, reine des femmes, devant elle je m'incline
Car je peux voir ce matin un ange dans ma cuisine

Sarah, elle est belle mais seulement quand elle est nue
Le corps tendu par ses grands airs, mes doigts collés à sa nuque
Sarah, reine des femmes, devant elle je m'incline
Car je peux voir ce matin un ange
Un ange

Sad Day

length: 3:31
writer: Benoît Poher, Fabien Dubos, Florian Dubos, Nicolas Chassagne
Des fleuves tachés s'élèvent au ras du sol
Des peintures sous la peau, des symboles
Se révèlent à la lune sous sa lueur fœtale
Et diffusent en silence les rayons qui dévoilent
Les danseuses filiformes qui s'évanouissent au vent
Et se moquent de nous jusqu'à s'en mordre les dents
Jusqu'à s'en mordre les dents

Sad day, sad day
Laissez les civières
Sad day, sad day
Flotter sur nos rivières

Nos visages entiers se tournent vers l'exile
Et nos bras qui s'étirent jusqu'à frôler les cimes
On rêve sans trêve et en laissant couler
Dans nos veines le sang libre de nomades oubliés
Tu la sens la tempête qui dans nos têtes s'achève
Les paupières du cyclone qui lentement se ferment
On se rappelle juste pour oublier
S'aimer un peu en fin d'année

Sad day, sad day
Sortez les civières
Sad day, sad day
Qu'elles prennent la mer
Sad day, sad day
Et puisqu'on est la sève
Sad day, sad day
A nous de tout refaire

Révolutions

length: 3:10
writer: Nicolas Chassagne, Fabien Dubos, Florian Dubos, Benoît Poher
Allongé dans tes herbes
Je te serre, toi ma Révolution
Arrangé à tes aises
Noyé dans notre Révolution

Si j'implore pardon
Qu'on me donne des Révolutions
Et si la mort nous comble
Je vous donne ma Révolution

A tes flèches de remords
A tes sens et à nos Révolutions
Au partage de nos terres
A nos fins et à nos Révolutions

Si j'implore pardon
Qu'on me donne des Révolutions
Et si la mort nous comble
Je vous donne ma Révolution

Si j'implore pardon
Qu'on me donne des Révolutions
Et si la mort nous comble
Je vous donne ma Révolution

A la femme de nos rêves
A nos cœurs et à ta révolution

Oméga

length: 0:54
composer: Nicolas Chassagne, Fabien Dubos, Florian Dubos, Benoît Poher

Faire partie du fleuve, ne pas sortir du rang
Puis courber nos corps portés pas le courant
L'infini nous dépasse comme des fêtus de paille
Nos âmes flottent sans jamais s'élever
Regarde
Qui oserait s'opposer à la soumission
Sans avoir conscience qu'on a tous le don
Ne serait-ce qu'une seconde, d'apercevoir les ondes
Les tracés de nos vies qui nous inondent

Refrain:
Tu dois fermer les yeux
Faire le vide dans ta tete
Garder le silence
Et entrer dans la kyosphère

Communier nos âmes
Communier nos corps
Retrouver la faille en liant nos efforts
Les rituels nous éloignent lentement du message
L'image qu'ils insèrent a dévié
Nos regards
Qui oserait espérer garder le contrôle
Sans avoir conscience qu'on a tous un rôle
A jouer dans l'équilibre
Un battement de cils
Pourrait briser le cercle pour de bon

Refrain (x2)

Ce soir

length: 4:14
writer: Benoît Poher, Fabien Dubos, Florian Dubos, Nicolas Chassagne
Plongez en moi, je m'ouvre une dernière fois
J'ai touché le fond, j'ai perdu ma voix
Plongez en moi, elle a défié les sons
J'ai tatoué mon âme
La chaleur d'une femme
J'ai appris à naître
Elle cogne dans ma tête

Ce soir nos deux corps se mêlent
Fiers d'une étreinte parfaite
Et si elle veut la vie
Moi je lui donne la mienne
Elle a su m'affranchir
De mes souvenirs
Nos deux corps se mêlent
Elle cogne dans ma tête

Plongez en moi, elle m'a ouvert le fond
Sa voix comme sillon pour guider mes pas
J'ai tatoué son âme
Sous ma peau glaciale
J'ai appris à naître
Elle cogne dans ma tête

Ce soir nos deux corps se mêlent
Fiers d'une étreinte parfaite
Et si elle veut la vie
Moi je lui donne la mienne
Elle a su m'affranchir
De mes souvenirs
Nos deux corps se mêlent
Elle cogne dans ma tête

J'irai brûler les feux, noyer vos fleuves, crever mes yeux
J'irai graver son nom, changer les saisons si elle le veut

Ce soir nos deux corps se mêlent
Fiers d'une étreinte parfaite
Et si elle veut la vie
Moi je lui donne la mienne
Elle a su m'affranchir
De mes souvenirs
Nos deux corps se mêlent
Elle cogne dans ma tête

Brûlez, brûlez, brûlez ce monde
Brûler, brûlez, brûlez ce monde

Respire

length: 3:16
writer: Nicolas Chassagne, Fabien Dubos, Florian Dubos, Benoît Poher
Assis sur les sons
Me semble se dérober au monde
Jeter tout ce qui nous échappe
Ne faire qu'effleurer la surface
Même a plus d'excès parfois
Mais pas trop
Juste ce qu'on se voit
Pour se sentir bien vivant il suffit
Finalement que l'on

Respire
Un peu d'univers
Respire
Un peu d'univers

Prions pour ne jamais mourir
Avant d'avoir offert
La vie à la planète entière

Je te rêve encore

length: 3:18
writer: Nicolas Chassagne, Fabien Dubos, Florian Dubos, Benoît Poher
Un ange reste un ange, si on ne l'oublie pas
Je t'emmène, tu me tords
Un corps reste un corps, mais je ne l'oublie pas
Je te fane, tu m'enterres

Je te rêve encore je t'aime
Je te rêve encore je t'aime

Au dessus des toits tu règnes oh!
Je frappe d'en bas
Quelques gouttes de moi-même
Et traverse là

Je te rêve encore je t'aime
Je te rêve encore je t'aime
Je te rêve encore je t'aime
Je te rêve encore je t'aime

L'Enfer

length: 3:33
writer: Nicolas Chassagne, Fabien Dubos, Florian Dubos, Benoît Poher

On veut de la vitesse fragile Des fleurs à tous les feux rouges pour freiner notre adrénaline A grand combat de caféine La belle parade des ondes qu'on avale à outrance Sans rien dire, sans rien dire On peut croire en de nouveaux jours Dans le sillage des hommes que la raison ignore depuis toujours On peut même jouer à être sourd Pleurer les palais qui s'écroulent mais pas les déserts peints en rouge On s'est laissé tomber à genoux On s'est enlisé jusqu'au cou Mais un mot de toi pour ma peine Ma paranoïa sur tes lèvres Mais alléluia le vent se lève Sur l'enfer où je me promène Des nébuleuses dans nos têtes explosent As-tu goûté à la dernière nouveauté que la mort propose Au marché des corps qu'on expose Ce sont les vieux au plus que douteux sex-appeal qui disposent On s'est laissé tomber à genoux On s'est enlisé jusqu'au cou Mais un mot de toi pour ma peine Ma paranoïa sur tes lèvres Mais Alléluia le vent se lève Sur l'enfer d'où je nous surveille J'ai donné ma vie pou
r partager la tienne Bien écorché vif, je m'éveille Mais un mot de toi pour ma peine Ma paranoïa sur tes lèvres Mais Alléluia le vent se lève Cet enfer est tout ce qu'il me reste

L'Assaut des regards

length: 5:27
writer: Nicolas Chassagne, Fabien Dubos, Florian Dubos, Benoît Poher

Capturer l'horizon où tout semble Désert Il faut savoir se taire pour en tirer le son Je ne saurais vous dire si la lumière est là Allez savoir pourquoi {Refrain:} Si loin de ma chair De nos repères Aussi grand qu'on espère De guerre en guerre Tous ces écrans de fond à l'assaut des regards On a peine à y croire mais c'est ça la raison Aux rivières de Passion qui traversent nos terres J'irai creuser le fond jusque dans la lumière {au Refrain, x2} (Thanks to Peter Smed for these lyrics)